AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chambre 115 (event)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kain
Vampire
avatar

Messages : 717
MessageSujet: Chambre 115 (event)   Sam 18 Aoû 2012 - 19:04

Le bizutage


La chambre n’a plus rien d’une chambre. Aucun meuble, aucun tableau, et surtout une immense bâche en plastique recouvrant tous le sol et une partie des murs. Au plafond, plusieurs ballons de différentes couleurs. Enfin à coté de l’entrée un bâton d’environ 60 cm muni d’une pointe à son extrémité.

A coté du bâton, une note explicative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Dim 19 Aoû 2012 - 17:44



Enfonçant la clef métallique dans le verrou, Charlie tourna doucement la poignée pour entrer dans la chambre... enfin ce qu'elle constata qu'il en restait lorsqu'elle alluma la lumière. Examinant rapidement la pièce, son regard se fixa bien vite sur les différents ballons accrochés au plafond. Entrant dans la chambre afin que Llylewin puisse entrer aussi, Charlie prit soin de ne pas se placer sous les ballons, juste au cas où, mais voyait déjà le coup fourré qui s'annonçait grâce aux énormes bâches posées partout. Dickens aperçut le bâton et la note posés contre un mur et ne se fit donc pas tarder pour aller les quérir. Lisant rapidement la note, elle résuma la situation à la vampire, tout en lâchant quelques regards suspects aux ballons suspendus.

- Bon, bien en gros, faut que l'une de nous deux grimpe sur les épaules de l'autre pour crever les ballons.

Charlie avait quelques doutes quant au contenu des ballons, elle imaginait déjà le pire et cela n'était pas très inspirant, vraiment, de plus qu'elle soit perchée sur les épaules de Llylewin ou qu'elle la soutienne sur ses épaules à elle, toutes deux allaient terminer beurrées par on-ne-sait quelle matière peu ragoutante. Retirant ses hauts escarpins et posant son blouson en cuir dessus, elle avait heureusement eu l'esprit de chopper avant de monter à l'étage, elle revint près de sa coéquipière avec le bâton, prête à commencer ce nouveau défi peu inspirant. De toute façon elle allait être probablement plus à l'aise pied nus si elle devait faire grimper Llylewin sur ses épaules et puis, même si non, elle avait un peu plus de stabilité sans ses escarpins depuis son dernier verre, si elle avait pu se balader pied nus pour le reste de la soirée, elle l'aurait sans doute fait, mais la bien séance et sa conscience pas tout à fait étouffée par les vapeurs d'alcool l'en empêcheraient, mais trêve d'espérance, l'heure était au défi.

- Alors, qui est-ce qui grimpe sur les épaules de l'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Lun 20 Aoû 2012 - 18:01

La vampire avait regardé l’enveloppe d’un œil méfiant, et avait découvert le numéro 115.

Se demandant quel jeu débile allait encore leur tomber sur le coin du museau, elle avait suivi la jolie blonde ivre jusqu’à l’étage en grimaçant, grimace qui n’allait pas s’arranger quant elle aperçut les ballons rouge / bleu / rose / vert /noir suspendus au plafond.

J’ai peur de comprendre…

Parcourant la notice explicative, ses sourcils se froncèrent de plus en plus à mesure qu’elle progressait dans sa lecture :

Mother f***er, il nous encore sorti un putain de jeu de kermesse à la con !

La vampire fut tentée un instant par la perspective de quitter cette soirée merdique et d’en rester là, cependant en croisant le regard de sa coéquipière elle réalisa qu’elle s’était déjà compromise en grimpant sur elle, et donc que si elle arrêtait là elle aurait fait tout ça pour rien…
Elle n’avait donc plus vraiment le choix, elle se devait d’aller jusqu’au bout et de décrocher un lot, le plus gros de préférence.

Hmm… Etant donné que je me suis faite ouvrir en deux de là à là, fit-elle en montrant avec ses mains les limites de sa cicatrice de césarienne allant du pubis au milieu de l’abdomen Je n’ai pas spécialement envie de grimper sur tes épaules, et je pense que tu n’as pas envie de ça non plus, je te rappelle que je n’ai plus de culotte !

Où était-elle cette culotte d’ailleurs, elle l’avait mise sur son épaule et là, plus rien… Bah, tant pis, elle aura au moins fait le bonheur d’un fétichiste !

La vampire tendit le bâton à la jeune femme avant de poser un genou à terre :
Vas-y, grimpe-moi dessus chérie, tu sais que j’adore les positions sportives ! Et si jamais il y a des trucs dégueu qui tombent, essaye de m’éviter, je porte une robe de location et je n’ai pas les moyens de perdre ma caution !

Enfin maintenant si avec ce que lui avait donné Kain, mais chut, il ne fallait pas le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Lun 20 Aoû 2012 - 19:15

Charlie suivit des yeux les mains de Llylewin tracer une cicatrice assez conséquente sur son ventre. La jeune anglaise arqua un sourcil écarquillant légèrement les yeux, curieuse de comment la vampire avait bien pu finir charcutée de la sorte, mais Dickens ne put non plus s'empêcher que le karma parfois, c'était inévitable... Charlie se raidit un tout petit peu à la mention de la culotte manquante cependant, elle avait cru que Llylewin l'aurait remise vite fait lorsqu'elle l'avait récupéré des mains du proprio, apparemment non. Pas plus mal qu'elle lui propose de grimper sur ses épaules finalement. Les joues se teintant légèrement de roses lorsque la vampire signala son affection particulière pour les positions un peu plus sportives, la petite blonde chassa de son esprit toutes images compromettantes que lui insufflait ce petit sous-entendu. Secouant la tête presque imperceptiblement, Charlie passa une main sur sa nuque tout en regardant de nouveau les ballons, acquiesçant à Llylewin, elle attrapa le bâton que cette dernière lui tendait.

