AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chambre 121 (event)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kain
Vampire
avatar

Messages : 717
MessageSujet: Chambre 121 (event)   Sam 18 Aoû 2012 - 19:06

Colin-maillard


Difficile de déterminer ce qui à changé dans cette chambre. Celle-ci est plongée dans le noir. Seule des tubes fluorescents éclairent la pièce. Enfin éclairer est un bien grand mot car la particularité de ces tubes, souvent utilisés en boite de nuit est, comme leurs noms l’indique, de rendre certaines couleurs ou matières fluorescentes.

Dans la pièce de nombreux mannequin en maillot de bains sont posé un peu partout. Mais attention ne s’agit-il que de mannequin ?

Juste à coté de l’entrée, écris dans une encre sensible aux tubes fluorescents, une note explicative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Lun 20 Aoû 2012 - 23:14

--> Salons privés

De grands éclats de rire résonnaient dans le couloir. Signe que Gordon, accompagné des jumelles qui ornaient chacun de ses bras, arrivaient à la chambre qui leur était alloué. Le trio était déjà juste assez enivré pour avoir laissé s'envoler toute inquiétude pour la poursuite de cette épreuve. Après tout, qu'est ce qu'un aventurier aguerri pouvait bien risquer, enfermé dans une chambre en compagnie de deux jumelles aussi délicieusement tentantes que réceptives à ses propres charmes.

La chaleur du moment s'évada cependant quelques secondes lorsqu'ils découvrirent comment était aménagée la pièce en entrant et qu'il refermèrent la porte derrière eux. Seul quelques néons dont la lumière noire se reflétait sur des maillots, allant du plus classique au plus exotique, constituaient les uniques sources lumineuses de la pièce. Autant dire qu'eux même n'y voyaient pas grand chose. Mais notre ami eu un sourire joueur en imaginant ce qu'il pouvait également se passer dans ces conditions. Il sourit encore plus à se demander si les jumelles avaient eu également une pensée du même genre que la sienne.

S'ils finissaient vite l'épreuve, il serait toujours temps de voir quelles autres applications pouvaient offrir cette chambre à un trio de séducteurs légèrement enivré.

Voyant la note explicative à côté de l'entrée, Gordon se saisit de ce dernier pour en faire la lecture à ses compagnes.

"Visiblement, le bijou que nous recherchons est dans le maillot de l'un de ces mannequins. J'imagine que la difficulté se trouve dans des obstacles qu'ils ont disposés dans la pièce et que nous ne verrons pas... je crois que j'ai vu un jeu télé dans le même genre.

Bon ben quand faut y aller... Vous me suivez ?"


Gordon partit donc en tête, marchant prudemment dans la pièce dans un premier temps, tel un commando en opération nocturne. Il prenait grand soin à vérifier avec les pieds et parfois les mains, le sol qui se profilait devant lui, avançant petit-pas, par petit-pas. Cependant le sérieux de cette opération était totalement cassé par la bonne humeur et surtout l'ivresse qui régnait entre les trois comparses.

Ainsi leur progression n'était tant pas ralenti par d'éventuels obstacles que par la forte propension du trio à se chercher et à se trouver, pour quelques taquineries et jeux coupables. Il fallait avouer que l'obscurité et le fait de ne pas se reconnaitre rendaient les choses d'autant plus excitantes. Ainsi, Gordon prenait particulièrement plaisir à ne pas savoir laquelle des deux jumelles il rencontrait de ses mains ou de ses lèvres baladeuses. D'ailleurs, ce n'était pas lui qui avait commencé le jeu... Raison de plus pour leur montrer qu'il était lui même extrêmement joueur.

Bref, le chemin jusqu'au premier mannequin était loin d'être conquis...

Après quelques tribulations et à sa grande surprise, Gordon ne remarqua rien de suspect disposé au sol. Aucune difficulté particulière ne semblait parsemer le chemin vers le premier maillot vers lequel il se dirigeait. Il veillait cependant à prêter l'oreille aux jumelles. Rien qui sortait de l'ordinaire ne semblaient leur arriver pour le moment également.

