AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Bloody Valentine (Event)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Amy & Emmy
Humain


Messages : 150
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mer 3 Oct 2012 - 21:19

Les jumelles étaient plongés dans un état d'irréalité. Elles avaient assistés à quelque chose d'incroyable, à plusieurs choses incroyables si l'on prenait en compte les frissons éroctambules dans les ténèbres de la chambre 121, elles y avaient même participé, mais leur esprit était encore à bien des lieues de là. Embrouillé, il semblait faire l'impasse la plus catégorique sur les évènements de ces dernières 24 heures, trop rigide de par des années d'éducation, d'expériences - ou dans ce cas particulier de manques d'expériences - et de principes logiques et pragmatiques inculqués systématiquement. Il était très difficile de briser une âme humaine, un esprit encore plus. Pourtant, pour peu qu'on le batte à chaud, il finit par se tordre dans tout les sens. Voilà pourquoi on dit de Galway qu'elle est les portes de l'enfer ; non pas à cause de ses horreurs, de ses aberrations, monstres débiles, abrutis et sauvages, de ses arriérés meurtriers, de son aristocratie hémophage, mais à cause de sa facilité à y changer l'avis des hommes (et des femmes), à faire mal à l'esprit, à le torturer, à changer une personne, lui tordre les pensées et dévier ses réflexions. Galway, n'est pas le portique de l'enfer, elle en est le grille pain, le four à micro-ondes, le lisseur à cheveux, tout ce que vous voulez, mais un truc chaud et qui fait fondre. Mettez un cartésien à Galway, il en sortira avec des élans non euclidiens. Mettez y un couple gémellaire de putes désespérés, et vous obtiendrez la suite de ce récit.

Ainsi, lorsqu'elles remontèrent, toujours amarrées au bras de Gordon, elles étaient for perturbées sous leurs apparences mondaines et classieuses, en particulier Emmy qui avait chanté la misère du pays de sa mère face à une créature dont elle avait crut percevoir un éclat de compréhension et de sympathie symbiotique au fond des prunelles, de ses prunelles salles, aux caroncules couvertes d'humeur séché, vestiges de nuits moites de pleurs. En remontant dans le salon principal, celui du rez-de-chaussée, elles avaient reprit le cours normal des choses : il fallait parler avec légèreté sans paraître faux, et c'était là un art dans lequel les jumelles excellaient. Tandis qu'ils montaient tout les trois les escaliers, ralentis par les autres invités qui s'entassaient légèrement malgré la largeur de l'espace, l'une et l'autre faisait le récit de ce qu'elle prétendait avoir ressentit : un peu de fascination, mais surtout beaucoup d'inquiétude au sujet de Gordon. C'était vrai, mais peint d'une manière qui ne correspondait pas à leur réalité intérieure. Car, en effet, ce qui faisait la différence entre leurs dires et leur ressentit vrai, c'était bien cette poignante impression d'irréalité, cette apesanteur qui eut semblé les avoir emporté corps et âme dans les airs, impuissantes.


Les trois jeunes gens finirent donc dans le salon où s'était amassé tout le grand monde, et elles s'approchèrent du bar, non par l'appel de l’éther mais par parallélisme avec le lieu précédent, une habitude dont elles n'avaient pas prit conscience. Comme au moment d'annoncer les jeux, le propriétaire, Kain, fit un très bref discourt pour introduire la question des prix. Le soeurs se lancèrent soudain un regard de surprise. Elles ignoraient qu'il y avait des récompenses, et si elles avaient bien put se trouver confrontées à cette information à un moment donnée de la soirée, il semblerait bien que cela soit passé au travers de leur cervelle. Ce qui était plutôt surprenant et, selon elles, inenvisageable au vu de leur goût prononcé pour la compétition.

Cela dit, le fait d'être passé à côté que cette facette des jeux de ce soir, leur avait permit de jouir complètement de la présence de Gordon à leur côté - pour peu que le terme ne fût pas trop ambigu - et ne leur avait de toute façon fait ni chaud ni froid lorsqu'elles virent les prix défiler devant elles. Certes, les 25000 euros n'auraient pas étés accueillit avec dédain, car les jumelles étaient tout juste assez vénales pour accepter un tel cadeau sans se poser de questions, fût-il offert dans des conditions plus douteuses, mais après réflexion, cela ne les aurait pas si avantager que cela. En ce monde, gagner plus, c'était payer plus, et elles estimaient se trouver exactement au point de la grande échelle d'aisance qui offrait le plus d'avantages. Si elles avaient dût être plus riches, elles auraient fait un grand bond dans les paliers de l'imposition et s'en serait suivit nombre de démarches compliqués qu'elles avaient en plus pure horreur, au point de parfois être tentées à la sous-traitance. Pour ce qui était du second prix, elles en avaient déjà reçut un récemment, avec Charlie d'ailleurs, et elles n'en avaient pas besoin d'un second. C'eut été inutile, même si elles reconnaissait le chic du lieu ; il y avait un quelque chose de malsain dans l'hôtel tout de même, bien qu'elles ne surent dire si cette impression était d'un quelconque manière influencé par ce qu'elles venaient de vivre. Quand au troisième prix, n'en parlons même pas. Elles avaient beau savoir que les sabres étaient historiquement fameux et d'une valeur inestimable, elles n'y portaient le moindre intérêt et avaient grand mal à comprendre pourquoi il figurait en tant que première récompense et non dernière. Amy et Emmy ne portaient pas le moindre intérêt aux armes.