- Je vois, pas de soucis, si on ne se tient pas sous le ballon qu'on fera éclater, avec un peu de chance on ne se fera pas éclabousser je pense...

Grimpant sur les épaules de la vampire, Charlie lui aurait bien demandé si cela allait, si elle n'était pas trop lourde, mais elle doutait de l'utilité de la chose sachant que Llylewin était relativement bien plus forte qu'elle et cela s'étant prouvé à plusieurs reprises, elle se laissa donc élevée dans les airs, bâton en main, prête à être le pire cauchemar de ses ballons suspects pendouillant du plafond. Charlie pouvait presque effleurer le plafond du bout des doigts, heureusement qu'elle n'avait pas le vertige, en fait c'était plutôt agréable d'être un peu plus grande, enfin beaucoup plus grande pour le coup... Il lui resterait toujours les talons pour compenser ce manque de bol question taille. Soupirant pour ce petit complexe, Charlie repéra le premier ballon à portée de main et s'empressa de le signaler à sa coéquipière.

- Euh, je crois que je peux atteindre le bleu d'ici, bouges pas...

Pas complètement dessous, un peu en angle de la cible, voilà qui devrait être parfait, peut-être qu'elles seraient un peu éclaboussées dépendant ce que contient le ballon, mais ça n'allait pas être une douche non plus. Charlie empoigna plus solidement le bâton et dirigea sa pointe vers ledit ballon avant d'effectuer un mouvement vif et sec pour le percer.

*Poww*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Lun 20 Aoû 2012 - 19:44

*powww* ne fut que le premier bruit au moment ou l'aiguille toucha le ballon, s'en suivi d'un tout aussi magistrale *SPLASH* alors que tous le liquide à l'intérieur ce dispersa sur les deux demoiselles.

Le liquide était inodore mais ce n'était pas de l'eau, à la texture on pouvait deviner qu'il s'agissait d'huile de cuisine.

Et malheureusement pas de bijou dans ce ballon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Lun 20 Aoû 2012 - 20:01

La jeunette était vraiment un poids plume, Llyewin avait connu des sacs à main plus lourds que ça, aussi elle n’éprouva aucune difficulté à la hisser sur ses épaules. Bon, la position n’était pas des plus pratiques pour manœuvrer mais après tout, c’était à elle de faire le copilote non ?

La vampire tenta tant bien que mal de s’orienter vers ce qu’elle pensait être le ballon bleu – avec une nénette sur les épaules difficile de lever la tête – et attendit avec une anxiété certaine le résultat qui ne se fit pas attendre et qui correspondait bien à ce qu’elle avait en tête : un truc immonde.

Llylewin sentit un truc visqueux lui dégouliner dans les cheveux, lui rappelant certains épisodes finaux peu glorieux de ses passes. Portant une de ses mains au sommet de son crâne, elle récolta un peu de la substance grasse et la frotta entre ses doigts tout en n’oubliant pas de maintenir fermement Charlie, la demoiselle était complètement beurrée en plus d’être huilée et elle ne tenait pas à tout reprendre depuis le début.

Yerk, on dirait du lubrifiant, moi qui venait ici pour oublier le boulot c’est pas gagné, en plus c’est hyper chiant à nettoyer cette merde… soupira-t-elle avant de s’éloigner du lieu de désastre. Heureusement, sa précieuse robe n’avait subi aucun dommage.

Le duo s’éloigna donc de quelques pas sous l’impulsion des talons de la vampire qui se plaça sans le savoir sous le ballon noir.

Tu peux y aller, je ferme les yeux ! lança-t-elle en s’exécutant, ne tenant pas à revivre un autre souvenir encore moins glorieux de ses fins de passe…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Lun 20 Aoû 2012 - 20:37

Charlie sentit le liquide visqueux couler sur ses cheveux puis son visage. Lâchant un petit grognement irrité, elle s'essuya le visage du revers de la main, pour le coup, elle aurait l'air de sortir d'un conteneur poubelle. Soupirant, elle jeta un petit coup d'œil à Llyl lorsque celle-ci parla de lubrifiant, peu importe ce que c'était, heureusement que les ballons n'étaient pas trop gros sinon elles n'auraient pas fait long feu ainsi perchées. Sa coéquipière ne semblait pas trop ensevelit sous cette... huile ? Lubrifiant ? Quoi que pour le dernier ce serait relativement assez de mauvais goût de la par de ce Kain, m'enfin, après ce qu'il s'était permis plus tôt...

Quoi qu'il en soit Llylewin avait choisis leur nouvel objectif et Charlie espérait très fort que ça n'allait pas être une autre saloperie du genre ne sachant pas si elle avait le cœur sensible ou non lorsqu'elle buvait. Une surprise peu alléchante à découvrir, mais Dickens doutait que cela se produise, il ne fallait pas non plus tenter le diable, il valait mieux donc ne simplement pas penser à cela peu importe ce qu'il y aurait dans ces satanés ballons.

