AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Bloody Valentine (Event)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Lun 6 Aoû 2012 - 9:59

Lorsqu’elle reçu le badge à l’entrée, Grace frissonna. Elle ne répondit pas au sourire préfabriqué de l’hôte et garda l’étiquette en main. Autant voir ce qu’il l’attendait avant de se jeter dans la gueule du loup et ne plus pouvoir en sortir.

Ballerines bleu marine, jeans antracite, pull en dentelle à large encolure bleu sur un top noir et écharpe de coton d’un gris délavé formaient son attirail le plus chic. Après avoir tourné un moment dans le quartier pour garer sa voiture, c’est avec honte qu’elle était arrivée à pattes devant le Bloody. Dépassant les badauds refoulés, elle avait sorti son invitation et malgré l’apparente indifférence du gars de l’entrée à sa tenue, elle su avant même d’être à l’intérieur qu’elle ferait tache toute la soirée. Aurait-elle du se péter le nez en portant des talons pour éviter qu’on ne la regarde de travers tout du long ? Non.

Dans la foule de gens déjà présents, son regard accrocha les quelques badges qu’elle apercevait. Certains étaient franchement drôles, mais cet humour lui parut malsain sur le coup, et ses lèvres se plissèrent. La cage au fond du Bloody Valentine… Grace n’eut même pas à feindre l’effort d’ignorer le détail. L’exercice était devenu un mécanisme de survie dans le coin, et lorsqu’elle ne voulait pas voir quelque chose, elle ne le voyait plus.

- Vodka. Double dose. Sans glaçons.

Ses fesses se vissèrent sur l’un des tabourets du bar, et elle passa sa commande au barmen que son besoin impérieux de boire avait attiré à portée de voix.

- Les consommations sont offertes par la maison ce soir.


L’homme était d’un sérieux professionnel on ne peut plus agaçant. Mais la nouvelle était bonne, et Grace se détourna de lui avec un hochement de tête pour chercher dans la foule la personne qui aurait le même badge qu’elle.

C’était assez humiliant d’être seule au bar. Mais la soirée avait déjà pas mal avancé et des groupes s’étaient formés autour des différentes tables, certains s’amassant même au bar. Vaguement, certaines personnes lui disaient quelque chose.


Mais elle se sentait plutôt d'humeur observatrice que participative. Aussi garda-t-elle le silence, les gens immédiatement près d'elle devenant bizarrement taciturnes. Sans s'en rendre compte, ils se mirent à fuir sa présence qui gachait la bonne ambiance de la soirée. Mais toute à sa recherche, elle ne le remarqua même pas. L'espace est un luxe, et elle trouvait délicieux de ne pas être pressée entre deux groupes au bar.


Un peu plus loin, elle avisa un groupe de femmes avec un bébé ("What ??"). Une très élégante, celle au bébé, puis une en tenue de cuir, la silhouette sportive et qui portait... le même badge qu'elle.





Son intuition lui dit que si Grace s'incrustait dans le groupe comme si de rien n'était là tout de suite, elle se ferait refouler aussitôt. C'était plus simple de rester assise et de regarder de loin en attendant qu'il se passe quelque chose, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Ahston
Humain


Messages : 921
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Lun 6 Aoû 2012 - 10:09

L'arnaque ou les embrouilles ? Oui c'était des possibilités. Mais ni l'une ni l'autre ne décourageaient la brune. L'arnaque avait l'avantage de la surprise ; les embrouilles celui de l'action. Ca lui convenait assez pour une soirée comme celle-ci. Après tout, n'était-elle pas venue dans le but de s'amuser ? Juliet devrait rester mesurée pour ne pas en venir à provoquer un incendie mais elle avait une bonne marge désormais quant à la maitrise de son pouvoir.

" Quand tout le monde sera arrivé, nous devrions être fixées. J'avoue être assez impatiente de découvrir les jeux prévus ce soir. "
L'entrain de la pyromane détonait avec l'attitude plus taciturne de sa voisine. Mais ça ne l'empêchait pas de partager avec elle ses impressions. Celle qui se présenterait un instant plus tard sous le nom de Deirdre commanda un bourbon tandis que Ashton recevait son petit vin blanc dans lequel flottaient quelques glaçons. Oui du vin avec des glaçons. Et encore, il en manquait à son goût... Ça ferait l'affaire ; elle ne comptait pas boire autre chose de toute façon.

De nouvelles personnes entraient petit à petit dans la grande salle du Bloody. Ils agrafaient successivement leur badge à leur veston, bustier ou chemise et Juliet tentait de repérer celui qui ressemblait au sien. Sans succès... Elle croisa alors le regard d'un homme qui faisait visiblement le même exercice qu'elle ; celui-ci finit par se diriger vers elles, enfin dans un premier temps vers le bar. Il arborait un tatouage tout à fait original sur la joue que la jeune femme tenta de détailler alors qu'il passait commande. Puis, cigare allumé et verre à la main, il se présenta à ses voisines.
Deirdre la précéda, tandis qu'elle se décalait légèrement. En elle-même, la fumée ne le dérangeait pas -elle en avait respiré de plus toxique- mais c'était plutôt le petit bout incandescent du cigare qu'elle fuyait... Un accident était si vite arrivé...

" Juliet ! Ravie de vous rencontrer tous les deux ! " répondit-elle avec un sourire. Ravie, c'était le mot : toute nouvelle rencontre lui plaisait.
Après avoir bu une gorgée, savourant la fraicheur d'un glaçon passant sur sa langue, Pyro lança la conversation : " Alors depuis combien de temps êtes-vous à Galway ? Vous étiez déjà venus ici ? La dernière fois que je suis venue, c'était en travaux mais ça ne laissait pas présager ce décor-là... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milicent
Humain
avatar

Messages : 931
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Lun 6 Aoû 2012 - 16:08

Damned, la patronne l'avait remarquée malgré son bonnet fétiche. Ou peut-être à cause de lui, Milie avait soudain un doute particulièrement vivace, surtout au vu du regard peu amène que la patronne lança sur le dit bonnet. Pourtant elle répliqua, bravache.

"Il est chouette mon bonnet non ? C'est un souvenir d'un client qui m'avait demandé de porter ça… et rien que ça… ok y a des pervers partout mais si tu savais qui c'était…"

Elle était sur le point de se pencher vers elle pour lui raconter qui du conseiller ou du banquier du coin avait des goûts particulièrement étranges. Visiblement peu choquée par les propos tout sauf aimables de Llyl, elle avait l'habitude de se faire rabrouer pour moins que ça et en plus elle était de bonne humeur ce soir, elle répondit une nouvelle fois, en brandissant un index devant elle.

"D'abord, tu m'as pas interdit de sortir que je sache ! Et j'allais quand même pas restée cloîtrée à la maison alors qu'il y avait une super soirée de prévue ! C'est pas que ta soirée à toi et moi aussi je m'ennuie à mourir depuis que le QS est réduit à un tas de poutres ! Elle est super sage et tu nous verras même pas je te le garantis !"

Alors qu'elle parlait, le bébé ne semblait pas vouloir détacher son visage de sa mère, sans dire un mot, ni contente, ni contrariée.

""

"Ah, tu vois !"

C'est alors que Llyl demanda à Meluxine de la frapper. Milie ne put s'empêcher de laisser échapper un petit couinement, tenant les pompons de son bonnet à deux mains et elle ne se fit pas prier pour fuir en direction des autres invités, espérant que la patronne serait quand même mieux disposée demain quand elle récupèrerait le mioche.

Elle reconnut sa copine Charlie non loin mais se contenta de lui adresser un signe de la main avec un large sourire, ayant visiblement déjà oublié la menace de la patronne vampirique qui rôdait tout près.


"Coucouuuu Charlie ! T'as l'air de bien t'amuser on dirait ! Oh cette fois-ci on fera pas équipe on dirait ! Dommage, on aurait encore fait un malheur chuis sure !"

""

"Ouais le bébé est d'accord avec moi ! Allez viens bébé on va… euh loin de maman c'est une bonne idée ça… A plus !"

Elle s'éloigna d'un petit bond et tomba nez à nez avec Kieran, ou plutôt avec son badge qu'elle fixa quelques instants en silence en plissant des yeux, la mine concentrée. Elle lâcha alors un de ces larges sourires dont elle avait le secret et, après avoir jeté un regard méfiant par-dessus son épaule pour être sure que la patronne ne l'avait pas suivie pour la manger tout cru, elle tendit la main dans sa direction.

"Oh, il semblerait qu'on soit coéquipiers ce soir ! Enchantée, je m'appelle Milicent !"

Le bébé avait une fois de plus détaché son regard du plafond et fixait Kieran - ou le vide, la jeune femme n'avait pas encore réussi à se décider.


""

"Ah ouais, je te présente aussi, sois patieeeeente ! Elle c'est… euh… euh… ah merde… elle a pas de nom encore. Enfin bref ! Ce soir on va t'appeler Llyl junior ! Ouais ça me parait un bon plan ça… ou Junior tout court ! Ca te va ?"

Un filet de bave et aucun commentaire, ce que la jeune femme jugea plutôt positif alors qu'elle reportait de nouveau son attention sur son coéquipier, la main toujours tendue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran Nealson
Vampire
avatar

Messages : 427
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Lun 6 Aoû 2012 - 19:43


Alors que les conversations allaient bon train, le Commissaire semblait entièrement obnubilé par le fond de son verre dont il faisait tourner le contenu avec une précision féroce. En vérité, il écoutait sagement chaque conversation du bar en tâchant de ne pas s’emmêler les pinceaux, sans pour autant prêter la moindre attention à son entourage immédiat. Ca valait mieux, quelque part, puisqu’hormis la blonde, un amas de jeunes humaines s’agglutinait au bar en désespoir de cause. Ou peut-être pas tant, mais le bar ressemblait de plus en plus au rendez-vous des alcooliques anonymes … Du moins, avant l’arrivée plus macabre de deux vampires. Il n’eut pas vraiment besoin de lever le nez de son verre pour les reconnaître.
Un reniflement mauvais lui échappa. Il se mordit la langue assez sauvagement, puisque c’était toujours mieux que de briser son verre pour calmer ses nerfs. Voilà que se présentait l’initiateur de sa dernière soirée désastreuse en date, et celle de son avant dernière soirée. Un duo d’enfer, pour sûr.

Kieran ne pipa mot et s’apprêtait à gentiment partir de son côté, maintenant que sa soirée était quasiment sûr d’être gâchée. Mais ça, c’était avant qu’une poule arrive en trombe à sa hauteur pour quasiment lui picorer le badge. Il se stoppa net devant le côté incongru de la situation, levant enfin le regard pour détailler la jeune femme. C’était une humaine, assurément, il entendait clairement son cœur battre à tout rompre après son bond de côté pour l’atteindre. Elle était pour le moins appétissante, sous son bonnet … Enfin, jolie, sans doute. Il lui rendit un sourire un rien crispé devant son enthousiasme contagieux. Au moins, il ne faisait pas équipe avec une certaine vampire, comme ça.