Décidant qu'il était tout de même temps de s’intéresser vraiment à l'épreuve et tentant le tout pour le tout, il marcha alors plus franchement en direction du vêtement convoité. Une fois arrivé bien en face de lui, il eut un sourire joueur. D'après son expérience, c'était dans les endroits les plus incongru et auxquels on n'avait pas l'idée de chercher que l'on trouvait les plus beaux trésors. Il était temps de tester si cette règle se vérifiait ici. L'alcool avait au moins le mérite de lui rendre tout amusant, même les expériences auxquelles il se serait certainement refusé de se prêter à jeun.

Avec fougue, et sans aucune conscience du danger qu'il encourait peut être, il plongea alors sa mains farfouilleuse dans le string vert masculin.

" Woaw ! Ça c'est un putain de morceaux ! Combien de bijoux on doit trouver déjà ? "

_________________
Gordon Theme



Dernière édition par Gordon le Mar 21 Aoû 2012 - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Mar 21 Aoû 2012 - 10:44

Il y avait bien des bijoux là ou Gordon avait mit sa main, mais pas celui recherché par Kain malheureusement.
La finition du mannequin était telle qu'il était difficile d'imaginer que celui-ci ne soit en plastique.
Et afin d’ôter tous doutes, le mannequin lui rendit la pareil, attrapant à pleine main les bijoux de Gordon avant que celui-ci ait vraiment réalisé quoique ce soit.

Œil pour œil... bijoux pour bijoux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy & Emmy
Humain
avatar

Messages : 150
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Mar 21 Aoû 2012 - 11:55

Lorsque la compagnie monta dans la chambre, les filles étaient passablement éméchés. Une carrière comme la leur avait toutefois eut le bénéfice de leur enseigner une maîtrise particulièrement poussée de leur tenue, et ce quelque soit leur état. Il fallait bien qu'elles soient ivres mortes et sur le point de sombrer pour que leur démarche ne paraisse vraiment gauche. Il était pourtant un point sur lequel elles n'avaient jamais (ô grand jamais) réussit à remédier. Elles faisaient parfois des gaffes, ce qui n'était décidément pas rare dans l'état d'alcoolémie qui était le leur. Aussi lorsque Gordon prit l'enveloppe, elles ne purent contenir la puérilité de leur curiosité. Mais ce qui eut le plus d'effet sur leurs petites personnes, c'était la vue de la chambre lorsqu'elles ouvrirent la porte avec la clé qu'Amy avait ostensiblement subtilisé des mains de son barman.

Pour tout dire, elles furent même inquiétés (enfin, surtout pour la cadette). La vue de cette sombre chambre n'en était pas la cause ; il fallait allumer voilà tout. C'était les mannequins - faiblement éclairés par la lumière du couloir - qui avait immédiatement accaparés leur attention tel qu'un coup de marteau ne l'aurait pas mieux fait. Les maillots de bains fluos ajoutaient une inquiétante touche de cybergoth à laquelle Emmy fut tout sauf insensible, prenant la main de son aînée sans même en avoir conscience. Tout d'un coup elle se sentit vulnérable et mit un certain temps à se répéter qu'il s'agissait d'une animation - certes, effrayante mais en tout point inoffensive - avant de recouvrer une certaine assurance.
Pourquoi pas ? Finit-elle par conclure.

"- Visiblement, le bijou que nous recherchons est dans le maillot de l'un de ces mannequins. J'imagine que la difficulté se trouve dans des obstacles qu'ils ont disposés dans la pièce et que nous ne verrons pas... je crois que j'ai vu un jeu télé dans le même genre. Bon ben quand faut y aller... Vous me suivez ?
- A : Après vous, monsieur le barman philosophe.
- E : Moi je reste derrière, j'ai pas envie de me faire mal en tombant, je crois que je n'ai plus tout mes moyens.
"

Elle avait dit ça d'un air peu inquiet mais prudent tout de même. Maintenant qu'elle s'était maîtrisé, elle était effectivement préoccupé par se dont elles s'étaient toujours souciées - elle et sa sœur -, à savoir conserver une tenue impeccable en toute circonstance et un charme fou. Elle remarqua qu'Amy, de sa part, n'avait pas l'air le moins du monde effrayée, contenant difficilement son enthousiasme et, de plus, n'était plus embarrassés par un dilemme de conduite envers Gordon depuis le petit moments qu'ils avaient passés au bar. Elle avait prit les commandes du tandem et Emmy sentit que la situation lui avait échappée, tout du moins le croyait-elle. Elle décida donc de mettre les bouchées doubles et pour cela, rien de tel qu'une chambre menaçante, qui de toute évidence manquait cruellement d'ampoule.