Un fois en dessous du ballon noir, Charlie soupira essayant l'huile qui lui coulait dans le front.

- J'espère que c'est pas des plumes ou de la farine ou un truc du genre, sinon je te dis pas de quoi on va avoir l'air tout à l'heure...

Enlignant la pointe de son bâton en dessous du ballon noir, Dickens ferma les yeux avant de prendre un petit élan et d'effectuer de nouveau un petit geste vif pour percer le ballon.

*Powww*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Lun 20 Aoû 2012 - 20:59

Difficile de décrire le bruit qui succéda au ballon après le *pooowww* mais une chose était certaine, pas de bijou. A la place une substance pâteuse et beige vint éclabousser nos pauvres jeunes femmes.

LA encore la substance est aisément reconnaissable, du moins pour celles qui auraient le courage de gouter... Connu comme apéritif méditerranéen, le Houmous est assez bon sur une petite tranche de blinis chaud :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Mar 21 Aoû 2012 - 17:48

La sentence ne tarda pas à venir : le ballon percé émit un SPROTCH peut ragoûtant avant de répandre sa texture grumeleuse sur les deux candidates.

La vampire sentir une sorte de purée à la texture bien grasse s’étaler sur son crâne, aussi elle court-circuita immédiatement tous les souvenirs auxquels cette sensation aurait pu faire référence.

Mais c’est quoi cette merde ? grogna-t-elle en tentant de retirer le gros de ce qu’elle avait récolté d’une main tout en maintenant sa binôme. Bien évidemment, Llylewin n’avait jamais vu de houmous de près ou de loin et considérait simplement cette purée comme une mixture immonde sans odeur et encore moins saveur hypothétique.

En tentant de se dépêtrer de cette bouillasse, la vampire s’était éloignée de quelques pas comme pour éviter qu’un nouveau cadeau leur tombe dessus.

Bon vas-y, fais vite et qu’on en finisse, je sens que ma légendaire patience arrive à son terme là…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Mar 21 Aoû 2012 - 18:56

Ne reconnaissant pas immédiatement la mixture qui lui était tombée en plein visage, grimaçant de plus belle, elle coinça le bâton sous son bras avant de s'essuyer le visage à deux mains. De l'huile et maintenant ça ? Ça n'allait pas en s'arrangeant... Redoutant les prochains ballons, Charlie jeta un œil à Llylewin, apercevant le tas de purée qui s'était formée sur la tête de la vampire et contre son ventre à elle, ça allait laisser une grosse tache grasse pour sûre. Dickens soupira, commençant légèrement à être irrité elle aussi.

- Oui pas de problème, je commence aussi à en avoir légèrement marre de me recevoir des trucs à la gueule moi aussi.

Enlevant le restant de matière inconnue de sur le crâne de sa coéquipière histoire de l'aider et de plus avoir ce machin sur le ventre non plus du même coup, la jeune anglaise secoua ses mains pour enlever les restant d'huile et de purée avant de reprendre le bâton de sous son bras.

- Bon, le plus près c'est le ... vert.

Tous ces ballons piégés commençait lentement à dégriser la jeune femme, ce qui ne manquait pas l'irriter davantage, alors Dickens croisait les doigts que ce fichu ballon soit emplit d'air, oui de l'air ce serait bien ça, c'était une façon comme une autre de remplir un ballon non ? Ajustant une fois de plus la trajectoire de son bâton, Charlie perça un nouveau ballon, fermant les yeux encore une fois, craignant que le contenu soit encore plus infâme que le précédent.

*Poww*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Mar 21 Aoû 2012 - 19:44

*powwww* C'est tous ce que fit le ballon pas d'autre son, rien. Mais quand les jeunes femmes rouvrirent les yeux elles purent contempler un merveilleux paysage, un vrai miracle c'était produit dans la chambre... Il neigeait!

Un vrai miracle... une neige fine, qui ne fondait pas et qui avait le gout, l'apparence, la texture de... la farine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Mer 22 Aoû 2012 - 17:49

Les yeux fermés pour se protéger d’une nouvelle substance visqueuse, Llylewin attendait le bruit fatidique annonçant la couleur du contenu du ballon, mais là, rien…

Lorsque la vampire ouvrit les yeux, elle vit virevolter dans la pièce une espèce de poudre blanche et fine qui s’accrochait partout, dans ses cheveux, sur les plis impeccables de sa robe noire !

Bordel de merde ! s’écria-t-elle en s’époussetant vigoureusement.
Il ne fallait surtout pas que ça s’incruste entre les cristaux brodés de sa précieuse robe, qui avait été miraculeusement épargnée jusqu’ici. Absorbée qu’elle l’était par sa tenue, elle ne remarqua même pas qu’elle venait d’envoyer bouler Charlie à terre, et ne se préoccupa de son sort qu’une fois sa robe débarrassée de la moindre particule de farine et ses cheveux parfaitement époussetés : elle pouvait encore supporter qu’on croie que quelqu’un lui avait joui dans les cheveux, mais qu’elle ait des pellicules ça non alors, c’était tout bonnement intolérable.