« Kieran Nealson. Enchanté de même… Je suppose. »

Le vampire avait beau se forcer, il n’y pouvait rien : Il resterait toujours aussi formel pour les présentations. Avec le même automatisme, il lui serra la main, mais assez brièvement pour que la poigne paraisse raide et pas forcément sa main à proprement parlé.
Quand elle lui présenta ce qu’elle tenait entre les mains, il eut un véritable arrêt sur image. Ca par exemple. C’était bien la première fois qu’il était confronté à ce genre de… « Choses ». Une grimace lui échappa alors que le nourrisson lui rendait un regard neutre et vide. Mignon petit vampire. Horrible petite abomination, si adorable.

« C’est … D’accord. Je suppose que ce n’est pas le vôtre. Vous ne comptez pas l’élever, j’espère ? Enfin, oubliez. »

C’était un rien grossier, ça venait seulement de le percuter. Mais pourquoi noyait-on les chatons à la naissance, mais pas les petites anomalies de ce genre, vraiment ?

« J’espère que nous ferons bonne équipe. »

Essayait-il de détendre l’ambiance ou simplement de se rassurer, maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy & Emmy
Humain
avatar

Messages : 150
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Lun 6 Aoû 2012 - 20:22

Amy reçut comme convenu ses deux flûtes de champagne. En tournant les talons pour rejoindre le groupe, elle arriva à hauteur d'un homme aux cheveux longs et à la dégaine décontracté (Nath') et comprit qu'ils prenaient le même chemin, bien qu'elle fut légèrement en retrait par rapport à lui. Emmy n'avait pas bougé et semblait écouter avec avidité ses compagnons de soirée parler, comme elle même le faisait souvent ; c'est à dire avec les yeux ronds et un sourire impossible à retirer, comme crispé par la sincérité. C'était sans doute pour cela qu'elles avaient eues beaucoup de succès dans leur métier ; parce qu'elles ne faisaient jamais (ou presque) semblant de s'intéresser aux autres.

Amy retourna donc auprès de sa petite sœur tandis que l'homme qui était devant elle salua Charlie d'une façon qui ne laissait aucun doute sur le niveau de familiarité qui avait court entre les deux personnages. Amy donna son verre à Emmy et elles burent les bras entrecroisés, comme un couple marié, se regardant dans les yeux, ainsi qu'elles en avaient l'habitude (là encore un héritage maternel). Côte à côte, elles se retournèrent vers le groupe, notamment vers le nouvel arrivant, qui commandait.

"- Un double Whisky avec des glaçons s'il-vous-plaît ! Le plus âgé possible si moyen, merci.
- Assassin.
" Ne put s'empêcher de dire tout bas Amy - pas assez cependant pour qu'il n'entende pas (ce qui était volontaire) - lui lançant pour l'occasion un regard aussi perçant que lourd de promesses. En effet, s'il semblait charmant, ce jeune homme - se disait-elle - ferait bien de revoir ses goûts en matière de boisson.

De plus, difficile de le suivre, il semblait hyperactif, à saluer tout le monde de la sorte. Les jumelles en furent un instant amusées.
"- Je vous présente Nathaniel, c'est un ami, un musicien hors pair et mon associé, nous avons une 'école de musique' si on peut dire.
- E : Oh, vous êtes musiciens alors ?
- A : Voyons, bien sûr qu'ils sont musiciens, on ne donne pas des cœurs et des salamandres à n'importe qui.
" Fit Amy, d'un ton toujours aussi suave qu'à son habitude, mais en regardant Charlie d'un air amusé, sans être moqueur.

"Si vous voulez bien m'excuser, je vais me chercher un autre verre où il y aura un peu moins de trafique."
Sans répondre, les jumelles s'écartèrent pour laisser Charlie passer.

"- A : On dirait que le lien qui nous unissait est partit boire, peut être quand attendant
- E : vous pourriez nous parler de vous.
"
Amy et Emmy dardaient leur regard sur les deux hommes, laissés au dépourvu par la belle blonde. Elles se tenaient avec distinction, en femmes de bonne société et ainsi, malgré la couleur de cheveux foncièrement différente de même que leur coupe, leur ressemblance faisait illusion avec une parfaite harmonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mar 7 Aoû 2012 - 8:14

ViggoViggo continuait de guetter les entrées malgré tout, cependant toujours pas de binôme en vue. Il esquissa un sourire en voyant son compagnon de baston de l'autre nuit. Il espérait que le lycan ne se montrerait pas, histoire de ne pas rejouer la scène de l'éventreur.

Au premier regard, il sut que les deux jeunes femmes n'était pas des vampires, le subtil tressaillement au niveau de leurs carotides prouvait que leurs coeurs battaient. Et dès qu'il fut au coté d'elles, il comprit qu'elles n'étaient pas des lycans. Il avait assez fréquenté des lycans que pour les reconnaitre rapidement une fois à leurs hauteurs.

Il remarqua que la première jeune femme s'attardait sur le tatouage de sa joue, il ne pouvait la blâmer au vu de l'emplacement de ce dernier. Il remarqua qu'elle aussi possédait nombre de tatouage, toutefois il ne s'attarda pas dessus. Il lui fit un petit signe de tête lorsqu'elle se présenta.

Viggo remarqua le mouvement de coté de l'autre humaine, il supposa qu'elle était indisposée par la fumée de son cigare. Il le mit en bouche pour changer son verre de main et, après avoir tirer une bouffée, le saisit de sa main droite. Son cigare n'était à présent plus du coté de Juliet. Il expira la fumée en l'air pour ne gêner aucune de ses deux interlocutrice.

Juliet ne sembla pas s'attarder sur son tatouage, il supposa qu'elle l'avait observé à son arrivée car il n'avait encore rencontré personne qui n'y portait pas attention. Le vampire lui adressa le même signe de tête qu'à Juliet lorsqu'elle se présenta.
Il but une grande gorgée de vodka avant d'entamer la conversation.

Enchanté de faire votre connaissance, adressa-t-il aux deux jeunes femme.

Je suis à Galway depuis peu. Dès lors, je n'ai pas encore eu le temps de tout visiter. Cet endroit en faisait partie. Je ne peux donc émettre un avis sur la rénovation... Toutefois, il faut admettre que la décoration a été faite avec gout.

Vous semblez être ici depuis un certain temps
, lança-t-il à Juliet.

Et vous?, demanda-t-il à Deirdre en tournant la tête vers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Meluxine
Lycanthrope
avatar

Messages : 199
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mar 7 Aoû 2012 - 11:58

Meluxine aurait bien collé une panette derrière la tete de Milicent, pour lui décoller ce bonnet ridicule de la tete, mais elle avait des scrupules à s'en prendre à elle, c'est une gentille fille après tout. Pas tres fute-fute mais gentille. Elle aurait put amener le couffin du gamin quand meme, elle se serait moins embêter a le porter tout le temps. Meluxine se doutait bien de comment Llylewin avait réussit a lui faire garder le mouflet : sa garde robe.

Quelque part elle se demandait pourquoi la patronne ne lui avait même pas demandé à elle. Lui en voulait elle toujours pour l'attaque ? une autre ombre à son moral. Meluxine avait besoin d'un verre et commanda un bourbon on the rock et commença à chercher son ou sa partenaire. Les gens etaient pour le moins particulier : des humains, des vampires (qui ne respire pas), surement des loup garou, mais rien de visible au premier coup d'oeil. Tout ce petit monde qui discute, plaisante et boit ... y a qu'à Galway qu'on voit ça aussi souvent.

Si leurs regards ne s'etait pas croisé, Meluxine n'aurait pas remarquer Grace tout de suite, pourtnt elle portait le badge qu'elle recherchait. Ayant son Objectif, Meluxine se rapprocha de la jeune femme pour se poser au comptoir à ses cotés.


Bonsoir, il semblerait que nous soyons partenaire pour la soirée. Je m'appelle Meluxine. Elle posa son verre pour lui tendre la main

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mar 7 Aoû 2012 - 16:06

Llylewin lança un regard furibond à Milie puis à Meluxine avant de soupirer en levant les yeux au ciel : entre la première poule mouillée qui avait lâchement fuit et la seconde qui avait fait sa lopette en refusant de frapper la première il n’y en avait pas une pour rattraper l’autre. Dieu que les gens pouvaient se montrer décevants !

Étant donné que ses deux seules têtes connues venaient de la fuir par couardise, la vampire se mit tout naturellement en quête de son binôme, la personne avec qui elle était censée passer le reste de la soirée en espérant qu’il lui ferait passer un meilleur moment que ses deux girls.

En mode enquêtrice de choc, elle se mit à faire le tour des convives, scrutant leur badge de façon sensiblement peu discrète, jusqu’à ce qu’elle tombe sur la personne qui avait elle aussi écopé du cœur moche.

Bonsoir, il semblerait qu’on soit jumelles de badge, fit-elle à la jeune demoiselle en se plantant sans aucun ménagement en plein milieu du petit groupe de discussion qui l’entourait, ignorant tous les autres, après tout ils avaient eux aussi des paires à former non ? Alors qu'est ce qu'ils foutaient là?

Tout en observant la frimousse de la jolie blonde, Llylewin se frotta le menton, l’air perplexe :
On ne se serait pas déjà…

Et là soudain, un flash : ce même lieu, tout juste un an plus tôt lors d’une soirée de lancement de crème solaire, un esquimau au sang, un pari avec la salope qui avait ruiné son bordel, la jolie blonde, une paire de canines… Puis la réunion de l’hôtel de ville, tout lui remontait en mémoire.

Ha mais oui, bien sur !fit-elle en levant les yeux au ciel, Quelle bécasse je fais… Par contre il faudra m’excuser lady, j’ai totalement oublié ton nom, moi c’est Llylewin !

La vampire se demandait en quoi consisteraient les jeux, s'il s'agissait de manger son binôme elle remporterait surement la manche, car elle faisait équipe avec un très bon millésime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mar 7 Aoû 2012 - 21:34

Nathaniel DuchannesNathaniel sourit lorsque Charlie se jeta sur lui. Même si ça ne faisait que quelques jours qu'ils ne s'étaient pas vus, ça lui faisait plaisir de la revoir. Il était très attaché à elle et les événements de leur première rencontre étaient loin derrière. Ce fut avec plaisir qu'il remarqua aussi qu'elle lui rendait avec enthousiasme non seulement son étreinte mais son bisou. Il sourit encore plus fort et déposa son casque sur le comptoir, s’immisçant entre Gordon et sa blonde favorite. Il épingla le badge sur son t-shirt et but une autre gorgée de son Whisky, bien qu'il fusse traité d'assassin par une des deux jumelles. Était-ce un crime de boire du Whisky avec des glaçons, ou même une double dose ? Apparemment. Il regarda la blonde qui le complimentait et s'empara du blouson en cuir de l'intéressée, écartant les pans de ce dernier.