Outre la difficulté que représentaient les ténèbres, le trio mit un temps excessif à arriver au premier mannequin. La cause en état principalement leur état d'ébriété et le comportement qui en était le corolaire. Bien que légèrement imbibées seulement, les jumelles s'étaient livrés sans retenue aucune à quelques enfantillages disons... pas si enfantin que cela. Les tâtonnements perdaient progressivement de leur innocence et l'exploration des lieux mua bien vite en une exploration des corps. Superficielle fut-elle cependant, les sœurs étant habitués à jouer de recherches volontairement infructueuses et d'effleurement malhabile de leur propre fait, bien qu'elles eues put totalement dévêtir le pauvre homme en une minute malgré l'obscurité quasi-absolue qui régnait dans les lieux si elles l'avaient voulut.

Elle se rendirent ensuite jusqu'au lit sur lequel Amy prit plaisir à se lover. L'alcool lui montant légèrement à la tête en une sensation agréable, elle laissa s'échapper un soupire d'aise et observa le reste de la chambre ainsi que les maillots fluorescents. Toutes les deux supposèrent que Gordon avait trouvé un des trèfles lorsqu'il s'écria :
"Woaw ! Ça c'est un putain de morceaux ! Combien de bijoux on doit trouver déjà ?
- A : Euh... je ne sais plus...
" Se contenta t-elle de bredouiller, n'arrivant à saisir le ton de leur camarade de jeu. De toute évidence il s'était passé quelque chose, mais quoi ?

A peine eut-elle finit sa phrase qu'Emmy la fit sursauter d'un petit cri de stupeur - ou plutôt un hoquet d'étonnement - toutefois qu'elle vit, ou croyait avoir vu, la silhouette au string vert dont Gordon s'était rapproché bouger. Elles ne surent pas qu'il venait de lui rendre la monnaie de sa pièce, les deux hommes échangeant une poignée de main somme toute peu ordinaire, mais Emmy fut si surprise qu'elle tomba du lit à la renverse, emportant dans sa chute le bas de bikini vert du mannequin - peut être pas si mannequin que ça du coup. Le résultat fut assez incongru : Amy qui languissait sur le lit au même niveau que Gordon, n'ayant pas vu son vis à vis lui tâter la cagnotte, n'avait rien comprit ; celui-ci avait la prise pleine d'une bourse bien fournies et les siennes à lui étaient également entre de bonnes mains ; et Emmy, quant à elle, était allongé à plat ventre sur le sol, un sous-vêtement sur le visage, sous une forme humanoïde de type féminin.


Dernière édition par Amy & Emmy le Jeu 23 Aoû 2012 - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Mer 22 Aoû 2012 - 21:30

Spoiler:
 

Ce qui se produisit par la suite, Gordon ne s'y attendais pas du tout. A peine eut il plongé sa ma main baladeuse dans le string vert, qu'une main virile vint aussitôt se saisir de ses propre partie intimes. Inutile de préciser que cela eut pour effet le dessaouler assez vite... Du moins momentanément.

Ce qu'il touchait étant de texture vivante mais ne dégageant pas de chaleur humaine, il ne se fit pas beaucoup d'illusion sur le type de créature qu'il venait de trouver. Surtout après avoir vu la panel qui semblait fréquenter l'établissement.

Derrière lui il put entendre les jumelles faire un beau raffut également... La situation commençait sérieusement à se compliquer...

Que faire ? Couper les boules de son vis-à-vis à coup de griffe n'était certainement pas une bonne méthode pour sauver les siennes. Cependant l'ivresse commençait déjà à le regagner et c'est avec un certain amusement qu'il semblait apprécier la situation. N'affichant pas une grande inquiétude, il misait sur le professionnalisme de ces nouveaux animateurs de la soirée pour ne pas trop mutiler la clientèle du soir.
De toute façon, soit ils se détendaient tous les deux en même temps, soit ils perdaient tous les deux leur virilité ce soir.