Ha oups, désolée, j’ai pas fais attention, lança-t-elle à l’égard de l’humaine avant de se poser à nouveau un genou à terre.
Il nous en reste que deux, alors par pitié, fais en sorte de nous en épargner au moins un… supplia-t-elle avant de hisser à nouveau la jeune femme sur ses épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Mer 22 Aoû 2012 - 19:12

Ne recevant rien de visqueux ni de poisseux au visage, Charlie se dit momentanément que ses espérances avaient été exhaussées, un ballon d'air oui ! Un sourire fendu jusqu'aux oreilles, la petite anglaise allait ouvrir les yeux, elle entendit sa coéquipière protester, mais avant de pouvoir jeter un œil sur le pourquoi de cette subite poussée de colère, Charlie se sentit tomber. L'alcool lui montait à la tête ou quoi ? La demi-seconde qui s'écoula avant que son dos et son crâne ne touchent lourdement le sol lui suffit afin d'éliminer les causes de l'alcool...

Lâchant un petit gémissement, Charlie se remit lentement sur pied, heureusement que le sol était recouvert d'une épaisse moquette sinon la chut aurait été bien plus dure, pas sûr qu'elle se serait relevée immédiatement après... Frottant l'arrière de sa tête endolorie, Charlie se rapprocha de Llylewin, grimaçant légèrement face au mal de crâne qui commençait à pointer le bout de son nez.

- Aie... Oui t'inquiète, je vais essayer de pas nous faire tomber de ces merdes sur le crâne de nouveau, je trouve que j'ai assez donné là...

Grimpant de nouveau sur les épaules de la vampire, cette fois Charlie, passant ses jambes de par et d'autre de Llylewin, sous ses bras, de sorte que si la vampire la lâchait, elle pourrait tenir toute seule dessus quand même. Valait mieux prévoir le coup, ne sachant pas ce qu'il y aurait dans ces fichus ballons.

Rose ou rouge ? Le choix ne fut pas bien difficile à faire, le rouge étant la couleur favorite de Dickens, peut-être qu'elle aurait un coup de chance finalement ? C'est peut-être rêver en couleur en fait... M'enfin plus que deux ballons et c'était terminé pour les bouillies infâme sur la gueule. Tiens d'ailleurs y'avait des salles de bains dans le coin ? C'est pas que, mais Charlie aurait bien aimé se débarbouiller un peu avant de redescendre...

- Tiens, le rouge là-bas.

Fit-elle en pointant le ballon, une fois en dessous, répétant les mêmes gestes que précédemment...

*Poww*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Mer 22 Aoû 2012 - 20:50

*powww* mais pas que ça. Difficile de décrire le bruit derrière, je vais donc simplement vous décrire le contenu.

Connaissez vous la maïzena? Une fécule de maïs utilisée dans plusieurs plats notamment des flans.

Mais la maïzena, avec une bonne préparation ne sert pas uniquement à ça.

Voici donc notre wikirecette du soir.

Prenez une grande casserole d'eau que vous faites bouillir. Rajoutez plein de maïzena dedans et faites la biieennn cuir. Ensuite laissé refroidir à l'extérieur, disons une nuit complète.

Vous obtenez alors une sorte de flan non régulier, froid, visqueux, pâteux...

Pour parfaire la recette, mixez du brocoli cuit et mélangez le afin d'obtenir de surcroit une odeur assez spéciale. Mélangez le tout, remplissez un ballon et... have fun!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Jeu 23 Aoû 2012 - 17:24

Cette fois-ci, le bruit produit par le ballon était de loin le moins ragoûtant de tous. Bien qu’il soit impossible de le retranscrire exactement par une onomatopée précise, cela donnait un mélange entre BLEURGH et SPROCH.

Le mélange qui atterrit alors sur la tête de Llylewin avait une consistance pâteuse, lourde, bizarre… Portant la main à ses cheveux, l’odeur et le visuel verdâtre offrirent une idée assez nette à la vampire sur ce qu’elle venait de recevoir :

Fuck, c’est du putain de dégueulis !

Elle se dégagea alors de dessous la blonde en penchant la tête et en glissant par l’arrière car elle n’avait aucunement l’intention que ce qui avait atterrit en haut ne termine sa course en bas.

Se frictionnant frénétiquement pour retirer la purée gélatineuse et malodorante de ses cheveux et de ses épaules, Llylewin pestait copieusement :

Du vomi, ils ont osé nous foutre du VOMI ! Haaa mais ça ne pas se passer comme ça, il va m’entendre le Kain, je vais lui faire bouffer moi !

Elle était effectivement loin d’être satisfaite, et alors qu’elle commençait à peine à évacuer sa rage son regard se posa sur l’ultime ballon rose.
Ha non, hors de question que je recommence le même cirque encore une fois, il nous a réservé quoi pour finir, de la merde ?! Non, les trips scatos ça n’a jamais été mon truc !

Arrachant le bâton des mains de l’humaine, elle le lança de toute ses forces à la manière un javelot pour tenter de percer l’ultime ballon tout en restant à une distance respectable du point de chute de son contenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Jeu 23 Aoû 2012 - 20:45

On pouvait dire que la vampire était une experte en lancé de bâton en tous genre… A moins qu’elle ait bénéficié d’une chance insolente pour contre balancer celle qu’elles n’ont pas eu en perçant les ballons. Aussi Llylewin réussit à percer le dernier ballon dans un *powwwww* final.
Rien de dégoutant, de liquide de nauséabond ou de couleur douteuse. Seul le bijou et un petit mot tombèrent sur le sol.