- "Je ne me laverai plus jamais le côté du visage où tu m'as laissé la marque de rouge à lèvres ! dit-il en plaisantant. Tu peux bien parler, t'as vu ta tenue ? T'es somptueuse ! Et pour le t-shirt, je l'ai eu à Londres. Cette relique à des années. Si tu veux j't'en prendrai un je dois y retourner prochainement pour quelques affaires assez épineuses. Tu sais, la maison de mes grands-parents puis... Je dois aussi faire ma visite annuelle de la distillerie... Bref, des trucs qui nécessitent des tonnes de paperasses et aussi du temps. Au pire, on peut s'arranger pour que je t'emmène. Tout le quartier glam rock de Londres, à mes frais ! Et puis après on monterait dans les Highlands en Écosse. Tu verras, c'est très beau ! Tentant hein ?"

Hah, musicien hors paire... Elle abusait beaucoup ! Nath' était un bon musicien, oui mais de là à être hors paire... Bref, leur association avançait. Ils avaient visités plusieurs locaux et Nath' envisageait de plus en plus à faire construire au final. Mais bon, bien que quelques petits trucs ne fonctionnaient pas correctement, il continuait à l'emmener manger chaque semaine, comme prévu. Un moyen de passer du temps avec elle et de discuter affaire parallèlement. Puis les jumelles se présentèrent, sans donner leur noms. Bah, que du mystère ! Ce n'était pas plus mal d'ailleurs. Et puis l'homme lui, donna un nom. Gordon. Lui, il était poli ! Il lui plaisait bien, même s'il était à côté de Charlie avant qu'il ne vienne. Son instinct de loup, que voulez-vous !

- "Et bien, Gordon, mesdemoiselles sans noms, au risque de me répéter, ravis de vous connaître. Ne vous encombrez pas des politesses, tutoyez-moi, je préfère ! Il fit une pause boisson et puis reprit. Mais une question me taraude, qu'entends-tu par 'On ne donne pas des cœurs et des salamandres à n'importe qui ?"

Étrangement, ce détail l'intriguait. Peut-être était-ce juste une subtilité ou bien quelque chose dans le genre ou bien, juste un truc tellement simple que... Ben il allait passer pour un con. Tant pis, quitte à passer pour quelque chose, les cons sont toujours rigolos ! Non ? Il soupira et puis Charlie parti chercher un verre. Il se retrouvait donc seul avec eux. Puis les deux jumelles se mirent à parler, terminant la phrase de l'autre. Il adorait ça. C'était d'ailleurs la première fois qu'il en voyait ! Bref, il devait parler de lui ? Pas si difficile...

- "Bon ben je me lance. Je suis né aux USA mais mon père est Anglais et ma mère Espagnole, ce qui explique pourquoi j'ai une accent British alors que je suis Américain. Bref, j'ai aussi vécu à Londres plusieurs années, j'ai hérité d'un sacré pactole de mes grands-parents, qui avaient choisi de me faire leur seul héritier... De l'argent, une maison et une distillerie familiale en Écosse qui fonctionne assez bien - d'où le fait que je doive partir bientôt en Angleterre puis faire escale dans les Highlands. Donc, ça fait un an et demi que je suis en ville et j'ai emménagé il y a six mois dans le manoir tout près de la forêt. Voilà. Et vous deux?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mar 7 Aoû 2012 - 22:08

DeirdreDeirdre et son infortunée voisine… C’était comme le feu et la glace. Et elle n’imaginait pas si bien dire. Enfin, ne connaissant pas la particularité de Juliet, elle ne pouvait pas se douter un seul instant de la portée ô combien réelle de cette pensée. Et puis, la glace… Ça lui convenait bien comme élément. En parlant de glaçon, elle dévia son regard un instant vers le verre de la jeune femme. Des goûts visiblement on ne peut plus particulier. Mais elle n’en fît aucune remarque, habituée aux commandes particulières de ses propres clients, là-bas, à Dublin. Profitant de cette œillade fortuite, elle remarqua la présence de son propre verre et l’attrapa avec une dextérité déconcertante. Ça pour jongler avec les verres… Elle savait y faire. Mais ça ne lui serait d’aucune utilité dans ce genre d’assemblée où elle venait de mettre le pied. Les pieds… Ou carrément les jambes. Enfin… Si elle en ressortait avec un seul morceau ce serait déjà bien !
La demoiselle à côté d’elle lança la conversation. La brune n’était pas une grande habituée de la socialisation. Au contraire même, elle faisait souvent son possible pour fuir mondanités et politesses en tous genres. Erf… Quand faut y aller…
Laissant le tatoué répondre le premier, elle rebondît sur ses paroles, avec un ton froid vraiment déconcertant. Z’avez pas un pic à glace avec vous pour la décongeler un peu la p’tite ?!

- C’est pareil pour moi, je suis ici depuis peu de temps. Et j’espère bien ne pas y rester indéfiniment…

Bon ça c’était fait, c’était dit. Toujours avec cette froideur extrême qui la caractérisait. Elle était ici dans un but et espérait bien l’accomplir rapidement. Regagner ses pénates, sa sœur sous le bras c’était son seul objectif. Elle était bien loin d’imaginer ce qu’elle allait vivre…
Jouant un peu avec son verre, faisant tourner le contenu, elle le porta à ses lèvres et le vida aussi sec. Sacrée descente la brunette ! Son regard se porta alors de nouveau un instant vers le truc drapé puis sur les gens qui arrivaient. Quand est ce qu’elle le trouverait ce fichu lézard ? Reposant son verre vide, elle fixa ses deux compagnons de la soirée, tentant de paraître le plus aimable possible. C’était loin d’être gagné ce point-là !
Revenir en haut Aller en bas
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mar 7 Aoû 2012 - 23:12

Le nouvel arrivant sitôt l'avoir salué reprit immédiatement son numéro de séduction sur la blondinette. Il avait au moins le mérite de garantir le spectacle pour Gordon qui regardait ce déploiement d'hormone avec amusement. Pour le moment Nathaniel lui apparaissait surtout comme un frimeur. Ce type de personnes étaient bruyantes, mais avaient le mérite d'être divertissante à regarder. il sirota donc avec détachement sa boisson, attendant de voir l'évolution des choses.

Si Charlie avait su voir de quoi s'attacher à ce type de personne, peut être cachait-il un minimum de bon en lui.

Tandis que le jeune femme en question était partie se chercher un nouveau verre, les jumelles proposèrent alors d'en apprendre plus sur les deux hommes de la petite assemblée.

Nullement pressé par les évènements, il laissa la parole à Nathaniel qui faillit bien l'inquiéter quand il cru que ce dernier allait carrément se mettre à raconter la totalité de sa vie. Heureusement ce ne fut pas le cas, se contentant de résumer ce qui lui semblait important. Visiblement, il était plutôt fier de sa fortune et de ses activités... Brave garçon... Voir en face la réalité du monde lui ferait le plus grand bien, il y gagnerai peut être en humilité.

Quand il eu terminé, Gordon finit d'un trait son verre avant de le reposer sur le bar, signe qu'il était d'accord pour jouer le jeu. Charlie venait à l'instant de revenir, c'était donc également une occasion de lui donner un peu plus sur lui même, et de voir si elle était prête a accepter le genre d'homme qu'il était.

Avec un petit sourire ironique aux lèvre et un regard charmeur qu'il adressa aux filles, il répondit alors.

" Ma foi... j'ai eu une vie bien remplie, donc je vais avoir du mal à dire l'ensemble sur de simples présentation.

Pour faire court, je dirais que je suis nait à Malte, d'un père Irlandais, que j'ai peu connu, et d'une mère gitane d'origine andalouse... En grandissant, j'ai été repéré et recruté par l'armée britannique pour intégrer une section d'élite. Ça a duré un temps... Mais cette expérience c'est plutôt mal terminée.

Après ça, j'ai parcouru le monde sans autre véritable but que de me faire de l'argent, m'amuser et rencontrer des gens.

J'étais et suis toujours doué pour faire des boulots d' "Intermédiaire"... Contre de l'argent, je me suis mis à résoudre les "problèmes" de mes différents employeurs à travers le globe... A côté de ça, j'arrondissais mes fins de mois à faire mes propres affaires. Il s'est avéré que je suis également doué pour trouver ce que tout le monde cherche. "


Il affiche un regard rêveur ainsi qu'un petit sourire amusé suite à cette dernière phrase. Faisant signe au barman de lui resservir la même chose, il poursuivit alors, tandis que son verre arrivait dans sa main tendu

" Bref... Aujourd'hui, j'estime avoir suffisamment voyagé et travaillé pour les autres. Je suis venu ici dans le but de m'occuper un peu de moi... Apprendre certaines choses sur mon père qui est natif de cette ville aussi...

J'ai gagné assez d'argent pour pouvoir vivre confortablement et me reposer. Quitte à m'installer à mon compte si je m’ennuie."


Estimant avoir déjà bien assez parlé, et son verre étant arrivé, il décide de replonger dans sa boisson, attendant avec impatience l'histoire que les jumelles aurait à leur raconter.

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mer 8 Aoû 2012 - 0:41

Un peu surprise par le salut de Milicent, Dickens lui rendit un grand sourire et un signe de main tout en regardant la jeune femme... s'enfuir ? Et c'était quoi ce truc qu'elle avait dans son écharpe ? Un bébé ?! Les yeux grands écarquillés, Charlie se demandait ce que pouvait bien faire Milicent avec un bébé à une soirée, surtout avec des jeux, à Galway les jeux c'était pas toujours amusant, mais bon il ne fallait pas juger si hâtivement, la Saint-Patrick avait été tout simplement génial, pourquoi pas cette soirée-ci ? Attrapant son verre posé il y a de cela quelques secondes devant elle, Charlie revint auprès du petit groupe, son cocktail bleu en main, un large sourire d'aise au visage, se plaçant entre les jumelles et Nath, faisant de nouveau face à Gordon. Apparemment, elle arrivait au bon moment, elle qui n'avait posé aucune question à Gordon pour en savoir un peu plus sur lui lorsqu'il était venu chez elle, voilà qu'elle allait néanmoins en apprendre un peu plus sur lui et assouvir sa curiosité intriguée. Charlie l'écouta donc parler un peu de lui, raconter brièvement les épisodes qui devaient être importants, posant un regard avide et curieux sur l'intéressé.

Sirotant à la paille son Blue Lagoon, Charlie ne fit pas attention aux doubles sens que pouvaient avoir les termes ''intermédiaire'' ni ''problème'' ni encore à aucun autres des sous-entendus que plusieurs auraient peut-être et même sans doute décelés. Un peu naïve pour le coup, elle lui prêtait des desseins bien meilleurs que ce qu'ils devaient être en réalité. Un militaire donc ? Du moins, pendant un certain temps le fut-il, elle n'avait jamais rencontré de militaire, enfin, probablement que si, mais comme elle n'avait jamais vraiment sympathisé avec personne, c'était tout comme... Suivant le regard de Gordon, Charlie devina que ce serait au tour des jumelles de parler un peu d'elles, une fois de plus Charlie ne leur avait pas vraiment posé de questions lorsqu'elle les avait rencontrés. Une fâcheuse et mauvaise habitude prise depuis bien longtemps déjà, heureusement que Nathaniel avait eu beaucoup de verve, sinon ils ne seraient probablement qu'au stade de connaissances et non d'amis ou encore moins d'associé...