Elles étaient tout de même heureuses de voir que c'était Charlie qui, parmi tout le monde, avait remporté le gros lot. Elles se penchèrent - car un homme adossé au bar, leur en avait caché la vue - et agitèrent la main pour saluer la jeune femme, ainsi que sa prestation (à laquelle elles n'avaient pas assistés), en la gratifiant au passage de "Bravos !" trop enthousiastes pour ne pas être dut au moins en partie à l'alcool.

De nouveau concentrés sur le gentleman de la soirée, elles ne firent pas attention lorsque Charlie renversa des paillettes sur l'étrange propriétaire - albinos élégant et d'un inquiétante politesse (et à facettes pour le coup) -, et ne se retournèrent que lorsque le murmure ambiant des discussion dépassa un certain degré de rires. Elles suivirent également le mouvement, parce qu'elles trouvaient la scène drôle et que leur état d'ébriété passager ne les portait pas à réfléchir sur la pertinence de rigoler pour un rien, et se retournèrent rapidement dans la discussion dans laquelle ils étaient tout les trois versés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meluxine
Lycanthrope


Messages : 199
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mer 3 Oct 2012 - 21:32

Meluxine revenait assez fatiguée de sa séance de lutte contre le wulven. Ce fut une bonne soirée l'un dans l'autre, mais elle n’était pas fâchée d'en voir arriver le bout. Grace avait été une bonne partenaire quoiqu'un peu passive vers la fin. Elle pourrait faire un jolie Girl mais bien trop timide. Meluxine et Grace rejoignirent les autres invités parmis les dernières. Le maitre des lieux annonçait justement les noms des heureux gagnants.

Meluxine n'aurait pas craché sur l'argent, si elle avait put en profiter avant que Llylewin ne cherche probablement à réquisitionner tout ça, au titre de .... bah elle aurait bien trouvé une bonne raison. Enfin, ce sont deux inconnus qui reclote cette aubaine pas la peine de reflechir pour rien.

Milicent pourra donc séjourner au Bloody pendant un an. A bien y réfléchir, c'est plutôt une chance pour elle, elle pourra avoir un logement pendant la durée des travaux. Reste à espérer pour elle qu'elle ne pensera pas a s'en servir pour faire du black, non déclarée à la Patronne. Meluxine applaudit sa collègue chanceuse.

Quand la Surprise est dévoilée, Meluxine à les yeux qui brillent et de la bave à un coin de la bouche. Ces Sabres sont de pures beautés ! Et en plus c'est Llylewin qui en hérite ! merveilleux, elle a gagné elle sera donc de bonne humeur. Cet an si cela vaux pour l'or du monde. Les applaudissements pour Llylewin sont plus forts et accompagnés de "Bravo" bien sonore. Meluxine chercha Magdalene pour la récupérer. Millicent serait sans doute occupée et c'est un bon moyen de se rendre utile. Pour Meluxine il était temps de rentrer mais elle prévint la mère et la babysitteuse de pacotille avant. c'est le minimum.

Au moins elle avait toujours son badge et le pendentif comme souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mer 3 Oct 2012 - 21:42

ViggoGmmrr, grogna-t-il en guise de réponse à la question de sa partenaire.

Le barman remplit pour la quatrième fois le verre du vampire. Ce dernier bu à nouveau de façon normale, c'est à dire une petite gorgée. Il secoua la tête et expira.

Je suis désolé, lança-t-il à Juliet avant de marqué une pause. C'est la deuxième fois sur le même soirée que je suis désagréable avec toi... D'habitude je me limite à une fois par nuit, plaisanta-t-il.

D'autant plus que cette fois-ci, l'humaine n'était pour rien dans le malheur de Viggo. Si on lui avait précisé que ses pierres précieuses allaient être réduite en poussière de la sorte, il n'aurait probablement pas participé à la dernière épreuve. Quoique le challenge eut été tentant.

Le maitre des lieux prit la parole et le vampire se tourna vers lui afin d'entendre les résultats. Même si extérieurement il paraissait calme, à l'intérieur, il était excité comme un enfant à qui on va remettre une cadeau. Lorsqu'il comprit qu'ils avaient gagné le troisième prix, il sautilla légèrement et un sourire ravi vint déformer son visage.