Dans le petit mot il était écrit :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Jeu 23 Aoû 2012 - 23:53

C'est l'odeur qui saisit le plus Charlie lorsque la bouillie verte lui tomba sur le visage. Figée, ne croyant pas recevoir un truc aussi immonde sur la tête Charlie n'avait pas eue le temps d'anticiper la vampire qui se dégageait sous elle, essayant de retomber sur ses pattes maladroitement, ce qu'elle réussit l'espace d'une seconde à faire, elle perdit malheureusement rapidement son mince centre d'équilibre et tomba lourdement sur son fessier. Pendant que la vampire pestait et suggérait une petite vengeance tout à faire alléchante, Charlie essuyait le petit tas de purée sur le dessus de sa tête avant de commencer râler aussi sur ces ballons et le proprio.

- Bordel de m...

N'ayant pas encore enlevé le surplus d'immondice de son visage avant de parler, Dickens ne put terminer sa phrase et grimaça ayant gouté par inadvertance à la mixture pâteuse et gélatineuse aux... brocolis ?! Crachant ce qu'elle avait sur la langue un peu plus loin elle jurait que si c'était effectivement du vomi ayant macérer dans le ballon exprès pour elles, Dickens allait prendre le bâton et la carré là où elle le pensait à l'organisateur sadique de cette soirée.

Toujours posée par terre sur son arrière-train, elle regarda sa coéquipière avoir l'idée du siècle : le lancer du javelot verticale. Elles auraient dû y penser d'abord... mais bon ce qui était fait était fait. Évidemment, le bijou tomba par terre sans artifice ni mixture dégoutante, avec lui tomba un petit mot. Se relevant maladroitement Dickens se saisit du mot pour le lire avant de le passer à Llylewin.

- Apparemment, on à droit a la salle de bain et au mini bar.

Quelle excellente nouvelle ! Remarquant une grande porte sur sa gauche, Charlie s'empressa d'aller l'ouvrir et de découvrir une immense salle de bain avec tout ce qu'il y avait de promis sur le petit mot.

- Ah ! Au moins, il est pas si sadique que cela finalement.

Repérant le mini bar, Charlie trottina jusqu'à celui-ci avant de jeter un œil à ce qu'il y avait de disponible. Saisissant une bouteille au hasard, pour faire changement, elle revint près du lavabo avec une bouteille de Jack Daniels. Observant le carnage dans le miroir, au moins ses vêtements étaient à peine touché, une petite tache de gras au niveau du nombril et un peu de pâte de brocoli, elle soupira bruyamment avant d'ouvrir sa bouteille et d'en prendre une longue lampé au goulot pour se consoler, tout en s'asseyant sur le comptoir à côté de la vanité, les pieds ballants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Ven 24 Aoû 2012 - 20:20

*Tout ça pour ça ?* pensa la vampire, déçue de voir le petit objet à terre. Bon, le jeu n’en valait peut-être pas la chandelle, mais au moins il y a avait un dédommagement à cette situation : l’accès à la salle de bain. Kain avait peut-être des chances de survivre à cette soirée finalement.

En pénétrant dans la salle d’eau promise, Llylewin ne put retenir un sifflement devant le luxe des lieux.

Mazette, il s’emmerde pas le proprio dis-donc…

Son regard se porta immédiatement sur la grande baignoire toute carrelée de noir, car elle ne pensait qu’à une chose : se défaire de cette odeur pestilentielle.
Ni une ni deux, elle retira sa robe avec empressement mais aussi avec soin pour ne pas l’abîmer et dégrafa son soutien-gorge avant de sauter dans le bain.

La présence de Charlie ne la gênait absolument pas, la nudité étant une chose tout à fait normale à ses yeux, une tenue de travail comme une autre mais qui rapportait simplement plus.
La vampire se saisi du pommeau de douche et ouvrit les robinets à fond avant de se vider la moitié d’une bouteille qu’elle avait identifié comme étant du shampooing sur la tête puis se frictionna vigoureusement les cheveux pour former un monticule de mousse blanche.

Ainsi nue, sa peau blanche, lisse et humide luisant sous les éclairages et sa chevelure brune disparue sous un nuage de mousse ressemblant à une perruque de Marie-Antoinette, elle se tourna vers l’humaine :
Bah alors, tu veux pas te doucher ? Je te préviens, si tu comptes continuer la soirée avec une odeur pareille va falloir te trouver un autre binôme, parce qu’avec moi ça ne va pas être possible…

C’est vrai, plutôt perdre que de continuer le jeu avec une partenaire qui sentait le vomi, et Kain seul savait quelles autres âneries incongrues il leur réservait pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Ven 24 Aoû 2012 - 22:11

Ne prenant pas toute suite conscience de la nudité de Llylewin, Charlie continuait de vider tranquillement sa bouteille, lorsqu'elle entendit les robinets s'ouvrirent en grand, elle lâcha son Jack et posa un regard plein d'interrogation vers la vampire, écarquillant les yeux et se détournant rapidement de la vision sans pudeur qu'offrait la vampire. Le moins qu'on puisse dire c'est que la coéquipière n'était pas très timide, bon après tout, vu le métier qu'elle exerçait...