Alors qu'elle s'apprêtait à offrir toute son attention à Amy et Emmy, une femme surgit au milieu de la conversation et au milieu du petit cercle qu'ils formaient tous. Un peu surprise, Charlie dévisagea rapidement l'inconnue qui s'imposait et le déclic ne fut pas long. Comme une décharge d'électricité lui traversant le corps, une vague de chaleur s'empara d'elle, ses genoux faillirent fléchir et la jeune anglaise blêmit dangereusement. Llylewin... Charlie l'a reconnu instantanément, il était difficile en effet pour elle d'oublier le traumatisme que lui avait causé Llylewin lors de ses premières heures à Galway, elle avait alors gravé ce visage dans sa mémoire, même avec une nouvelle coupe elle eut tôt fait de la reconnaitre.

La jeune anglaise redoutait plus que tout d'être jumelé avec la vampire, mais cette dernière lui annonça qu'elles avaient le même badge et devrait donc faire équipe. Llylewin ne la reconnue même pas, enfin pas sur coup, il fallait croire que les victimes dans son genre ne marquaient pas trop l'esprit de ceux qui les attaquaient... ou même pire les tuaient. À cette simple perspective, Charlie eut un mouvement de recule, faisant quelques pas derrière. La vampire poussa le comble en se présentant et en voulant par le fait même que Charlie en fasse de même, pour lui rafraichir la mémoire.

- Charlie... c'est Charlie... et oui je me souviens, Llylewin.

Dickens avait soufflé cela, revivant les événements s'étant déroulé ici même il y avait à peine de cela une année. Passant une main nerveuse sur sa nuque, Charlie retira la paille de son cocktail et la déposa sur le bar avant d'engloutir la totalité de son verre quasiment plein, d'un trait. La tête allait pour sûre lui tourner, mais valait mieux se concentrer à essayer d'empêcher le monde de tourner que de se concentrer sur la peur qui lui secouait littéralement les tripes. Déposant vivement et adroitement son verre vide sur le comptoir, Charlie ne lâcha pas une minute Llylewin des yeux, croisant les bras contre sa poitrine, c'était un cauchemar, un véritable cauchemar, il fallait qu'elle se réveille et vite ! La jeune anglaise commanderait également un troisième verre aussitôt qu'elle le pourrait et le plus fort possible, trouvant que l'alcool ne faisait pas effet assez rapidement, n'apaisant pas la panique qui commençait à monter en elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Ahston
Humain
avatar

Messages : 921
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mer 8 Aoû 2012 - 8:14

Juliet remercia Viggo d'un mouvement de tête et d'un sourire lorsque celui-ci changea son cigare de main. Un soucis en moins à se faire. Elle ne devait cependant pas fléchir son attention car les raisons de s'enflammer pouvaient être nombreuses... et surtout totalement imprévisibles.

Elle hocha simplement la tête lorsque le vampire fit la remarque qu'elle devait être à Galway depuis quelques temps. Elle laissa Deirdre répondre d'abord. Ses deux interlocuteurs étaient de nouveaux arrivants en ville. Mais la jeune femme à côté d'elle semblait ne pas souhaiter s'attarder ici. Elle devait avoir quelque chose de précis à faire mais ce n'était pas poli de lui demander tout de go de déballer sa vie à des inconnus. De toute façon, au vu du ton avec lequel elle répondit, Ashton se dit qu'elle n'obtiendrait rien de plus... Si elle-même était plutôt encline à aller vers les autres, même si elle gardait bien volontiers une réserve sur son existence, sa voisine était plus froide et participer à la conversation semblait être un effort pour elle.

" Galway a pourtant un sacré charme quand on apprend à connaitre la ville et ses habitants. Certes, il y a des mauvais côtés mais comme partout non ? "

Elle trouvait dommage de ne pas s’appesantir à mieux connaitre l'endroit où on passait du temps, même si ce temps n'était qu'un petit moment de sa vie.

" Cela fait environ deux ans que je suis arrivée. Même si je ne connais pas encore tous les recoins et les secrets de cette ville... Cela dit, c'est ça que je trouve intéressant : découvrir des lieux, des gens. Et c'est pour ça que je suis venue ce soir. "


Elle porta son verre à ses lèvres mais finalement ne but pas. Se détournant un peu de ses interlocuteurs, elle observa la salle. Toujours pas de signe d'une personne avec le même badge qu'elle. Les binômes semblaient se former au milieu des groupes. Cupcake ici, petit cœur là, verre de terre à côté... Dans ce groupe-là, il y en avait d'ailleurs un dont elle distinguait mal le badge.

" Deirdre, regardez... Je ne vois pas si c'est un lézard mais le truc sur son badge a l'air d'avoir la même couleur..."
Elle désigna Nathaniel en se tortillant à droite et à gauche pour tenter de voir plus précisément.

" En tout cas, j'espère que ça ne va pas trop tarder... Certains vont être saouls avant que le premier jeu soit lancé. A moins que celui-ci consiste justement à être rond comme une barrique... " dit-elle en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mer 8 Aoû 2012 - 13:21

Grace BroderickGrace ne percuta pas immédiatement, et resta quelques secondes à fixer la nouvelle venue avant de poser le verre figé près de ses lèvres et de serrer la main tendue. C’était vrai pourtant ; après l’engueulade d’un barmen plus téméraire que les autres, le badge avait finit par trouver sa place, sur son haut.

- Grace. Elle n’a pas l’air contente.

Grace parlait de la femme qui s’était retrouvée seule au bar après que celle au bébé et Meluxine, sa propre partenaire, se soient détournées d’elle de concert.

Mais ce n’était pas ses oignons, et il y avait sans doute des choses plus marrantes desquelles parler. Elle en profita pour descendre les yeux sur la tenue toute de cuir et plutôt… sexy ? Provoc’ ? Indécente ? de la blonde humaine. Décidémment, elles n’étaient vraiment pas assorties. Tout en sirotant une gorgée de vodka, elle rougit à la scène que lui inspirait une telle tenue.

- Vous avez des estimations pour cette soirée ?

Parler des autres créatures qui arpentaient la soirée et qui lui paraissaient à peine civilisées ne lui inspirait rien qui vaille. Une fadaise passait toujours, autant essayer de faire la conversation avec ça. Il y aurait des activités organisées pour les clients du Bloody et Grace était curieuse de savoir ce que Meluxine en penserait. Cette femme l’intriguait. Il émanait d’elle un mélange de lassitude et d'assurance à peine voilée. Bizarre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mer 8 Aoû 2012 - 14:35

Hunter McBrides[/code]
L’armoire à glace se demandait bien ce qu’elle faisait là. Pas forcément à l’aise dans son pantalon neuf de la marque « Je passe un entretien, je suis stressée, ça se voit pas ? », elle examina d’un air sceptique la devanture du Bloody Valentine.

Hum. Pourquoi pas. Ca faisait si longtemps qu’Hunter n’était pas allé à une soirée, ou disons sans que celle-çi soit directement associée à un meurtre ou à une mission.

Surement un stagiaire, ça. Qui d’autre aurait pu se tromper dans le publipostage ? Il avait dû faire une erreur dans les noms. Voilà surement la raison de cette invitation qui faisait aussi tâche dans son courrier que lui le ferait dans cette soirée. Forcément, quand on voyait Hunter on voulait faire pas mal de chose mais pas l’inviter.


Retirant l’invitation de la poche de son illustre manteau de Marin usé, Hunter dévisagea avec un sourire sarcastique les deux pingouins postés devant lui. Réprimant non sans peine les remarques désobligeantes qui lui chatouillaient le palais, il saisit le badge tendu et grogna. Impossible de retenir ce son.
Le dessin… Un badge avec un… Nounours.
L’armoire à glace se sentit humiliée. Comme si on lui avait préférée une commode Ikéa. Autant dire que l’ancien Marin ne serait pas de bonne compagnie ce soir. Un peu comme d’habitude au final.

La lueur des lampadaires extérieurs qui peinait déjà à rentrer dans la pièce s’éclipsa un bref moment lorsque sa silhouette imposante franchit le seuil du Bloody Valentine.
Sans le faire exprès bien entendu, l’encolure de son manteau cachait une partie de son badge. On ne distinguait plus vraiment l’horrible Ourson. Seule la personne qui portait le badge jumeau pourrait le reconnaître, s’il ne s’en était pas déjà débarrassé.


L’armoire à glace se dirigea vers le bar, ne chercha même pas à s’assoir sur le minuscule tabouret (sans doute soulagé par tant de sollicitude) et commanda une Vodka, le tout sans décocher un regard aux autres invités.
Oui. Il aurait mieux fait de ne pas venir.


Revenir en haut Aller en bas
Meluxine
Lycanthrope
avatar

Messages : 199
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mer 8 Aoû 2012 - 21:25

Spoiler:
 

Meluxine detaillait un peu plus Grace. Sa tenue etait ... conservatrice, son pull attenuant sa silhouette. Cherchait elle a ce cacher ? pas vraiment reussit tant elle resortait du lot justement.On ne pouvait pas dire qu'elles etaient assorties toute les deux, au contraire, mais qui sait, les opposé s'attirent et elles pouvaient former une bonne equipe.

vous etes perspicace, elle est en effet pas contente. C'est ma patronne, et on a eu des moments difficiles récemment.

Grace sirotait sa vodka, et Meluxine fit de meme avec son propre verre. Elle se demendait pourquoi elle rougissait, esperant que ce n'etait pas sa tenue. Elle n'avait vraiment rien d'outrageant pour Meluxine surtout comparé avec celles des girls durant le temps de travail. Les pensées de Meluxine derivèrent vers les victimes du QS et une ombre lui passa devant les yeux jusqu'a ce que Grace reprenne la parole.

Des pronostiques ? Pas vraiment je ne suis pas une habituée. J'ai entendu dir que ce n'etait pas la premiere soirée avec des jeux, maos n'oublions pas que l'on fait le changement de propriétaire et la nouvelle decoration. Donc on ne peux etre sur de rien.

Meluxine pris une autre gorgée, la moitié de son verre y été deja passé. Difficile de dechiffrer Grace, son langage corporel etait tres contenu, une énigme.

Si on doit faire equipe, il serait peut etre bon de faire plus ample connaissance. Pourquoi pas un petit jeu simple ? vous me poser une question, j'y reponds, et apres c'est mon tour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Mer 8 Aoû 2012 - 21:38

ViggoViggo continuait toujours de guetter les entrées et malgré les allées et venues, toujours pas de binôme vue. Il commençait à s'impatienter, il aurait bien fait un peu connaissance avec son partenaire avant de commencer.

Il fut surpris par la réaction de Deirdre. Pourquoi était-elle venue ici si elle détestait l'endroit? Etait-elle en mission ou quelque chose dans le genre? Il brulait de lui demander mais il se retint. Il s'était promis de ne pas être taquin ou inquisiteur pour ne pas risquer d'envenimer la  soirée. Cependant, il ne pourrait probablement pas rester neutre toute la soirée mais autant l'être autant que possible.