Ainsi, manifestant son état d'ébriété et complètement hilare face à la situation, notre ami ne trouva rien de mieux que de chanter à son nouveau compagnon.

"Je te tieeeeeens, tu me tieeeeeeens, par la zigouneeette !
Le premier de nous deux qui rira, aura une Bran-lette !"


Essayant malgré tout de retrouver un minimum de sérieux, il annonça alors.

"Bon, beeen on est un peu bloqué là ! Alors ce qu'on va faire, c'est qu'on va tous les deux retirer nos main en même temps ! Et ça, on va le faire trèèèèèèès doucement, Okay ?

Y s'ra toujours temps de nous bastonner plus proprement après."


Joignant le geste à la parole, il commença a desserrer son étreinte sur les bourses de l'individu qui lui faisait face. A son grand soulagement, il constata que celui-ci faisait de même. C'était déjà un très bon point.

Une fois les deux mains totalement retiré, et n'attendant pas une nouvelle réaction de son adversaire, il fit aussitôt un bond en arrière.

L'ennui quand on fait un bond en arrière, qu'on est passablement éméché, qu'il fait noir et qu'on ne connais pas la disposition de la pièce, c'est que le résultat est bien souvent aléatoire...

Il se cogna contre un meuble, probablement un lit, et tomba à la renverse sur le matelas. Il se rattrapa de justesse à l'aide de ses mains en se rendant compte avec effroi que quelqu'un était dessus et qu'il avait bien faillit lui faire très mal en l'écrasant de son poids.

"Eeeeh, mais qui donc se trouve ici ?"

Ses mains baladeuse, remontant des cuisses aussi douces que parfaites sous une robe, comprirent bien vite qu'il s'agissait d'une femme. Il était tout de même remonté jusqu'à une zone que la décence ne permet pas de nommer pour en être sûr !
La voix qu'il entendit par la suite lui évoqua Amy, bien qu'il ne soit pas bien sûr lui même...

Qu'importe, montant totalement sur le matelas et passant à quatre patte au dessus d'elle, il entreprit aussitôt de fouiller de sa main droite le deuxième mannequin qui était le plus proche du lit après le String vert, à savoir la maillot une pièce rouge. En espérant qu'il ai plus de chance avec les mannequins féminins que masculin...

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Jeu 23 Aoû 2012 - 10:32

Une fois l'étreinte terminée, le vampire en string vert profita que le trio soit occupé pour disparaitre, il quitta la pièce le plus furtivement possible.

Et alors que Gordon "fouillait" le mannequin rouge il put s'apercevoir sans grande difficulté que balader ses mains dessus n'avait rien d'aussi plaisant que de parcourir le corps d'Amy. En effet le mannequin était fait de plastique, dur, froid, et en plus dénué de tous bijoux.

Enfin et malheureusement pour la mannequin au bikini vert, elle ne demeura pas insensible au fait qu'on lui retire une pièce de son maillot et du se retenir de pousser une hurlement alors qu'elle se retrouvait les fesses à l'air.

Pire encore, le bijoux qui était dedans tomba sur le sol sans que les deux jeunes femmes ou Gordon s'en aperçoivent, trop occupé à tenter de comprendre ce qu'il se passait exactement.

HRP :Oui je ne suis pas gentil, du coup vu que vos persos n'ont rien vu vous allez devoir fouiller tous les mannequins avant de réaliser que le trèfle est tombé sur le sol


Dernière édition par Whoever le Jeu 23 Aoû 2012 - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy & Emmy
Humain
avatar

Messages : 150
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Jeu 23 Aoû 2012 - 16:08

"Je te tieeeeeens, tu me tieeeeeeens, par la zigouneeette !
Le premier de nous deux qui rira, aura une Bran-lette !
"

Amy commençait à comprendre : elle avait fait le lien entre la frayeur de sa petite sœur et la phrase étrange de Gordon, ce qui, lié à l'alcool, la fit inévitablement pouffer. Même si elle tiqua un peu lorsqu'il évoqua la possibilité de se battre, elle ne pensait pas que les deux hommes en viennent aux mains et trouvait la situation drôlement amusante. Elle ne prit pas attention au vampire qui partit discrètement car un autre évènement accapara son attention, et de justesse.