Reposant ses pieds sur le plancher des vaches, enfin façon de parler, Charlie faisait désormais face au grand miroir, les bras de part et d'autre du lavabo : elle avait une sale gueule. En profitant que la vampire soit occupée avec ses cheveux, Dickens retira son haut se retrouvant en jean et en soutien-gorge le temps de le laver dans le lavabo. Ouvrant l'eau en grand et dégotant le premier savon qui passait par là, elle s'affaira à laver la grosse tache grasse de ... tiens c'était quoi finalement ? Reniflant son haut, Charlie crut reconnaitre la substance, mais c'était trop flou dans son esprit encombré pour l'instant. Haussant les épaules et lavant son vêtement, sa coéquipière s'adressa à elle, aussi Charlie se retourna pour la regarder pendant qu'elle lui parlait, mais se rappelant que la vampire était toute nue elle revint rapidement au lavabo, tanguant bizarrement de gauche à droite d'un coup.

- Euh, oui t'inquiète, je vais pas sentir le brocovomi toute la soirée, erk...
...
T'façon je peux pas te pousser et entrer avec toi dans la baignoire non plus...


La deuxième phrase avait été dites à voix basse, Dickens le formulant plus pour elle-même qu'autre chose, lâchant son haut pour avaler une autre grosse lampée de whisky histoire de mettre le côté le fait que la vampire était complètement à poil dans la même pièce qu'elle avec une masse de mousse sur la tête. N'empêche, Charlie se demandait si elles auraient le temps de se remettre d'aplomb avant la suite des ''festivités'', regardant Llylewin de dos dans le miroir, Charlie frissonna à la perspective qui effleura son esprit : partager la baignoire avec la vampire pour gagner du temps juste au cas où le temps serait un facteur pour leur victoire... Elle reprit d'ailleurs une gorgée de Jack Daniels pour se calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Sam 25 Aoû 2012 - 17:57

Llylewin observait sa binôme d’un air consterné : non seulement cette dernière ne semblait pas du tout motivée pour se doucher, mais en plus elle continuait de picoler comme un trou alors qu’elle ne tenait visiblement pas l’alcool.
Et il était tout simplement hors de question qu’elle se coltine un boulet saoul comme un cochon, qui en prime risquait de lui vomir sur ses chaussures juste après qu’elle ait réussi à obtenir une odeur décente à nouveau…

Non, c’était tout simplement hors de question que cela arrive, elle comptait bien remporter un prix en guise de dédommagement à cette soirée foireuse, et il était hors de question que son plan tombe à l’eau à cause d’une petite humaine qui ne savait pas se gérer.

La vampire ne se démonta pas et décida qu’il était temps d’agir : enjambant la baignoire, révélant une pleine lune épilée à la perfection quasi-chirurgicale sous une énorme cicatrice, elle se dirigea vers Charlie et lui arracha sa bouteille des mains avant de la vider dans le lavabo.

L’alcool, c’est fini maintenant ! ordonna-t-elle avant de la contourner pour passer derrière elle et la ceinturer fermement, ses deux bras autour de sa taille et de la soulever sans vergogne pour la transporter jusqu’à la baignoire où elle la déposa en position mi-vrac mi-allongée avant de se saisir de la bouteille de shampooing et de la lui vider entièrement dessus en faisant de grands gestes, allant de la tête aux pieds.

Ensuite, elle alluma les jets à fond afin de lui braquer le pommeau de douche dans la figure et de faire un maximum de mousse :
Maintenant c’est l’heure de l’eau, et tu me frottes bien derrière les oreilles ou c’est moi qui m’en charge, compris ? menaça-t-elle, dardant son pommeau comme s’il s’était agit d’une arme puissante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Dim 26 Aoû 2012 - 2:32

Regardant le précieux contenu de sa bouteille filer dans le drain du lavabo, Charlie n'essaya même pas de lutter contre la vampire qui l'empoigna fermement avant de la déposer de force dans la baignoire. Lorsqu'elle voulue protester, Dickens reçu du shampoing en guise de réponse préventive, puis elle se fit carrément laver en de gestes larges par la vampires nue. La situation était complètement surréaliste et la jeune anglaise était trop ivre pour réagir de quelque façon que ce soit, mais lorsqu'elle reçue le jet d'eau en pleine figure, d'un coup elle commençait à dégriser doucement, même si sur le coup, elle avait sentit beaucoup de colère monter.

Elle se retrouvait là, à moitié habillée dans une baignoire, une vampire à poil lui fichant un jet d'eau sur la gueule, le maquillage commençant coulant sur ses joues et dégoutant sur le haut de sa poitrine, tombant par gouttelettes de son menton, mais comment en était-elle arrivé là ?! Une position très désagréable, mais ce qui acheva Charlie était surtout le fait d'être coincée dans un jean complètement trempé ! Elle focalisait là-dessus, elle ne supportait pas cela, elle haïssait ça, oui elle haïssait carrément ce jean mouillé à l'instant même ! Son seul but pour le moment était de le retirer, son cerveau ne pouvant traiter que cette information du coup. Tentant de défaire le bouton de son tortionnaire humide et collant, tachant du mieux qu'elle pouvait de ne pas glisser dans la baignoire, elle passa le revers d'une de ses mains sur l'une de ses joues pour retirer un peu son maquillage qui était en train de se faire la malle, avant de poser son regard sur le pommeau de douche pointer de nouveau dans sa direction.

- Nan ça ira ! je vais me débarbouiller seule, je euh... attends.