Bien joué, dit-il en se tournant vers Juliet. Il était déçu de ne pas être les premiers, cependant une victoire était une victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Milicent
Humain
avatar

Messages : 931
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Jeu 4 Oct 2012 - 15:18

La jeune femme haussa un sourcil, passablement perplexe devant l'état de Kieran. Elle se demanda l'espace d'un instant ce qu'il avait fumé quand il était sorti quelques minutes entre les deux épreuves avant de faire un vague rapprochement entre le fait de boire le sang de la bestiole et sa surexcitation.

Elle n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit qu'il avait fui, la laissant toute seule avec les deux médaillons, parti faire on ne sait quoi et on ne sait où. Elle haussa les épaules, se demandant à partir de quand il faudrait qu'elle s'inquiète pour lui, avant de ramasser Junior qui gazouillait sagement dans son hamac improvisé. La petite ne semblait ni traumatisée ni dérangée par le temps qu'elle avait passé seule, tant mieux, Milie préférait éviter une énième engueulade de la patronne.

C'est alors que Kain fit son apparition, Milie réalisant qu'au final, tout le monde avait terminé ce qu'il avait à faire. Elle écouta d'une oreille distraite avant de réaliser qu'ils avaient fini deuxième, ce qui au fond était plutôt pas mal compte tenu des circonstances. Quand elle comprit quel serait leur cadeau, un sourire mi-amusé, mi-gourmand se dessina sur ses lèvres. Alors comme ça elle avait avoir un autre chez elle pendant un an et comme de par hasard, c'était à l'endroit où elle avait batifolé avec le propriétaire des lieux. Comme quoi le hasard pouvait vraiment faire bien les choses.

Au moins, elle aurait de quoi voir venir une fois que la patronne aurait émigré pour la Chine et qu'elle serait sdf. Finalement, ça tombait plutôt bien cette histoire en fait.
Applaudissant tant bien que mal avec les autres et surtout malgré la petite dans les bras, son sourire se fit plus large quand elle entendit le nom des gagnantes.

Elle était ravie pour Charlie et elle se dit que la patronne serait peut-être de meilleure humeur en rentrant avec un katana… attendez… la patronne avec une arme ? Non mais, quelle idée pourrie ! Déjà qu'elle était tout sauf inoffensive, si en plus on lui rajoutait un objet cotond…contod… euh un truc qui pouvait faire vachement mal dans les mains, le monde courrait à sa perte ! Enfin surtout Milie, au vu de tout ce qu'elle avait pu faire et dire au cours de la soirée.

C'est alors que Meluxine s'approcha pour récupérer la petite et Milie secoua la tête.


"Nan, si c'est quelqu'un d'autre qui la ramène à la maison, je vais encore trouver moyen de me faire engueuler… et en plus, j'ai pas envie qu'elle teste son nouveau cadeau sur moi si tu vois ce que je veux dire… Façon, je vais pas tarder, je vois comment ça se passe pour mon lot, je vérifie que Kieran est pas mort… enfin pas remort et je rentre !"

La petite fixait Meluxine alors que Milie parlait, sans rien dire, la mine tranquille, comme pour approuver ses propos.


""

"Ah tu vois, Junior est d'accord ! A plus !"

Une bise sur la joue de Melu et elle s'avançait tranquillement vers Kain, prenant garde à rester aussi loin que possible de Llyl mais après avoir capté le regard de Charlie pour lui faire un clin d'œil.

"Bon alors, monsieur le patron du Bloody, il marche comment ce cadeau ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Jeu 4 Oct 2012 - 20:19

Assise au bar, enchainant les cocktails aux noms alambiqués les uns à la suite des autres, Llylewin attendait distraitement que les autres binômes terminent leurs épreuves. A vrai dire, elle se fichait pas mal de leurs performances, tout ce qu’elle attendait était qu’ils arrivent au bout, qu’on distribue les cadeaux et qu’elle puisse se barrer avec le sien pour mettre un terme à cette soirée moisie, car elle en était sure, elle allait gagner quelque chose, avec tout ce qu’elle avait enduré – l’exhibition sur le bar et la perte de sa culotte, le brocovomi, le rodéo sauvage – elle avait MERITE quelque chose, quitte à l’arracher au corps refroidi du propriétaire qui avait eu l’idée d’organiser toutes ces épreuves miteuses.

Enfin, les participants commençaient à se regrouper dans la pièce principale, annonçant le dénouement de la soirée. Lorsque Kain fit son entrée, la vampire donna un coup de coude à sa blonde binôme :
Hehe, bientôt la fin du suspense ! lui murmura-t-elle, suspendue aux lèvres de Kain qui venait de les rejoindre.