S'étant redressé pour mieux assister à la scène, Amy était, certes allongé, mais levé sur ses coudes, le bas du corps reposant sur sa hanche gauche, les jambes délicieusement croisés en ciseaux. C'est précisément ce moment que les dieux choisirent pour donner une pichenette à Gordon qui partit à la renverse... droit sur elle. Elle eut tout juste le temps de s'engoncer dans ses omoplates pour reculer sa tête et lui eut le très bon réflex de se retenir.
"- Eeeeh, mais qui donc se trouve ici ?
- Une nouvelle devinette je dirai.
" Lui susurra t-elle à l'oreille avant de les pincer délicatement entre ses lèvres.

Elle sentit sa main remonter le long de ses cuisses et épouser amoureusement les ses formes, quoique peu prononcés tout du moins harmonieuses et agréables au touché. Amy n'était pas une femme de fort relief, elle était une frêle créature de subtilité, entre parfum, touché et petites pulsassions cardiaques de jouvencelle, il y avait plus de quoi rendre fou qu'avec les yeux. Après tout, en dépit de ce que pourraient en dire les gens, le toucher restait le noble sens. Lorsqu'il se plaça au dessus d'elle, manifestement pour pouvoir s'atteler à deux tâches à la fois, elle explora son cou à fleur de peau de baisers et appliqua vigoureusement bien que précautionneusement son genou sur l'entrejambe de l'homme qui venait sans doute de subir une expérience traumatisante et qui avait bien besoin de réconfort.
Lorsqu'elle le vit fouiller le maillot rouge, elle lui murmura :
"Tu auras peut être plus de chance avec moi. Peut être."

De son côté, Emmy se débattait avec la position inconfortable dans laquelle elle se trouvait - le bassin encore sur le lit et le reste au sol - avec la gravité et les jambes du mannequin. En l'instant, elle bénissait le fait d'être dans le noir. Mais... Mais c'était quoi ça ? Pensa t-elle. En effet, ce pantin-là non plus n'en semblait pas un ; et il ne semblait pas non plus humain. Emmy ne pouvait expliquer cette sensation et de toute façon, pour le moment elle avait d'autres préoccupations que d'élaborer un récit descriptif pour ses deux compagnons. Sa main reposait sur le pied de la femme et ce qu'elle touchait lui fit monter une vague de frissons. Sa peau était froide ; cadavérique était le mot juste. Irrésistiblement poussée par l'envie dans savoir plus, elle commença par retirer le bikini de son visage. Elle n'avait pas sentit le bijoux tomber, ce qui était plus ou moins de mauvaise augure mais elle avait d'autres moyens d'y parvenir. Se relevant, elle se plaça devant la vampire et toucha son visage de sa main, avec prudence et douceur, comme l'aurait fait une aveugle habituée. Lui aussi était glacial. Mais Emmy n'avait pas peur. Si elle avait su la vrai nature de son vis-à-vis, elle aurait sans aucun doute été terrorisé, mais ça n'était pas le cas, aussi était-elle fasciné. Tout ce qu'elle trouva à dire fut :
"Mais vous semblez... Exsangue ?"

Malgré elle, elle ne put retenir un sentiment d'excitation et d'envie mêlé. De plus, elle sentit que la vie qui animait le mannequin était au contraire un atout pour eux. Elle eut un petit gloussement cristallin puis, caressant les épaules de la femme - qui était nue - elle demanda d'un ton beaucoup plus suave et suggestif que précédemment :
"Bon alors, puisque vous n'êtes pas un objet vous devez avoir une langue non ? Vous pourrez nous dire où se trouve le trèfle, et peut être même le chercher avec nous, pourquoi pas ? On peut faire plein de chose avec une langue."
Pour manifester sa bonne foi, elle prit la main de la vampire et y déposa le bas de bikini. Leurs visages n'étaient séparés que par quelques centimètres d'air qui prenait rapidement une odeur de kiwi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Sam 25 Aoû 2012 - 13:44

Gordon tenta tant bien que mal de poursuivre sa fouille malgré la présence d'Amy qui semblait particulièrement aimer sa présence. Obéissant à sa remarque d'ailleurs, il s’affairait à explorer le mannequin de sa main droite, tandis qu'il faisait de même avec sa main gauche pour la demoiselle qui l'étreignait. Malheureusement, point de bijoux dans les deux cas.