Il tira une nouvelle fois sur son cigare alors qu'il écoutait Juliet. Il eut un petit rictus lorsqu'elle parla des mauvais cotés, se remémorant la soirée à l'Eventreur. Il n'y était plus retourné depuis d'ailleurs. Il expira la fumée à nouveau en l'air pour ne déranger personne.
Le vampire sourit à la raison de la présence de la jeune femme ce soir, c'était exactement la même que le sienne.

Il remarqua que ses deux interlocutrices cherchaient leurs binômes aussi. Juliet semblait avoir  trouvé celui de Deirdre. Il se pencha et constata en effet que l'homme plus loin possédait le même badge.

Quel oeil, lança-t-il à Juliet.

Alors que cette dernière se mit à parler d'alcoolémie, il se souvint qu'il tenait toujours son verre de vodka en main. Il le vida d'un trait et le posa sur le bar faisant signe au barman de le remplir à nouveau.

J'espère aussi que ça commencera sous peu... Bien que je me fiche que certains aient trop bu.. Je suis juste impatient...

Il saisit son verre à nouveau plein et en but une gorgée avant de continuer.

Par contre, ce qui me préoccupe, pour parler poliment, c'est l'absence de mon binôme.. Il ou elle ne semble pas encore être arrivé... Mais vous semblez être dans le même cas, dit-il à Juliet.
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Ahston
Humain
avatar

Messages : 921
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Jeu 9 Aoû 2012 - 16:19

Juliet acquiesça d'un signe de tête quand le vampire indiqua qu'il était surtout impatient que la soirée commence. Bon d'accord, en quelque sorte, elle avait commencé puisqu'on leur laissait le temps d'arriver et de faire connaissance... mais ça ne serait pas pareil ensuite. Une intuition.

" Oui c'est assez... hm. Je préfère rester polie. " sourit-elle. Elle but une gorgée de son vin, attrapant quelques instants un glaçon entre ses dents pour se rafraichir.
Alors que son regard se reposait sur le badge de Viggo en face d'elle, elle eut une idée. Un peu folle mais elle lui parut cependant apte à régler leur problème à tous les deux.

" Puisqu'on a pas de binômes... "
Elle posa son verre sur le comptoir et tendit une main sous le cigare de son interlocuteur. De son autre main, elle lui saisit le poignet pour faire tomber une bonne dose de cendre dans sa paume. Tiens, pas de pouls : elle haussa les épaules. Elle verrais ça plus tard.

"Bouge... pas... "
Passant au tutoiement, elle s'était rapprochée du sans-vie tout en triturant du doigt la cendre qu'elle tenait dans sa paume. Un coup d’œil à droite, un coup d’œil à gauche. Personne ne les regardait : parfait !
Elle tendit son doigt noirci vers le badge et commença à dessiner dessus. D'abord un cercle plein puis des traits qui en partaient pour rejoindre les bords du morceau de papier. Elle appuyait pour que la cendre tienne.

Nouveau badge de Viggo:
 

" Ça te dérange pas si c'est un soleil ? C'est pas vraiment ton élément j'me doute... mais je ne sais pas dessiner... " s'excusa-t-elle.

Elle avala une gorgée avant de continuer laissant une trainée de doigt noir sur le verre qu'elle remit sur le bar. A son tour. Re un œil à gauche, un à droite. Ah tiens, Deirdre était partie... Elle n'avait même pas fait attention...
C'était moins évident de se "peindre" dessus... Elle en mit à côté mais cela ne la dérangea pas ; ce n'était que de la cendre. Ce n'était pas (vraiment) salissant et pas dangereux. Elle cacha la tête de la girafe par un gros cercle bien noir mais elle ne pouvait faire les rayons du soleil.

"J'ai plus assez de cendres... " fit-elle penaude en levant ses yeux noisettes vers son binôme autodésigné. " Tu veux pas refumer un bon coup pour que je termine ?"
Sa paume gauche était entièrement noire et son index de la main droite également. C'est alors qu'elle se dit qu'une fille normale aurait du avoir mal, qu'une fille normale n'aurait pas fait ça... La cendre était bien chaude et si elle l'avait senti, elle s'était surtout concentrée sur sa propre peau (pour éviter des réactions bizarres de celle-ci) que sur la brulure. Pour elle ce n'était rien qu'une minuscule piqure et sa peau n'en porterait aucune trace sitôt qu'elle se serait lavée les mains.
Certes, cela était étrange mais en même temps, elle faisait équipe avec un vampire ; alors bon pour l'étrangeté, ils se complétaient bien, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Jeu 9 Aoû 2012 - 17:02

ViggoViggo sourit quand Juliet repris son expression, est-ce qu'elle se foutait de lui? Il l'espérait, il appréciait que ses interlocuteurs aient de l'humour et de la répartie. Il bu une grange gorgée de vodka. Alors que son verre quittait ses lèvres, il vit Juliet tendre sa main sous son cigare. Il lui adressa un regard interrogateur, ne comprenant pas ce qu'elle voulait.

Il fut surpris alors qu'elle saisissait son poignet. Il grimaça, elle avait du sentir que son coeur ne battait pas et qu'il n'était pas très chaud, et voila comment on perd l'effet de surprise et son secret. Cependant vu que la jeune femme n'avait pas réagi, il supposa que ce n'était pas la première fois qu'elle rencontrait un vampire, ce qui pouvait être un avantage pour la suite. Il eut la confirmation qu'elle avait compris quelques instants plus tard lorsqu'elle blagua sur le soleil.

Ca c'est fait..., pensa-t-il.

Il eut juste un petit rictus lors de la blague et pencha la tête pour observer l'oeuvre de Juliet. Même si ça ne passerait probablement pas à un contrôle attentif, ça donnait bien. Toutefois ce n'était pas ça qui le préoccupait pour le moment. Même si la douleur était une vieille amie pour lui, il ne pourrait réprimer une grimace si de la cendre chaude tombait dans la paume de sa main, surtout dans un situation aussi calme où il n'y avait pas d'adrénaline dans le jeu comme lors d'un combat. Mais Juliet n'avait pas bronché, il fixait vaguement les traces de doigts sur le verre de la jeune femme.

Il se tourna vers elle lorsqu'elle lui demanda de fumer.

Bien sûr, donne moi deux secondes. Il était lui aussi passé au tutoiement, il n'y avait pas de raison qu'il continue à la vouvoyer.

Il posa son verre sur le bar, il se devait de vérifier si la jeune femme était sensible ou non à la chaleur. Il porta le cigare à sa bouche et tira plusieurs fois d'affiler afin de le consumer rapidement. Pendant ce temps, il saisit le poignet de la "main sale" de Juliet et tendit sa paume vers lui.

Il tira le cigare de ses lèvres et fixant la jeune femme dans les yeux, il fit tomber les cendres brulantes sur la paume de son interlocutrice.

Voila, conclu-t-il, il devrait y en avoir assez.

Il afficha un sourire innocent et si jamais la jeune femme réagissait, il s'excuserait platement autrement ne réagirait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Kain
Vampire
avatar

Messages : 717
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Jeu 9 Aoû 2012 - 19:01

Kain avait passé le début de la soirée dans son bureau, perdu dans une montagne de papiers qu’il devait lire ou signer. Quand on était le patron du lieu, la soirée d’ouverture n’avait rien de festif malheureusement.
A coté de lui trois boites en bois noir, rectangulaires et de longueurs différentes. Le premier prix du petit jeu qu’il avait manigancé ces dernières semaines. Le plus difficile avait été d’obtenir le contenu des deux cubes drapés présents dans le bar et un des salons privés.

Bref, être l’organisateur n’était la position que le vampire préférait. Heureusement, on vint taper à la porte son bureau.
Une des serveuses vint l’avertir que la soirée était bien avancé et qu’il serait peut être temps de venir lancer les festivités. Une bonne nouvelle, le vampire commençait à s’ennuyer.

Ce soir était un grand soir, et Kain avait échangé son jean noir pour un pantalon de costume de la même couleur. Sa chemise était miraculeusement dans son pantalon et il avait mis une veste cintrée assez élégante de couleur sombre bien entendu.
Kain quitta donc son bureau en boutonnant un seul bouton de sa veste. Il se dirigea directement vers le bar. La salle était remplie de monde, et des groupes c’étaient déjà formés. Le vampire observa les invités rapidement.
Il esquissa un sourire à chaque tête qu’il reconnaissait. La présence du policier l’amusa, en le voyant il se passa la main sur le ventre, la ou il avait reçu une balle.
Il mit un peu de temps à reconnaître Llylewin, il fallait dire que la femme avait bien changé depuis leurs dernières rencontres. Il manquait les cheveux longs, le gros ventre et le petit bois obscur ou ils avaient «négocié » un accord entre le bloody Valentine et le Quality Street. Enfin il mit encore plus de temps à réaliser que la femme cachée derrière un bonnet, un bébé et un sac poubelle était la même personne que la charmante demoiselle avec qui il avait passé un moment relativement agréable et sucré dans son bureau. Le vampire serait bien allé les voir afin de poser bon nombre de questions, mais il n’en avait malheureusement pas le temps.

Kain se racla la gorge et s’exprima à voix suffisamment haute pour stopper toutes les conversations et focaliser son attention sur lui.

Une fois le silence effectué il commença son petit discours.

« Mesdames, messieurs, vous me voyez ravi de vous recevoir ce soir, pour la réouverture du Bloody Valentine. Pour ceux qui ne me connaissent pas je suis le nouveau propriétaire des lieux, Kain. Et j’espère que la nouvelle décoration vous plait à tous.»

Il fit un petit signe de la main indiquant la salle dans laquelle ils étaient.

« Nous avons, en plus de réaménagé le restaurant, le bar et les chambres, ouvert au sous sol de nouveau salon qui, nous l’espérons sera à votre gout.«

Le vampire mit sa main gauche dans sa poche.

« Bon ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas du genre à partir dans des longs discours, donc je vais directement en venir aux faits. Ceux qui me connaissent savent que je suis joueur, et en tant qu’organisateur de cette soirée il n’était pas concevable que je ne vous fasse pas partager mes vices. J’ai donc prévu des petites épreuves des défis qui, comme indiqué dans les cartons d’invitations, vous permettront d’obtenir des récompenses. La thématique de ces épreuves est tous simplement lié… Au nom de l’établissement, le Bloody Valentine ! »

Une serveuse donna au vampire deux objets.

«Comme certains d’entre vous ne se connaissent pas encore, j’ai donc décidé de commencer par une épreuve liée au deuxième mot composant le nom de ce lieu. Valentine. La saint valentin, l’amour, qu’elle magnifique chose n’est ce pas. N’ayez pas peur, montrez-nous à quel point vous savez jouer de vos atouts, réveillez le séducteurs la séductrice qui est en vous, impressionnez-nous ! Bar, piste de dance, musiques douce, tous les moyens que nous avons sont mis à votre disposition. Mais attention, comme tous défis il y a une règle, la manière de séduire votre partenaire de la soirée vous sera quelque peu imposé. Alors ce soir… »

Il brandit le premier objet qu’il avait en main, une rose noire

« Serez-vous un séducteur, une séductrice romantique, un ou une poète à la recherche de votre âme sœur ? »

Il brandit ensuite le deuxième objet qu’il tenait en main, un préservatif.