L’énoncé des lots commença, faisant rêver la vampire :
* 20 000€ ? Fuck, c’est trop ça le lot que je voulais, ça m’aurait fait un joli bagage pour la Chine…*

* Pff, heureusement que j’ai pas eu le 2e lot, ça m’aurait fait une belle jambe une chambre d’hôtel à l’autre bout de la planète… Et heureusement que Milie ne bosse plus vraiment pour moi, parce que j’aurais du lui confisquer son cadeau du coup !*


La description du premier lot tant attendu, set coordonné d'armes antiques japonaises aux prétendus pouvoirs mystérieux, la laissa plutôt de marbre :
*He beh, quelle arnaque ! Une lime à ongle géante au lieu des 25 000€, si c’est pas du foutage de gueule…*

Alors qu’elle était intérieurement occupée à déblatérer sur les sabres, la vampire ne calcula pas tout de suite que son binôme était désormais l’heureux propriétaire des armes, enfin jusqu’à ce que le propriétaire s’approche d’elles…

*He voilà, le cadeau de merde c’est encore pour bibi ! Remarque ça va avec le vomi, on reste dans la même lignée…*

Toisant le vampire d’un regard blasé, elle ne prêta pas attention aux jérémiades de Charlie qui était pour changer encore ronde comme une queue de pelle et se saisit de l’arme restante.

Super ! Merci pour le couteau à pain japonais, ça me sera super utile pour faire découper mes filles désobéissantes en carpaccio , fit-elle en jetant un regard en coin à Milicent, dont elle n’avait toujours pas digéré l’attitude en début de soirée, et à sa fille, qu’elle comprenne ce qui l’attendrait si elle décidait de lui vomir à nouveau sur une robe neuve, et ça me dépannera bien le jour où je serais en panne de lime à ongle ! railla-t-elle ironiquement, avant de jeter un regard envieux au duo ayant hérité du chèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Ahston
Humain
avatar

Messages : 921
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Ven 5 Oct 2012 - 14:40

Viggo grogna encore un coup à l'énoncé de sa question. La brune se contenta de hausser les épaules nullement vexée de cette "remarque"-ci. Mais le vampire la surprit en s'excusant.

" Yen a chez qui c'est permanent d'être désagréable avec les autres. Je t'en veux pas pour ça ! Après tout, ça a été une soirée assez spéciale... " finit-elle quelques instants avant que Kain fasse son speech final. Il allait conclure la soirée par la désignation du podium gagnant. Ça serait chouette d'en faire partie, se dit Juliet sans pour autant espérer gagner quoi que ce soit. Ce n'était pas spécialement habituel pour elle de gagner -comme pour beaucoup me direz-vous avec raison- mais peut-être un peu moins que les autres, car tirer la carte "aller directement à la case prison (hôpital des fous), sans toucher 10.000 euros." avait été sa seule chance de gagner jusque là...

Autant dire qu'elle écoutait d'une oreille un peu distraite les premiers énoncés. Ce ne fut que lorsque son partenaire se tourna vers elle en lançant un "bien joué" qu'elle réalisa que c'était d'eux dont il s'agissait.

"C'est vrai ?" murmura-t-elle presque.
Elle ouvrit de grands yeux ronds avec un large sourire. Ils avaient gagné ! Des sous qui plus est ! Voilà un prix très intéressant pour la demoiselle qui n'avait pour seul argent sur son compte ce qu'il restait de sa paye lorsque loyer, courses et charges diverses étaient déboursés, autrement dit pas grand chose... C'était à vrai dire le cadeau idéal pour elle. Elle entendit vaguement le second prix et aperçut le vampire albinos donner le sien au binôme arrivé en tête mais aucun des deux ne lui sembla intéressant. Quitte à gagner, la troisième place était parfaite !

" Merci binôme !! "
En prononçant ces mots, Juliet enlaça Viggo, sans demander la permission à celui-ci, envahie par l'émotion. Si lui-même était peut-être un peu déçu de son classement, elle ne le remarqua pas toute transportée par sa joie.

Elle s'était bien amusée durant la soirée et en plus, elle rentrait chez elle avec un quelque chose qu'elle n'espérait pas. C'était ce qu'on appelle communément une soirée réussie non ?

_________________

Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. (Etienne de La Boétie )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Sam 6 Oct 2012 - 15:54

Gordon venait de revenir, en compagnie des jumelles dans le hall principal du bloody valentine, ou serait distribué les récompenses. Torse nu sous son long manteau ouvert, il avait abandonné sa chemise trempée, salie et déchirée dans le salon privé où s'était déroulée la dernière épreuve. L'originalité de sa tenue ne dérangeait pas plus que ça, sa seule inquiétude étant seulement qu'on ne le prenne pas pour un chippendale venu égayer la soirée. Quoi que tant qu' on le payait... il était ouvert à toute propositions.

Les filles quant à elles semblaient légèrement déphasée... Sûr qu'il leur faudrait peut être un peu de temps pour digérer tout ce qu'elles avaient appris ce soir, et lui même ne voyait pas vraiment comment les remettre d'attaque. Après ce qu'il avait vu dans la salle pendant son numéros, il pensait deviner ce qui les préoccupaient, ayant lui même une inquiétude similaire qu'il gardait tapie au fond de lui.

" Si j'arrive à faire partie des gagnants et à m'approcher du propriétaire des lieux, j'irais m'assurer du sort de ces wulvers... Mais je ne vous promets rien.

Au passage... C'était une jolie chanson Emmy."