Afin de clore ce petit jeu, il lui rendit un ultime baiser chaud et langoureux, il se leva ensuite du lit dans le but de rejoindre un nouveau mannequin. Il s'adressa alors à la demoiselle qu'il venait de laisser.

"J'ignore de combien de temps nous disposons pour cette épreuve et il nous reste encore trois maillots à fouiller...

On se partage le reste ? Je me dirige vers le maillot une pièce bleu là. Il sera toujours temps de profiter des charmes de cette pièce après."


Il avait dit cette dernière phrase sur un ton parfaitement joueur. Continuant son parcours, il arriva jusqu'au maillot qu'il avait nommé et reprit ses fouilles tout en interpellant Emmy qu'il venait d'entendre non loin.

" Je ne pense pas qu'ils nous répondront aussi facilement mi amor ! Ce serait aller contre les règles du jeu et il perdrait tout son charme. Mieux vaut que tu passe directement au prochain maillot.

Si nous nous montrons réglos, je ne crois pas qu'il nous feront de mal. Dans le cas contraire appelez-moi."


Il ne préféra pas inquiéter les filles sur ce qu'il pensait avoir deviné de leurs "hôtes", après tout, il n'en était pas sûr lui même et cela irait également contre les règles de l'épreuve tel qu'il l'avait compris. L'important pour le moment c'était de trouver le bijoux dans ce fichu maillot...

Spoiler:
 

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Sam 25 Aoû 2012 - 22:51

HRP : Bien sur qu'elle le peuvent^^

La vampire intégralement nue ne lâcha aucun mot alors que la jeune femme s'approchait d'elle. Elle se saisit de son bas de bikini, et pile au moment ou la partenaire finit sa phrase, sans dire un mot la vampire l'embrasse... Un long et langoureux baiser.

Puis d'un coup, elle se recula et s'éclipsa, quittant la chambre le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy & Emmy
Humain
avatar

Messages : 150
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Dim 26 Aoû 2012 - 12:11

A peine eut-elle finit sa phrase qu'Emmy sentit une lange se frayer un chemin entre ses lèvres. Elle dût réprimer un cri de surprise - ce qui ne fut pas difficile étant donné qu'elle avait la bouche pleine - quand elle sentit l'organe froid. Ce mélange de chaleur et de tiédeur était saisissant. Il l'inquiéta de prime abord mais, se concentrant sur l'action, elle se rendit compte qu'elle adorait ça.
"Je ne pense pas qu'ils nous répondront aussi facilement mi amor ! Ce serait aller..."
Elle n'entendit plus la suite, trop occupée pas sa valse linguale. Lorsque ce fut finit, elle eut tout juste le temps d’effleurer ses lèvres encore humides de salives qu'elle s'était déjà envolé. L'instant de rêverie passé - qui fit infinitésimal en temps objectif - Emmy fut déçue que le mannequin n'ait pas accepter de les aider, mais tant pis. Après tout, elle aurait à tous les déshabiller elle même, ça n'était pas plus mal.

C'est ainsi que se déroula la première expérience d'Emmy avec la race vampire. Bons débuts.

Amy s'assombrit lorsqu'elle entendit Gordon évoquer un éventuel cas où on pourrait leur faire du mal. Pourquoi diable feraient-ils cela ? Mais bref, là n'était pas la question. Il avait l'air de vouloir gagner ce concourt, et si ça n'était pas le cas des sœurs, son entrain leur donna tout du moins envie d'y participer plus activement. Amy se leva et se rendit vers le boxer bleu tandis qu'Emmy allait vers le rouge. Mais celui de l'une se trouvait à côté de celui de l'autre, si bien que les jumelles finirent par se croiser. Elles s'étaient sentit se rapprocher toutes les deux et ne furent pas surprises lorsque elles se réunirent, tendant les mains pour éviter une rencontre directe et douloureuse, front contre front. Tâtonnant brièvement leurs bras, elles se donnèrent les mains et esquissèrent prudemment un semblant de valse, riant pleinement, après quoi Amy déposa un baisé sur la joue de sa cadette et continua son chemin de son côté. Lorsqu'elle fut arrivée vers le mannequin au boxer bleu, avec plus d'appréhension que de timidité, elle caressa sensuellement le sous-vêtement au lieu de mettre franchement la main dedans comme l'avait fait leur compagnon de soirée, pour deviner - aux formes - à quel genre de mannequin elle avait à faire.