« Ou alors un, une Don Juan, simplement animé par cette passion dévorante, ce feu qui vous consume de l’intérieur que seul une nuit de délice pourrait apaiser? Mystère, le sort sera fixé par les hôtes et hôtesses du Bloody Valentine qui vous donneront un de ces deux objets »

Kain rendit les objets à la serveuse.

« Que les duos se forment pour commencer le premier défis. Afin d’être plus à votre aise, nous invitons les équipes avec les badges portant le symbole du lézard, du ver de terre et de la tête de mort à suivre nos deux amis dans les salons privés. Et surtout, amusez vous bien ! »

Kain indiqua les deux personnes qui peu de temps avant distribuaient les badges et qui les avaient rejoint.


Spoiler:
 

Juste avant de partir dans les petits salons, la jeune femme chuchota quelques mots à l’oreille du vampire en lui tendant deux badges et montrant discrètement Juliet et Viggo du doigt. Le vampire lui jeta alors un regard froid. La serveuse devint blême et fila en évitant de croiser son regard.

Kain se dirigea alors vers les personnes qu’elle avait désigné, deux badges à la main.

« Bonsoir, excusez moi de vous importuner mais il semblerait qu’il y ai eu un erreur dans la distribution… des… Badges… »

Le vampire fixait le badge de la jeune femme dont le symbole avait été visiblement redessiné… grâce au moyen du bord.

« Heu… je vois que vous avez pris les devants et je n’ai donc pas le besoin de vous confier un badge similaire il semblerait que vous ayez compris que vous faites équipe. Je n’ai donc plus qu’à vous souhaiter bonne chance alors. »

Il continuait de fixer le badge tentant de réprimer un sourire amusé par la situation. Puis le vampire s’accouda contre la bar, faisant un signe de main au barman afin d’avoir son « Bloody Mary ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Ahston
Humain
avatar

Messages : 921
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Jeu 9 Aoû 2012 - 20:38

Elle aurait du avoir mal ; elle aurait au moins du avoir un rictus de douleur à défaut de pousser le moindre cri... Mais elle ne savait pas faire semblant là-dessus et en plus, elle était sure qu'il l'avait fait exprès pour la tester. Elle l'avait cherché après tout.

"Merci." se contenta-t-elle de dire souriante. Et elle poursuivit son coloriage par quelques traits grossiers. Elle traçait le dernier lorsque le maître des jeux fit son entrée dans la salle. Les mains derrière le dos, elle tapota sa paume pour faire tomber le plus discrètement possible la cendre chaude qui s'y trouvait encore. Un pas en arrière et tout disparut sous sa jupe large. Comme si de rien n'était... en excluant bien sur ses mains noires et le petit dessin de soleil en deuil qui ornait désormais leurs deux badges.

On ne les remarquerait peut-être pas...
Le discours de présentation fut fait et la description de la première épreuve donnée. Le jeu de la Saint-Valentin... Version romantique ou séducteur assumé. Pas un jeu évident pour la jeune femme dans l'un ou l'autre sens... Pas simplement car elle n'avait jamais souhaité de Saint-Valentin de sa vie. Mais parce que la séduction n'était pas un art très répandu en blouse blanche. Cela dit ça avait l'avantage de s'enlever plus rapidement... si on accepte de prendre le risque d'avoir trop chaud...

Les couples devant rejoindre les salles privées se rassemblèrent mais Kain vint à la rencontre de notre binôme improvisé.
Une erreur de distribution ? S'ils avaient su... Telle une enfant prise en flagrant déli, Pyro était pourtant prête à dire qu'ils n'avaient rien fait... Mais son petit coloriage sembla amusé le propriétaire des lieux qui, du coup, garda pour lui les badges similaires qu'il allait leur remettre et alla profiter du bar. En parlant de bar, elle termina son vin dont les glaçons avaient déjà bien fondu. Ça n'avait plus d'intérêt de garder la boisson s'il n'y avait plus de glace à l'intérieur. Elle demanda une serviette humide pour ses mains, en attendant qu'on vienne leur donner leur objet du jeu.
Rose ou préservatif... A vrai dire, elle ignorait lequel elle préférait obtenir ; ça serait un beau défi dans les deux cas. Assez drôle à jouer. Car qu'est-ce d'autre qu'un jeu ?
Du coin de l’œil, elle regarda son binôme. Elle avait pas si mal choisi finalement... même si c'était à priori une erreur de distribution. Qu'il soit vampire ne la dérangerait que s'il essayait de la mordre mais elle avait les moyens de l'en dissuader assez radicalement au besoin.

On lui remit son bien. Comme elle était accoudée au bar, elle l'y laissa avec la serviette noircie qu'elle venait d'utiliser. Elle avait quelques pas à faire pour rejoindre Viggo. Qu'avait-il bien eu ? Elle était curieuse. Le jeu commençait.
Juste quelques pas... et elle n'arriva même pas à les faire... Était-ce fait exprès ? Je ne vous le dirais pas : secret ! Une de ses bottes se prit dans un repli de son ample jupe -trop longue- et Juliet trébucha. Directement sur le vampire. Comment elle évita la petite braise du cigare, je vous le demande ? Magie? Instinct ? Mais laissons, laissons.
Regardez-les plutôt nos tourtereaux d'un soir, enlacés bien malgré eux par la tragique destinée d'un choix malencontreux de vêtements.

"C... ornichon !" lança-t-elle en riant. Pas de gros mots voyons, ça ne se dit pas en public. Déjà que le cucurbitaceae gâche le charme de cette rencontre enchanteresse...
Elle se redressa, les yeux d'abord baissés, réajustant d'une main sa chemise légèrement froissée. La seconde était toujours posée sur l'emplacement du cœur de son compagnon. Certes, il ne battait plus mais était-ce utile pour ressentir l'Amour ? Celui avec un grand A. Oui soyons un peu romantique ce soir mes amis. Ce soir où tout peut arriver...


Dernière édition par Juliet Ahston le Ven 10 Aoû 2012 - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Jeu 9 Aoû 2012 - 20:56

Nathaniel DuchannesIl avait écouté toutes les réponses des autres, avec intérêt. Cependant, il n'avait cessé de regarder Charlie, pas depuis qu'elle était revenue tout du moins. Il avait détaillé la moindre courbe de son visage et s'était amusé à comparer leur or respectif. Celui de Charlie était plus vivace, plus animé, tandis que le sien, lui était animal, d'une couleur reflétant l'instinct et la bestialité dont il était capable en période de pleine lune. Bref, son intérêt pour elle était, amical certes, mais aussi... Comment dire... Bref, là n'était pas le point ! Il but le reste de son Whisky cul sec et se contenta de suivre la conversation. Puis une jeune femme plutôt jolie accosta Charlie, elle était plutôt jolie mais, elle lui disait quelque chose... Puis la réaction de Charlie lui éclaira sa lanterne. C'était Llylewin, la vampire qui l'avait mordue. Sa main se dirigea instinctivement vers la taille de Charlie et il l'attira tout doucement vers lui. Le but premier n'était pas la drague ou de profiter de l'occasion, non ce ne l'avait même pas effleuré une seconde, c'était plutôt un mouvement de protection, un signe d'appartenance, en quelques sortes. Il se pencha vers son oreille, bien que conscient que cela ne servirait à rien face à une vampire mais, il tenta quand même de la rassurer.

- "T'en fais pas belle blonde, tout se passera bien. Rien ne peut t'arriver, il y a Gordon, le proprio et moi... Rien ne t'arrivera. Je suis là, si jamais tu as besoin de quoi que ce soit."

Il s'écarta légèrement d'elle, mais ne la lâcha pas pour autant. Il espérait que ce léger contact suffisait à la calmer un peu. C'était tout ce qu'il pouvait faire, pour le moment... Et puis, le gérant de l'établissement apparût. Un homme assez mince et svelte aux longs cheveux blancs... Il se souvenait de lui, il l'avait déjà vu une fois ou deux, quand il était encore au Bloody. Bref, le vampire -parce que oui, ça se flairait à des kilomètres à la ronde – expliqua en quoi consistait la première épreuve. Hum, la drague hein ? Bon et bien, ça ne devrait pas être trop difficile ! Quoique... S'il tombait sur un mec ou bien un fille qui n'a pas la tchatche... Ouais non, il espérait sincèrement que ça allait bien se passer ! Il déposa un bisou sur la bouille de Charlie et s'excusa auprès des autres.

- "Vous m'excuserez mais, je vais devoir trouver mon binôme ! Non pas que je déprécie votre compagnie, au contraire, cependant, je ne sais toujours pas avec qui je suis ! Charlie, si ça t'intéresse, je peux te ramener ce soir, j'suis venu en moto. Bref ! Bonne soirée à tous et que le meilleur gagne !"

To


Dernière édition par Nathaniel Duchannes le Jeu 9 Aoû 2012 - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Jeu 9 Aoû 2012 - 20:58

Pétrifiée sur place, Charlie tressaillit au contact de Nathaniel, même si celui-ci lui chuchota que tout allait bien, sur le moment elle ne partageait pas son avis. Toutefois, il n'avait pas tort, la pièce était remplie de gens, il y avait en effet Gordon et Nathaniel, puis le proprio, il n'apprécierait probablement pas de devoir essuyer un meurtre lors de la soirée de réouverture de l'endroit, non ? Charlie déglutie péniblement, ne lâchant pas la vampire des yeux, décidant qu'il était temps de passer à la vitesse grand V dans la contre attaque du stress.

Faisant un signe au barman, Charlie commanda une vodka sans glaçons, vraiment si elle ne voulait pas fuir au premier geste que Llyl ferait dans sa direction, valait mieux faire en sorte d'être moins sur les nerfs... Le tout serait de ne pas trop abuser, mais d'atteindre rapidement ce stade euphorique, détendu et quelque peu niais propre à un léger abus d'alcool. Lorsque le barman lui tendit son verre, Dickens l'engloutit immédiatement sans même réfléchir, grimaçant rapidement à la brulure que produisit l'alcool une fois avalée aussi violemment. Reposant son verre sur le comptoir, elle se retourna de nouveau vers sa... coéquipière, cependant, un homme commença un petit discours, ce devait être le proprio des lieux. Bingo, il se présentait et continuait de parler et de parler et de parler... Charlie elle commençait à avoir la tête qui tournait et n'était pas des plus intéressée par tout ce blabla, se concentrant à conserver un masque de bien séance, ce qu'elle arrivait plutôt bien à faire à son grand étonnement.