Malheureusement, Gordon comprit qu'il aurait du mal à suivre ce plan dans l'immédiat, en constatant que son trinôme ne faisait pas partie du tiercé gagnant. Dommage. Un peu d'argent supplémentaire ne lui aurait pas fait de mal... Il se moquait de la chambre dans un établissement qu'il risquait de peu fréquenter de toute façon, mais alors les sabres. LES SABRES ! De pures merveilles.
Ayant appartenu à un personnage illustre de la période Sengoku (Au passage, Oda Nobunaga, c'est XVI eme siècle...), de tels chefs d’œuvre n'avaient pas de prix.

Notre chasseur de trésors, affichait une mine faussement "peu intéressée", mais en réalité son âme de collectionneur et receleur d'artefacts précieux était en train de bouillir. S'il s'écoutait, il s'arrangerait pour essayer de les voler dès ce soir... Mais il n'était pas là pour se faire remarquer outre mesure. Petite consolation, c'était une de ses amies qui héritait de l'un d'entre eux. Il était d'ailleurs, peut être judicieux de vérifier si un tel cadeau ne représentait pas un danger pour Charlie... Elle était déjà bien éméchée et commençait déjà à s'inquiéter de savoir comment elle allait finir la soirée. Surtout lorsque cette dernière balança une coupe de paillettes sur le propriétaire des lieux dans l'hilarité générale...

Pas ce chance, la jolie Dickens était inaccessible pour le moment. Gordon préféra donc retourner aux deux autres demoiselles qui occupaient ses pensées en attendant de pouvoir refaire une nouvelle réunion entres amis avant de partir.
Il donna donc des instructions au Barman pour qu'il lui confectionne deux verres du coktail qu'il avait inventé dans la salle privée, ainsi qu'un nouveau Vodka-Martini pour lui. Après avoir servi ses compagnes, il leur adressa à toutes les deux un charmant sourire avant de relancer la conversation.

" Je crois que nous pouvons à présent nous remercier. Même si nous n'avons pas gagné, je pense que je n'aurais pas pu mieux tomber qu'avec vous !"

Arborant son habituel petit sourire cynique en coin, il ajouta alors en guise de conclusion, adressant un regard coquin à chacune des deux jumelles.

" Après tout, il y a tellement plus intéressant à gagner dans ce genre de soirée, que du simple matériel. "

Reprenant un air plus sérieux mais toujours plaisantin, il commence à boire une gorgée de son verre pour revenir ensuite sur un point qui l'avait étonné plus tôt dans la soirée.

" Au fait. C'était quoi cette chanson tout à l'heure ?

Face à un être drogué, inconscient et furieux qui veut me bouffer, je ne suis pas sûr que ce serait la première réaction qui me viendrait à l'esprit ! "

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kain
Vampire
avatar

Messages : 717
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Dim 7 Oct 2012 - 15:04

Le vampire était amusé de voir les réactions des convives du moins au début. L’air de la vampire patronne du Quality Street visiblement déçue du premier prix, celle de la jeune femme (Méluxine) qui semblait par contre très intéressée par les lames… Mais alors qu’il continuait d’observer la réaction des gens, un acte pour le moins inattendu le sortit abruptement de cet état de contemplation. Effectivement il prit un pleine figure un nuage pailleté. Le temps de réaliser ce que c’était et déjà il pouvait entendre les rires des autres convives.
Il fallait dire que les paillettes associées à sa peau blanche et le fait qu’il soit trempé, générèrent sur le vampire un rendu digne d’un des plus grand navet cinématographique représentant son espèce.
Déjà que la soirée avait été pour Kain particulièrement longue, le dernier acte de la jeune femme était la cerise sur un gâteau bien trop lourd à digérer pour le vampire.

Réfrénant l’idée même de fermer les portes et transformer sa soirée d’ouverture en un gigantesque bain de sang et de tripes éparpillées dans le tous nouveau décors du Bloody Valentine.
Il se retint et se contenta de simplement répondre aux rires provoqués par la scène par une pirouette humoristique.

« Voilà une idées des plus brillantes. »

Le tous associé à un petit rire qui ne trahissait nullement les sentiments qu’il éprouvait intérieurement. Un jeu d’acteur qu’il avait perfectionné avec le temps et l’habitude de ne pas montrer ce qu’il était vraiment.

Il récupéra alors un verre posé sur le barre, juste à coté de la jeune femme au paillettes, et alors que sa tête passa juste à coté de l’oreille de la demoiselle, tout en faisant comme s’il tentait de prendre son verre, il lui chuchota les quelques mots suivants.

« Ma chère à notre prochaine rencontre je m’engage à vous faire passé un moment aussi délicieux pour moi qu’inoubliable pour vous…"

Une phrase volontairement ambiguë le vampire laissant la jeune femme le soin de l’interpréter comme elle le désirait ou le craignait le plus…

Il se retourna alors vers Llylewin et Milicent qui était venues pour discuter avec lui.