Elle retira finalement son jean collant avant de le balancer plus loin, ah ! Quel soulagement, réellement ! Charlie finit par s'asseoir en tailleur dans la baignoire, défaisant sa fishtail, elle fit mousser le shampoing. Qu'il sentait bon ce shampoing, enfin elle ne sentirait plus le renvoi de brocoli sur un lendemain de cuite. Se lavant en sous-vêtement, la petite blonde adressa un sourire à sa coéquipière, s'amusant finalement un peu de la situation, l'alcool avait au moins de mérite d'abaisser considérablement les inhibitions de chacun.

- Tu vois fallait pas t'énerver, je voulais pas te bousculer et je pensais certainement pas que t'allais prendre un bain devant moi comme ça.

Chopant un pain de savon qui traînait par là, ce qui serait plus efficace que simplement du shampoing, elle finit de se laver et de nettoyer son visage barbouillé, avant de reprendre le pommeau des mains de Llylewin et de se rincer en grand. Se relevant ensuite, tendant de nouveau le pommeau à Llylewin, Charlie sortit de la baignoire puis attrapa une serviette et un peignoir. Se séchant avec la serviette, elle passa ensuite le peignoir sur ses épaules, puis retira ses sous-vêtements ni vu ni connue. Commençant doucement à faire fit de la nudité de sa coéquipière et du fait qu'elle-même était à moitié vêtue, Dickens alla également quérir son jean trempé diabolique échoué sur le carrelage.

-Bon du coup, tous mes vêtements sont trempés, bordel la poisse... Toi ta robe ça va ?

Elle aurait parier sa grand-mère qu'il n'y avait pas de sèche-linge caché dans cette salle de bain, un mini bar si, mais un sèche-linge c'était bien trop coquet... Revenant au lavabo, elle commença à ouvrir les tiroirs et les diverses portes du grand meuble. Du maquillage, des pinces, du dentifrice, des serviettes supplémentaires, des parfums et oh ! Miracle, un sèche-cheveux ! Ni d'une ni de deux, il était branché et Dickens essayait de sécher son jean, enfin, elle essayait simplement de le rendre moins dégoulinant pour passer en mode humide et non ''je laisse des traces de mon passage partout''.

- T'as vu tout ce qu'on a de dispo ? Il s'est prit la tête le proprio... n'empêche je lui ferais quand même bouffé le dernier truc qui nous est tombé dessus...

Petite rancune qu'elle garderait probablement qu'à l'état de fantasme malheureusement, mais bon elle pouvait toujours rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Dim 26 Aoû 2012 - 20:56

L’attitude de la blondinette fit lever les yeux au ciel à la vampire. Comme si le fait d’avoir son mioche à la soirée ne suffisait pas, elle devait en plus jouer les matrones avec son binôme !

Ben tiens, tu ne pensais pas qu’on aller se laver ensemble ? Et tu t’imaginais quoi au juste, qu’on allait avoir le temps de se pouponner chacune notre tour, avec petits fours et champagne ?
Là on a plutôt intérêt à se magner le train pour ne pas se faire distancer par la concurrence !


Une fois que la blonde eût fini son car-wash, la vampire sauta dans la baignoire pour en faire de même et se frictionner de façon méticuleuse, elle ne voulait conserver aucun souvenir de cet épisode sur elle.

Lavée et rincée, Llylewin sortit de la baignoire pour s’enrouler dans une serviette. Sans aucun maquillage, la peau diaphane de son visage apparaissait singulièrement pâle et l’humidité sur sa peau additionnée à la blancheur immaculée de la serviette la rendait presque translucide, comme une petite luciole fantomatique…

Jetant un œil dans les fournitures de la salle de bain vantées par sa camarade, elle esquissa une moue boudeuse :
Moui, il aurait au moins pu mettre du blush et un mascara dans tout ce bordel !

Elle se saisit d’une petite bouteille de lotion hydratante pour le corps et commença à s’en enduire les bras, le décolleté puis la poitrine après avoir fait tomber la serviette. Il était hors de question de sentir le parfum bon marché de ces échantillons, et encore moins question de garder une quelconque trace de senteur vomi, elle avait donc opté pour le parfum discret de la fleur d’oranger qui composait cette crème. Dans les situations d’urgence, mieux valait miser sur les valeurs sures.

Quand elle eut finit de se tartiner, elle se saisit d’un peigne afin de redonner une forme à sa toute nouvelle coupe, qui bizarrement avait maintenant nettement moins bonne mine qu’à la sortie du coiffeur… Louise Brooks aurait eu beaucoup moins de succès si on l’avait filmée à la sortie de la douche.

Tu me passeras le sèche-cheveux quand tu auras fini de brushinger ton jean ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Dickens
Humain
avatar

Messages : 619
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Lun 27 Aoû 2012 - 19:33

Toujours concentrée sur son jean, Charlie ne faisait pas attention à Llylewin qui était en train de se préparer, laissant tomber sa serviette part terre. Bien que toujours humide, son jean ne dégoulinait plus par terre, c'était déjà ça et il fallait être réaliste, elle ne réussirait jamais à le sécher complètement avec un séchoir à cheveux... Acquiesçant de la tête lorsque Llylewin lui demanda le sèche-cheveux, Charlie passa donc directement aux sous-vêtements, la dentelle ça avait le mérite de sécher rapidement au moins et son haut était en tissus fin donc quelques minutes aussi lui suffirait pour qu'il soit complètement sec.