En binôme avec Llyl, mais quel coup du destin franchement, il fallait le faire, vu tout le monde qu'il y avait ici, elle aurait bien pu tomber avec n'importe qui d'autre... Mauvais karma comme elle avait l'habitude de le dire et bien cette fois particulièrement ça ce confirmait ! Passant un regard sur la salle, la petite blonde observait les différents binômes et trinômes s'étant regroupés ensemble, puis revint à l'homme qui déblatérait un monologue sur sa petite personne, lui portant enfin un peu d'attention. Elle choisit d'ailleurs le bon moment, car c'est à cet instant précis qu'il choisit d'expliquer la première épreuve : de la séduction ? Il faudra qu'elle séduise Llylewin ? Non mais on se foutait de sa gueule ?! Ah ! Et puis il faisait chaud dans cette salle, non ? Personne ne semblait incommodé, mais la jeune anglaise retira son blouson dévoilant ses frêles épaules nues dans son haut tube lâche en satin.

Charlie se reconcentra sur ce que disait... comment déjà... Karim, Ka... Kain, oui Kain, bon, donc, une rose ou un préservatif ? Elle sourit immédiatement, d'une humeur de plus en plus euphorique et enjouée, laissant peu à peu derrière la panique qui l'habitait avant son Blue Lagoon et son verre de vodka. Dickens regarda Llylewin, se disant que peut-être, peut-être, la soirée se passerait sans encombres, même si c'était probablement impossible, c'était son utopisme intoxiqué aux effluves d'alcool qui devait parler pour le coup... Séduire une vampire, c'était pas dans la norme ça, du moins pour elle, comment allait-elle faire ? Charlie n'avait jamais draguée de sa vie... au besoin elle n'aurait qu'à reprendre un verre, oui c'est ça, un verre de plus quand les effets commenceraient à se dissiper, sinon, elle allait prendre ses jambes à son cou en moins de temps qu'il le faut pour dire Mamamia !

Une fois le discours terminé, Charlie se retourna vers Llylewin, c'était l'heure de relever des défis, et ça, c'était plus fort que Dickens, même si pour le coup, elle ne savait pas trop par où commencer. Elle se racla donc la gorge, faisant un pas vers Llylewin, remontant un peu son haut, déjà relativement assez au-dessus du nombril et abaissa légèrement l'extrémité supérieur de ce dernier, dévoilant un peu plus la naissance de sa poitrine, après tout c'est ce qu'il fallait faire ? C'est ce que les femmes faisaient non ? Se dévoiler un peu pour séduire, dans ce cas-ci peut-être plus appâter toutefois, ça compterait quand même hein ? Quoi qu'elle aurait pu garder son blouson de cuir, peut-être que la vampire avait de petites tendances fétichistes après tout ? Bon, peut importe, maintenant, il fallait parler, dire un truc, n'importe lequel qui pourrait être... séduisant ? Le cerveau de la petite blonde était en rade, cogitant dans les vapeurs de vodka probablement et n'arrivait pas à réfléchir si logiquement et rationnellement qu'à son habitude, donc c'est avec un air relativement sensuelle, cambrant les fesses, ce qui commençait quand même bien, que Charlie sortit à peu près n'importe quoi, entrant immédiatement dans le vif du sujet.

- Concombre plein d'envies recherche une salade sexy, duo inévitable du destin, avec qui il pourra partager une nuit à l'horizontale pleine de passion, mais toutefois éphémère... Ou un truc du genre...

Elle éclata de rire tout en se grattant la tête, c'était d'un ridicule, peut-être qu'elle la séduirait par l'humour, quoi que l'humour aussi pourri que celui-là, elle en doutait sincèrement, enfin, non, elle croyait que c'était l'idée du siècle et pensait déjà à un quatrième verre potentiel, mais bon ça c'était une autre histoire...

S'approchant encore un peu de la vampire, mettant sa poitrine bien en valeur, ses épaules fines et son cou découpé, Charlie savait pertinemment que c'était un peu jouer avec le feu, mais elle était peu consciente des conséquences vu son état d'amateur buveuse déjà bien entamée pour un début de soirée. Il fallait se faire anatomiquement avantageuse pour séduire, non ? Posant courageusement son bras autour du cou de Llylewin, les rapprochant considérablement, Charlie espérait ainsi déclencher une certaine fougue chez sa coéquipière... ou quelque chose qui s'en rapprocherait... ou peu importe en fait tant qu'elle réagissait. Appréciant immédiatement la froideur que Llylewin dégageait comparativement à elle qui bouillait littéralement de chaud, ce qui la surpris un peu toutefois c'est que ce fut relativement agréable en cet instant, même si cela lui coutait de le dire et qu'elle sentait quelques soubresauts de peur refaire surface... mais qu'est-ce qu'il lui avait prit ?!


Dernière édition par Charlie Dickens le Ven 10 Aoû 2012 - 16:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy & Emmy
Humain
avatar

Messages : 150
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Jeu 9 Aoû 2012 - 21:09

"Mais une question me taraude, qu'entends-tu par 'On ne donne pas des cœurs et des salamandres à n'importe qui ?'"
De toute évidence, ce Nathaniel avait l'esprit vagabond. Amy en tira la conclusion qu'en tout jeune fortuné qu'il était, l'instant présent était d'exclusivité dans le domaine de ses priorités et qu'à cette occasion il formait une source de revenue potentielle très honorable - si tant est qu'il ne soit pas mythomane. Mais la proximité qu'il entretenait avec Charlie la laissait perplexe ; pouvait-elle se permettre de séduire le bel inconnu au risque de compromettre une amitié naissance avec la jeune femme ?
"Je ne sais pas, qu'est ce que je pourrai bien entendre par là." Lui rétorqua t-elle, en fixant son badge - sur lequel apparaissait distinctement une salamandre bleue - avec assez d'insistance pour lui signifier que sa réponse se trouvait sur son propre torse.

Puis vint le temps des présentations. Les jumelles écoutaient successivement les deux hommes parler. Ce qu'ils pouvaient être abondants ! Et ce n'était pas tant la prolixité de leur discourt qui les surprenait que leur contenu. Elles qui s'attendaient à quelques sentences évasives, furent saisit par la passion apparente avec laquelle Nathaniel dépeignit sa vie. C'était d'ailleurs ce détail qui faisait effet : au lieu d'en dire quelque peu sur leur présente situation, ils avaient passés au crible de leur volubilité leur vie entière, jusqu'à leurs origines.

Charlie revint lorsque Gordon évoqua sa situation. Tout ce que les deux sœurs comprirent, c'est que les activité de ce dernier semblaient plus ou moins placés sous le sceau de l'illégalité, et qu'elles n'avaient pas la moindre envie d'entrer plus en profondeur dans le vif du sujet. Lorsqu'elles firent fasse à l'évidence selon laquelle ses regards fixés sur elles signifiaient que leur tour de parole était arrivé, elles se sentirent inexplicablement gênées, mais n'en montrèrent rien, préférant passer leur CV à l'horizontal et rester aussi nébuleuses que Gordon.
"- A : Et bien on ne peut pas dire que notre vie soit aussi exaltantes que les votre.
- E : Disons qu'on a pas mal voyagé durant notre jeunesse et qu'au jour d'aujourd'hui on a besoin de se refaire
- A : Et de prendre racine quelque part surtout
- E : Oui, nous renouveler somme toute.
"

C'est ce moment que choisit une mystérieuse femme pour entrer en scène et mettre manifestement mal à l'aise Charlie. Celle-ci blêmit au sens le plus littéral qu'il était permit de se l’imaginer, le visage en fesses de suédoise. Amy et Emmy ne savaient trop que faire. Elles auraient bien aimés échanger leurs badge avec Charlie, ayant devinés que celle-ci avait connu une expérience qu'elles n'auraient pas soupçonnés être un euphémisme en la qualifiant de désagréable, avec la femme qui s'était présenté sous le nom de Llylewin et qu'Emmy prit automatiquement pour une fausse identité.


Mais la situation fut court-circuité par l'arrivé du propriétaire des lieux à l'occasion d'un discourt solennel (discourt exprimé avec bien peu de fougue bien que d'un certain flegme se dit Emmy), ainsi que ce genre de soirée en nécessitait. L'homme était particulièrement ivoirin, et derrière les apparences classieuses, Amy crut ressentir une certaine insanité psychique se dégager de l'individu. C'est néanmoins avec le même enthousiasme que le reste de l'assemblée qu'elle applaudit la fin de ses mots et couronna son retrait.

Ainsi, des hôtes les emmenèrent elles, Gordon et quelques autres personnes, dans un salon privé (selon les termes mêmes de l'organisateur) afin que se déroule un petit jeu de séduction, ce qui n'eut aucun autre effet que de ravir les demoiselles. Amy lança un regard compatissant à Charlie, ne sachant trop s'il trouvait son origine dans la perspective de charmer son compagnon de soirée ou dans la cohabitation de cette dernière avec sa complémentaire.

Cela dit, elles prirent leur rôle au sérieux et - par la même - les devants sur la situation : lançant à tour de rôle un signe de tête distingué à Llylewin, Nathaniel et Charlie, elles prirent chacune un bras de Gordon, formant une escorte de pair et sans aucun doute enviable par tout un chacun, sauf peut être par ceux parmi les hommes qui préféraient les concombres au beau sexe. Leur déhanché, pourtant léger, ne laissait place à aucune équivoque et leurs mains graciles tenaient habilement les biceps de leur proie.

"- E : Je tient à préciser que nous sommes plutôt du genre exigeantes.
- A : Très, exigeantes.
" Leurs talons résonnaient d'un unisson parfait.
[u]


Dernière édition par Amy & Emmy le Dim 19 Aoû 2012 - 23:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Ven 10 Aoû 2012 - 10:55

ViggoViggo lacha délicatement la main de Juliet avec toujours le même petit sourire innocent. Elle n'avait pas réagi, même pas un léger tressaillement de la main. La théorie du vampire se confirma, la jeune femme était insensible à la chaleur. Cependant était-ce tout ou était-ce seulement la partie émergée de l'iceberg? C'est alors qu'il se questionnait que le maitre des lieux entra en action.

Il releva la tête et un petit sourire en coin vint se former sur son visage. Encore un des vampires de cette fameuse nuit à l'Eventreur, il ne manquait plus que la femme et le lycan et leur petite bande de bagarreurs serait au complet. Toutefois, il concentra son attention sur le discours. Les jeux et défis étaient la raison pour laquelle il était venu, il valait donc mieux être attentif.

Saint-Valentin... On va s'amuser, se dit-il.

Il se demandait quel objet, il allait recevoir. Il n'avait pas de préférence, il voulait surtout commencer. L'excitation du jeu montait, enfin la soirée allait commencer.
Le patron s'approcha d'eux pour leur expliquer qu'une erreur de distribution avait eu lieu. L'intuition de Juliet avait donc était juste. Le vampire ne prêta aucune attention à Viggo était-ce volontaire ou ne l'avait-il tout simplement pas reconnu. Il ne pu le dire. Il regarda Kain s'en aller vers le bar et vit que Juliet avait fait pareil pour se laver les mains semblait-il.