« Difficile de dire si ces armes ont un réel pouvoir, moi même je n’ai jamais eu la curiosité de tenter de savoir ce qu’il en était réellement, pour l’instant je dirais que leurs fonctions premières sont de couper, et de valoir beaucoup d’argent, environ 60 000 euros par lames je dirais… »

Il leurs adressa un petit sourire tout en avalant une gorgée de la liqueur contenu dans son verre. Kain fit une petite grimace alors que le mélange, relativement mal dosé » descendit le long de sa gorge. Il se retourna alors vers le barman et lui dit sèchement.

« Troisième boisson raté, tu es licencié, après cette soirée tu passeras dans mon bureau afin de recevoir ton dernier chèque. »

Bien entendu le vampire avait en tête une autre idée en tête. Ainsi c’était la dernière fois que l’on apercevrait le barman qui ne ressortirait jamais du bureau du vampire… Une vision qui aida Kain à retrouver sa bonne humeur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Dim 7 Oct 2012 - 23:18

Toujours accoudée au bar, Charlie sourit lorsqu'elle entendit l'hilarité générale, au moins ceux qui étaient rancuniers avait une petite vengeance, mais le patron semblait bien le prendre, dommage, vraiment, elle aurait bien aimé qu'il pique une petite colère de gamin devant tout le monde, mais bon visiblement soit il avait un sens de l'autodérision bien aiguisé, soit il avait un self-control de la mort.

Dickens remarqua vite fait du coin de l'œil les signes que lui faisaient les jumelles, aussi Charlie leur fit un petit signe de la main et leur sourit, dommage elles n'avaient rien gagné avec Gordon, si le prix n'avait pas été un katana de l'ère je-ne-sais-plus-trop-quand, Dickens aurait partagé avec plaisir, un peu difficile toutefois de scinder malheureusement, d'autant plus que la blondinette était bien contente de ce prix curieux pseudo démoniaque, elle le garderait certainement en lieu sûr, paranoïaque ? Juste ce qu'il fallait...

Milicent se joignit au trio vampire-boule-disco-humaine que Dickens, Llylewin et Kain formaient, avec toute la bonne humeur que Charlie lui connaissait. Cette dernière lui fit un clin d'œil auquel Charlie répondit par un large sourire, au même moment Kain se penchait pour récupérer le verre qu'il venait de commander et visiblement chuchoter à l'oreille de Charlie ce qui semblait être un avertissement ambigüe. Loin de se laisser décontenancer, confiance d'ivrogne aidant, Dickens arqua simplement un sourcil avant de prendre un air faussement effrayer et surpris.

- Oups ! Il semblerait que vous ayez mauvais caractère monsieur Kain.

Chuchota-t-elle rapidement. *Moi aussi, ça tombe bien !* D'ordinaire, Charlie était plutôt du genre à ne pas chercher d'affrontement, mais devant un tel personnage qu'elle prenait littéralement de plus en plus en grippe, elle allait pour une fois laisser libre court à sa rancune et à son orgueil, personne ne lui balancerait du brocovomi ni ne la donnerait en pâture à des êtres enragés sans en payer les conséquences, même si dans le cas présent la vengeance était plutôt douce et pailletée...

Quoi qu'il en soit, il était l'heure pour elle de tirer sa révérence, elle avait trop bue et commençait à en prendre réellement conscience, elle ne souhaitait pas non plus rester plus longtemps en compagnie de Llylewin qui pourrait la vider de son sang une fois de plus dans un coin sombre et encore moins rester en compagnie d'un sadique aux menaces ambiguës, hors de question. Vidant son verre d'eau, puis s'étirant, Charlie se saisit de son prix avant de s'adresser à la petite formation.

- Llylewin, heureuse d'avoir pu aider à te faire gagner un petit 60 000 euros, Milicent je te souhaite une excellente fin de soirée, et vous Kain j'espère ne pas vous recroiser de sitôt, ni l'un de vos Wulver enragé en fait, mais merci pour le prix !

Fit-elle en en secouant doucement le Katana, puis elle tourna les talons, faisant de petits signes de main aux gens qu'elle connaissait pour leur dire au revoir, pas la peine d'aller les voir un par un, tout ce que voulait la petite blonde c'était s'enfuir chez elle dans un taxi et aller dormir, enfin cuver toute la vodka qu'elle avait ingurgité ce soir...

C'est dans le hall du bloody qu'elle appela donc son salvateur taxi et quitta la soirée en un seul morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mar 9 Oct 2012 - 21:16

ViggoLe vampire ne s'attendait pas à la réaction de sa partenaire. Il écoutait les autres résultats et découvrait par la même occasion les autres lots. Dans le mouvement, son verre chuta au sol. Viggo resta quelques instants indécis ne sachant trop comment réagir, toutefois il serra à son tour sa binome. Il était content de voir à quel point ils partageaient ce plaisir de la victoire.