Une fois ses habits plus ou moins secs, Charlie tendit le séchoir à sa coéquipière avant de sortir de la salle de bain, toujours en petit peignoir. Contournant maladroitement les flaques de purée et d'huile sur la bâche au sol, puis alla récupérer ses talons, son blouson et ses bijoux. Se stoppant à mi-chemin de son retour dans la salle de bain, Charlie tilta qu'elles n'avaient pas récupéré le pendentif en forme de trèfle encore.

- Bordel !

Esquivant du mieux qu'elle le pouvait les immondice par terre, Dickens finit pas récupérer le pendentif de victoire et revint auprès de Llylewin, déposant le trèfle sur le comptoir essayant de ne pas trop poser son regard sur la vampire qui était, une fois de plus, toute nue.

- On n'a pas fait ça pour rien !

Une fois de plus devant le grand miroir, la jeune anglaise commençant doucement à dégriser, cherchait comment elle pourrait se recoiffer et se redonner une tête potable après cette épreuve ravageuse... Soupirant, elle choisit un look ''nude'', plus simple que de s'appliquer et d'essayer de trouver quelque chose de potable parmi le maquillage à disposition, comme l'avait souligné plus tôt Llylewin. Fouinant dans les différents petits paniers dans le meuble lavabo, Charlie dégota une petite poudre pour unifier son teint et un peu de fard à paupière dans les teintes de marron-bronze qui ferait ressortir énormément ses yeux, parfait et simple d'emploi, elle appliqua donc le tout rapidement avant de s'attaquer au gros morceaux : sa tignasse blonde indomptable et mouillée. Réfléchissant, Charlie regardait Llylewin, ce teint si fantomatique... En fait la petite blonde aimait bien, c'était... Intriguant, oui voilà.

Revenant à sa tête détrempée, Charlie s'accroupit et fouina une fois de plus dans le meuble histoire de trouver quelque chose pour ses cheveux. Bingo ! Un petit tube de gel, voilà qui ferait l'affaire, tout en se relevant, Dickens attrapa un peigne et démêla ses cheveux avant d'appliquer une petite noix de gel dans le creux de sa main, pour ensuite l'étendre sur sa chevelure mouillée. Repassant le peigne dedans elle se coiffa d'un chignon bas à la Grace Kelly effet trempé.

Attrapant ses sous-vêtements, la petite anglaise les remit sous son peignoir, pour ensuite retirer celui-ci et remettre son haut satiné tout sec, le jean pourrait attendre. Elle se brossa les dents, puis s'arrêta pour se regarder de nouveau, histoire de s'assurer que tout était impec.

- Désolée pour tout à l'heure, je tâcherai de ne plus boire, visiblement je tiens pas trop...

Malheureusement oui, la tête lui tournait toujours, mais bon, la douche et tout et tout commençait lentement à la dégriser, c'était déjà ça, en plus si elle voulait gagner la dernière épreuve, faudrait qu'elle tienne sur ses deux jambes, non, même si cela lui coutait de le dire, la vampire avait raison... Même si elle se sentait de moins en moins confortable avec la vampire au fur et à mesure que l'effet de l'alcool se dissipait, lentement, elle sentait sa peur remonter doucement. Vivement que cette soirée se termine qu'elle puisse rentrer chez elle et dormir un bon coup, cachée au fond de ses couvertures, loin de cette vampire.

S'accroupissant pour une troisième fois, Charlie cherchait la dernière touche à son maquillage, toutefois, peu satisfaite de ce qu'elle trouvait, elle choisit un petit baume pour les lèvres à la vanille, ah, ça ferait l'affaire. Tout en l'appliquant avec une concentration un peu plus accrue que la normal, Charlie tenta de détendre l'atmosphère un peu avec Llylewin.

- Tu crois qu'il nous réserve quoi comme dernière épreuve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   Mar 28 Aoû 2012 - 20:36

Récupérant le sèche cheveux et la brosse fournie avec le reste, Llylewin s’affairait à faire quelque chose se rapprochant de son brushing originel, mais il fallait se faire une raison : la coiffure était un métier, et si le coiffeur au vu de ses préférences sexuelles savait probablement très bien tailler une pipe, elle ne pourrait jamais se faire un brushing digne de ce nom.

Soupirant, elle observa un instant son reflet dans le miroir : entre sa coupe approximative et son absence de maquillage, elle se sentait nettement moins glamour qu’à son arrivée. Qu’à cela ne tienne, s’il y avait vraiment une règle dans la maîtrise du look, c’était d’attirer le regard vers où on voulait être regardée pour faire passer les zones à camoufler sous silence.

La vampire enfila donc directement sa robe sur sa peau nue : si en l’absence de culotte ET de soutien-gorge on réussissait encore à se préoccuper de sa tête, elle ne répondait plus de rien.

De toute façon je te préviens : si tu te mets minable ce soir je te vide intégralement de ton sang ! Je serais plus efficace toute seule avec un bon dîner dans le ventre qu’à jeun avec une épave, tiens-toi le pour dit.

Elle ne se sentait pas d’humeur à plaisanter, aussi quand Charlie lui demanda ses pronostics pour la suite elle répondit d’un air renfrogné :
Ho bah vu les merdes auxquelles on a eu droit, je dirais qu’on a le choix entre une bataille de boue ou un concours de mime avant de faire la queue-leu-leu pour désigner le vainqueur… Franchement ça craint…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Chambre 115 (event)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chambre 115 (event)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» event coupe du monde la semaine prochaine
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: MEMORIAL :: 
Archives
 :: Events
 :: Inauguration du Bloody Valentine
-