Viggo vida son verre d'un trait, il serait plus gênant qu'autre chose pour la suite, et le posa sur le plateau d'une serveuse qui passait par là. Il n'était pas mécontent que la jeune femme s'était écartée, ainsi il reçut son objet sans qu'elle ait put le voir. C'était nettement plus intéressant pour la suite des événements. Il cacha l'objet en question dans sa veste et se tourna vers Juliet pour commencer le jeu.

C'est alors qu'il vit Juliet chuter sur lui. Il la rattrapa, sa main droite en réception au niveau du dos et sa main gauche à l'épaule gauche pour stopper le mouvement. Il avait lâché son cigare au moment où il avait vu la jeune femme tomber, il l'écrasa négligemment de la pointe du pied.
La position qu'ils avaient, était parfaite pour la situation. Il pencha son épaule gauche pour mettre Juliet un peu plus en suspend dans le vide. A présent, elle ne pouvait se redresser sans lui. C'était le moment de jouer et c'était un domaine dans lequel le vampire excellait.

Cornichon? Quel mot incongru dans une telle situation, commença-t-il. Toutefois, c'est seulement maintenant que je peux contempler cette beauté sauvage qui est la votre. A Venise ou à Florence, nombreux seraient les casanovas criant à votre passage "Ma qué Bellissima !".

Il marqua une légère pause pour rythmer ces paroles.

Malheureusement pour eux, ils ne pourrait apprécier comme moi cette flamme aux couleurs de soleils couchants qui dansent dans vos yeux, et qui a hypnotisé mon coeur de glace. Si la vie était une poème mon coeur givré brulerait à présent d'un Amour ardent.

Il marqua une nouvelle pause avant de terminer.

Malencontreusement, la vie n'est pas un compte de fée. Dès lors et même si cela me désole, je me dois de mettre fin à cette situation enchanteresse.

Avec la grâce des plus grands danseurs de Rock, il se redressa. Alors que son épaule gauche se redressait, sa main gauche glissa le long du bras de Juliet pour saisir sa main. Il entraina la jeune femme dans son mouvement pour la redresser mais ne lâcha pas sa main tout de suite. A présent qu'elle était débout face à lui, il lui fit un baisemain en règle. Il plia donc humblement le genou et la nuque avant de porter ses lèvres  à la main de Juliet. Il mima silencieusement le dépôt d'un baiser sans toucher la peau de la jeune femme.

Il lui rendit sa main et dans un petit tour de passe-passe, qu'il avait appris il y a longtemps, il fit sortir la rose noire, qu'il avait reçue plutôt, de sa manche pour la tendre à Juliet. Cependant la chute de la jeune femme n'était pas prévue dans le programme de base et donc lors de la réception, la fleur avait été froissée. C'est donc une rose en mauvais état avec plusieurs pétales en moins et légèrement pliée qu'il présenta à sa partenaire.

Il se redressa et constata enfin l'état de son présent. A la vue du piteux état de la fleur, il ne put s'empêcher de rire. Il tendit tout de même la rose à Juliet calmant son rire. On ne refuse pas un cadeau, ajouta-t-il en essayant d'arrêter de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Ven 10 Aoû 2012 - 16:31

Si au départ, Llylewin n’avait pu s’empêcher de sourire à la vue de l’homme qui lui avait donné le dernier orgasme de sa vie, elle avait rapidement déchanté par la suite.

Elle qui était venu là dans le but de se détendre et d’oublier ses problèmes personnels se retrouvait du coup plongé en plein dedans. En effet, d’après ce qu’elle avait compris, le but de la soirée consistait à séduire son partenaire de jeu à l’aide d’une capote, bref en gros de se le taper pour gagner un truc… La prochaine épreuve ne consisterait-elle pas à changer une couche, histoire d’avoir la totale ?

C’est donc une vampire totalement blasée qui regardait d’un air morne le préservatif que l’hôtesse venait de lui glisser dans la main. Alors qu’elle se disait que sa soirée allait vraiment être très longue, la jolie blonde se mit à agir de façon vraiment très bizarre…

Se rapprochant d’elle, l’humaine se lança dans un discours abracadabrantesque sur les salades composées qu’elle supposait être une tactique d’approche pour le défi.

*Mamma Mia !* ne put-elle s’empêcher de penser, le vocable préféré de son maître Utrillo du temps où elle faisait des sottises dans sa jeunesse vampirique. *Si c’est comme ça qu’elle drague, elle doit toujours être pucelle, à moins de tomber sur un fétichiste des légumes ! En tout cas elle est pas bien fute fute la blondinette, vu que je l’ai croquée la dernière fois elle doit bien savoir qu’elle me fera pas mouiller avec ses histoires de concombre…*

La suite n’allait rien arranger, car Charlie se mit à se dandiner bizarrement, peut-être essayait-elle de se rendre sexy mais la vampire trouvait cela franchement bizarre, pourtant elle en avait vu en 300 ans des approches foireuses…

Alors qu’elle s’apprêtait à lever les yeux au ciel en se demandant pourquoi elle était tombée sur un remake de Jeanne d’Arc version pucelle de Galway, l’humaine lui passa le bras autour du cou : une occasion à ne pas manquer. Si le but était de réussir à baiser, vu le talent naturel de la binôme il valait mieux y aller franco. Ca ne la dérangeait pas plus que ça, la belle blonde était plutôt anatomiquement avantageuse et elle avait déjà eu l’occasion de tripoter bien pire !

La vampire passa alors ses deux mains sous les fesses de l’humaine, l’agrippant fermement, et la souleva pour la poser sur le bar. D’un geste du bras, elle la coucha en position horizontale avant de grimper à son tour sur le comptoir de façon à se mettre à califourchon sur elle, et, s’allongeant sur elle lui roula un gros patin avec fougue avant de se relever, restant toujours les deux jambes écartées autour de la taille de la jeune femme.

Ca vous va comme ça ou vous faut un truc avec plus de passion ? demanda-t-elle aux larbins de Kain. Non parce que ça me dérange pas de te filer un orgasme monumental là tout de suite, mais je ne suis pas sure que le sexe en public ça soit ton truc… fit-elle en tournant vers la jolie blonde.

Une vraie pro au travail…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Ahston
Humain
avatar

Messages : 921
MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   Ven 10 Aoû 2012 - 17:04

Oui je lui avais dit que "cornichon" n'était pas approprié... un "oups" avec un petit air innocent aurait mieux passé... Mais mademoiselle ne m'a pas écouté, préférant n'en faire qu'à sa tête. Ça avait eu le mérite de faire sourire son compagnon. Alors ce n'était pas complètement perdu.
D'ailleurs, en parlant de perdu, Viggo ne perdit pas son temps, prenant même avantage de la mauvaise stabilité de Juliet contre lui pour se lancer dans sa tirage romantique. Les yeux dans les yeux, il déclama ce qui ressemblait à un poème. Non pas ces lignes en vers qui riment entre elles mais une mélodie différente, venant du cœur, comme témoignage d'un coup de foudre. Des mots qui, mis bout à bout, donnaient le ton d'un amour impossible.

Cela faisait donc cet effet ?
Hypnotisée, elle goûtait les paroles qu'on lui destinait. Dommage que ça ne soit qu'un jeu ; c'était agréable d'être le centre d'attention privilégiée d'une personne. C'était doux d'entendre combien on est belle. Il avait même mis de l'italien ; langue chantante et aux tonalités presque sauvages pour l'irlandaise pure souche qu'elle était. Cela dit, il aurait parlé en français, langage de l'amour, elle aurait été séduite également. Comme ça, on écrit déjà en français ? Hmm...
Il n'y avait pas à dire : c'était une première dans ce domaine très réussie au goût de Juliet. Le baise-main et la fleur offerte conclurent parfaitement la déclaration du vampire. Elle aurait voulu applaudir... et rire également en voyant l'état de la malheureuse fleur. Elle se mordit la lèvre inférieure, lançant un éclair accusateur à son compagnon de jeu qui tentait lui aussi de se retenir. "Ne riiiis pas, pitié !!" lui envoya-t-elle mentalement. Le message passa peut-être, ou pas. Mais la brune réussit finalement à lui répondre, en reprenant tout son sérieux.

" Voilà des paroles enchanteresses assurément. Personne ne m'avait déclaré sa flamme avec une ardeur telle. Mon cœur chavire devant tant de beauté proclamée. "


Elle attrapa la rose qu'il lui tendait. La tige n'était pas très longue mais trop dur à couper avec les doigts. Elle arriva à glisser le bouton fané dans sa ceinture sans se piquer avec les quelques épines qui restaient. Les pétales se logèrent ainsi entre la courbe de ses seins.

" J'ai moi aussi un cadeau pour vous. "

Retournant au comptoir, elle y récupéra sa rose, fraiche d'avoir été en contact avec un linge mouillé mais parsemée de taches grises là où la cendre mouillée s'était déposée. Le visage resplendissant d'un sourire gracieux, elle vint l'accrocher à une boutonnière de sa veste, avec les gestes timides d'une femme amoureuse.

" Ma qué Bellissimo ! Est-ce bien ainsi que l'on dit ?" s'enquit-elle dans un murmure, relevant ses yeux bruns aux grands cils de son œuvre pour croiser ceux de Viggo. Elle battit des paupières sans se départir de son sourire.

Alors elle croisa une jambe derrière l'autre et entama ce qui semblait être une révérence. Sa main gauche relevait sa jupe tandis que l'autre accompagnait le mouvement, comme retenue au dessus du sol. Pourtant elle ne s'arrêta pas de descendre et ses doigts fins touchèrent le carrelage. Ils trouvèrent ce qu'ils cherchaient et avec autant d'élégance qu'il lui était possible -sans tomber promis !- Pyro se redressa cérémonieusement. Lentement surtout... C'est que ça tirait bien sur les cuisses cet exercice... Elle ne s'en rappelait qu'à retardement à chaque fois...

" Je ne peux vous promettre d'assister au soleil couchant de nos existences ensemble, main dans la main comme à cet instant si parfait." Elle se saisit de la main gauche du vampire. "L'envie est pourtant forte... mais... "

Elle tourna sa paume vers elle et du doigt, elle y traça, entremêlant de son trait les lignes de vie, d'amour et de chance, un cœur de cendre et de suie mêlés.

" Tout finit là où ça a commencé. " conclut-elle avec un clin d’œil. Elle n'eut guère besoin de se hisser sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur la joue froide et sans ornement de Viggo. Enfin, sans ornement... pas après qu'elle y eut déposé un nouveau petit trait de cendre. Le cigare de l'un, la nouvelle et éphémère marque de fabrique de l'autre.

" Désolée... j'ai pas pu m'en empêcher ! " rit-elle, pas si désolée que ça...


Dernière édition par Juliet Ahston le Sam 11 Aoû 2012 - 5:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le Bloody Valentine (Event)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Bloody Valentine (Event)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Bloody London
» Event 5 : Ecriture & Dessin
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: MEMORIAL :: 
Archives
 :: Events
 :: Inauguration du Bloody Valentine
-