Au vu des autres lots, il ne se sentait pas lésé. Peut-être un peu déçu de la troisième place certes mais pas déçu du cadeau. Leur accolade prit fin et la vampire poussa du pied les débris de verre. Un sourire heureux parcourrait son visage.

Il semblerait qu'on forme une bonne équipe tous les deux, lança-t-il.

Viggo aperçut le regard envieux d'une des deux gagnantes du concours, un petit rictus satisfait vint prendre possession de sa bouche.

Apparemment, on fait des jaloux, expliqua-t-il en indiquant Llylewin des yeux.

L'un des deux employés du propriétaire des lieux s'immisça parmi le duo afin de remettre les deux cheques. Le vampire se saisit du sien et remercia le porteur d'un signe de tête. Il glissa le morceau de papier dans la poche intérieur de sa veste, un sourire satisfait sur les lèvres. Voila de quoi se payer un chambre pendant un moment.

Tu prends un dernier verre? Demanda-t-il à Juliet. Il me reste encore un peu de temps avant l'aube, je préfèrais en profiter.


Dernière édition par Viggo le Mer 10 Oct 2012 - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Ahston
Humain
avatar

Messages : 921
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mer 10 Oct 2012 - 16:17

[HJ : "Le vampire se saisit du sein [...]" ? J'ai raté un passage ou quoi XD]


Dans sa précipitation, Juliet avait fait chuter le verre de son binôme. Cependant, elle ne s'en rendit vraiment compte que lorsque celui-ci poussa de la pointe du pied les débris qui se trouvaient au sol.
"Oups... " lança-t-elle en voyant le mal déjà fait. Tant pis, en réalité se disait-elle. Ils n'auraient qu'à se décaler un peu pour ne pas avoir les chaussures collantes et des petits éclats dans leurs semelles.

Elle se tourna quand Viggo lui signifia qu'ils faisaient une envieuse. L'une des gagnantes du premier prix sembla très déçu de sa récompense. Sa binôme lui parut peu intéressée également. C'était de bien beaux spécimens d'armes mais bien difficiles à porter tous les jours pour se balader dehors. Uniquement des pièces de collection... qui pouvaient se revendre un bon, très bon prix à priori.
Toujours était-il que la brune accueillit avec un grand sourire l'homme lui vint leur donner leur chèque. Ça, ça lui allait très bien. Quelque chose de concret. A défaut d'une grande poche où elle ne perdrait pas son nouveau précieux bien (jusqu'à ce qu'il finisse sur son compte en banque où il serait en toute sécurité), Juliet glissa le bout de papier plié en deux dans son soutien-gorge. Un endroit où personne ne pourrait le lui prendre sans qu'elle s'en rende compte.

" Un verre ? "
Elle chercha l'heure sur les murs du bar. Il commençait à être tard... ou tôt, c'est selon.
" A quoi ça sert le sommeil ? De toute façon, je suis pas fatiguée !"

Par contre, ce n'était pas parce que la soirée était achevée qu'elle pouvait se permettre des alcools forts. Ce n'était pas sa lucidité qu'elle espérait préserver mais sa sécurité, et surtout celle des autres.

" Un truc pas fort et très frais, s'il vous plait. " commanda-t-elle au bar. Puis se tournant vers le vampire, elle fit un semi-mensonge : " Je n'aime pas trop les boissons fortes. Fait rare chez les irlandaises, je sais... "
Semi-mensonge oui, car la raison était double à son aversion pour les alcools.

Du coup, ils s'assirent au comptoir, un peu en retrait du verre brisé.
" Ça fait longtemps que t'es à Galway ? T'as voyagé pas mal ? " demanda la jeune femme alors qu'on lui apportait un grand verre d'un liquide clair sur lequel flottaient quelques glaçons éparses.

Spoiler:
 

_________________

Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. (Etienne de La Boétie )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Jeu 11 Oct 2012 - 20:37

Le prix annoncé de son premier prix ne fit bizarrement pas chavirer la vampire :
60000€ ? Dis-donc, c’est un couteau à pain de luxe ! persifla-t-elle en soupesant la lame en question.

Non pas qu’elle doute que cette babiole valle vraiment ce prix là –encore que- mais toute la question était de savoir ce quelle serait son bénéfice réel dans la ville de Galway.

En effet, entre les pickpockets fétichistes des items qui n’allaient pas manquer de lui rapter la chose dès qu’ils seraient au courant, phénomène qui serait largement amplifié si elle tentait de la mettre en vente, il y avait bien des chances pour que ça lui rapporte plus d’emmerdes que de cash. Et il lui paraissait difficile de passer la douane chinoise avec cette arme dans ses valises même en la faisant passer pour un tranche-saucisson folklorique irlandais.

Bref, je suppose que je devrais vous remercier, mais après la soirée que je viens de passer… Mais… Là je ne le sens pas trop, conclut-elle à l’intention de Kain, esquissant une petite grimace explicite qui démontrait tout le bien qu’elle avait pensé des épreuves.
Je vais suivre le sage conseil de ma blonde coéquipière et rejoindre mes quartiers, messieurs-dames… Bonne fin de soirée, salua-t-elle d’un signe de main à l’assemblée.
Toi, fit-elle en pointant Milicent du doigt, tu as plutôt intérêt à me ramener le lardon en un seul morceau et sans accroc, et toi, fit-elle en faisant de même à Kain, tu consommes, tu payes, même si tu payes la piaule à la marchandise, conclut-elle en désignant sa future-ex girl baby-sitter d’un soir.

Ensuite, après avoir casé sa lame sous le bras comme une baguette, la vampire partit rejoindre son bordel en ruines, qu’elle pourrait désormais décorer avec un tout nouvel objet. Ikea n’avait qu’à bien se tenir, le Bloody Valentine se lançait dans les babioles d’intérieur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Ven 12 Oct 2012 - 20:23

ViggoViggo s'assit au bar au coté de sa partenaire. Il ne savait pas encore ce qu'il allait boire. Continuer à la vodka ou bien changer un peu, il hésitait. Il émit un petit sourire lorsque Juliet expliqua son aversion pour les alcools fort.

Si le monde n'était que stéréotype, on s'ennuierait, comment-a-t-il.

Le vampire passait en revue les alcools présents derrière le bar. Il était vraiment indécis et n'aimait pas ça. Rhum? Non pas d'humeur aujourd'hui, surtout après la vodka. Bière? Peut-être une peu tard.. Il ne savait pas quoi choisir. Il était temps de prendre une décision.

Je vais prendre.. Euh... Il marqua une petite pause. Euh... Va pour un cognac, sans glaçons bien entendu.

Il se tourna vers son binome afin de mieux l'écouter.

Je suis relativement nouveau à Galway, expliqua-t-il, Je suis là depuis quelques semaines seulement, je n'ai pas encore découvert toute la ville. Mais elle m'a déjà réservé quelques bonnes surprises, conclut-il avec un petit rictus. Il faisait bien entendu référence à sa première soirée et sa rencontre avec le lycan.

Je n'ai d'ailleurs toujours pas de vrai chez moi.. Et toi? Tu disais être irlandaises, tu es nées ici?

Viggo eut l'air penseur un instant. Il se remémorait son (long ?) passé et les nombreux voyages qu'il avait effectués. Il avait visité tous les continents sauf l'Océanie, il n'y avait jamais mis les pieds. Soudain, il se rendit compte que c'était une manque dans son expérience de routard. Avec 200 ans de vie, il avait eut le temps d'en voir du pays. Il ne précisa pas qu'il était vampire même si Juliet semblait l'avoir découvert dès le début.

Voyagé pas mal... C'est un faible mot.. J'ai parcouru le monde entier ou presque. Europe, USA et Afrique sont les endroits où j'ai passé la plus grande partie de ma vie. Toutefois, j'ai visité une grand partie de l'Asie et de l'Amérique Latine. Il serait long de faire la liste, termina-t-il avec un sourire amusé.

Le barman avait enfin déposé son cognac sur le bar. Il se saisit du verre et huma le liquide, il était très attentif aux odeurs. Le vampire en bu une petite gorgée, prenant le temps de savourer avant d'avaler. Il reposa le verre sur le bar.

Et toi? Tu as déjà quitté l'Irlande?
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Ahston
Humain
avatar

Messages : 921
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Dim 14 Oct 2012 - 10:54

Si elle se laissa la surprise de sa boisson, Viggo prit son temps pour réfléchir à ce qu'il choisirait. Une fois sa commande passée, il répondit à sa question.
Décidément, elle croisait essentiellement des nouveaux résidents galwegians ces derniers temps. En même temps, c'était bon pour la ville de voir de nouvelles têtes arriver et s'installer entre ses murs.

" Je crois qu'elle réserve des surprises à tout le monde. C'est peut-être pour ça qu'on y reste finalement... " se demanda-t-elle, étant pourtant un peu persuadée de la réponse.

" Je ne suis pas de Galway même. Je viens d'une petite ville à quelques dizaines de kilomètres. Ça fait seulement deux ans que j'habite ici. Tu vis où pour l'instant ? Tu comptes t'installer ici pour un petit moment ? "

Elle l'écouta évoquer ses voyages. Ce fut assez bref mais cela présageait pourtant beaucoup de dépaysements.

" Dommage que ça soit long... Non, j'ai jamais mis les pieds en dehors d'ici... ni même de la région. Pas d'occasion, pas de temps, ni de moyens... " avoua-t-elle.
Oui, sa vie n'était guère passionnante. Elle n'avait pas fait grand chose mais comment l'en blâmer ? Elle se mit à zieuter le fond de son verre, en faisant tourner les glaçons.


_________________

Car le feu qui me brûle est celui qui m’éclaire. (Etienne de La Boétie )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Bloody Valentine (Event)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Bloody London
» Event 5 : Ecriture & Dessin
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: MEMORIAL :: 
Archives
 :: Events
 :: Inauguration du Bloody Valentine
-