Emmy, de son côté, n'était pas aussi préventive. Elle se rendit devant la sombre silhouette, totalement inerte, ponctuant leur rencontre d'un "Salut toi." on ne peut plus aguicheur et, lentement, plaqua ses deux mains contre les pectoraux du mannequin, objet ou pas objet, descendant lentement ses paumes pour en apprécier la musculature, jusqu'à ce qu'elle arrive à l'endroit fatidique où elle glissa sinueusement ses doigts, serpentant voluptueusement à la recherche du fameux trèfle.

Mannequins :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Lun 27 Aoû 2012 - 17:05

La vampire au maillot bleu tenta de réprimer sa pulsion meurtrière quand elle sentit la main d'un inconnue venir tater certaines partie de son anatomie. Cependant elle avait accepté le jeu et surtout craignait la réaction de son patron.

Aussi quand il s'aventura dans une zone qu'elle jugea trop intime, elle lui donna un coup sur la tête en lui disant ces quelques pots :

"Il n'y a pas el bijou par là, pervers."

Puis elle se défit des mains expertes de Grodon pour disparaitre.

Le mannequin rouge lui ne réagit pas, car il n'était fait que de plastique. Contrairement au mannequin au boxer bleu, qui lui était fais de chair et de sang, qui lui esquissa un sourire dénué de toute ambiguité, mais pas visible dans le noir malheureusement.

Il rajouta cependant ces quelques mots :

"Hmmm quelles mains expertent..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Lun 27 Aoû 2012 - 20:30

Lors de sa fouille, Gordon put se rendre compte que la texture du corps qu'il explorait n'avait rien de plastique. C'est donc avec un large sourire en coin, qu'il poursuivit celle-ci. Il se demanda alors jusqu'à quel point leurs nouveaux compagnons de jeux étaient tenus de garder le silence. Après tout, on ne connaissait pas une limite tant qu'on ne l'avait pas franchie ! Bénie soit la totale absence d'inhibition due à un excès de boisson...

C'est donc avec Malice qu'il descendit peu à peu l'une de ses mains tandis que l'autre poursuivait la recherche du fameux bijoux. Il ne tarda pas à avoir sa réponse dans les deux cas. Pour le plus important, point de bijou ne se trouvait à l'intérieur de ce maillot également... Pour le plus futile, un coup sur la tête vint aussitôt l'arrêter quand sa main commença à trop s'attarder sur la zone qu'il explorait. Une voix lui confirma alors aussitôt qu'il ne trouverai rien de plus ici, se permettant au passage de le traiter de pervers. Ce à quoi il répondit avec cynisme tandis qu'elle quittait déjà la pièce.

" Ça aurait pourtant bien été la seule chose d'intéressante à trouver dans vôtre maillot ! Frigide !"

Bon décidément, il n'avait pas la main chanceuse ce soir... Après avoir annoncé aux jumelles qu'il n'avait rien trouvé également, il retourna en direction du lit, qu'il avait finit par bien repérer dans la pièce, afin de s'assoir sur le matelas.

"Ça donne quoi pour vous les filles ?"

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy & Emmy
Humain
avatar

Messages : 150
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Mar 28 Aoû 2012 - 13:04

"- Ça donne quoi pour vous les filles ?
- E : Ça a du mal à réagir pour commencer. (puis, après un temps) Nan, pas de bijoux non plus !
"

De son côté, Amy était concentré sur sa tâche, tout du moins à moitié. Ou peut être un petit quart. Elle avait bien sentit que ses attouchements étaient au goût de l'homme, ce qu'il lui confirma oralement. Cependant, elle était intrigué, moins effrayé que sa cadette certes, par la froideur cadavérique qui galvanisait son contact. Elle n'en fouilla pas moins avec méticulosité l'endroit où devait se trouver le trèfle, au grand plaisir du vampire, sans relever de commentaire et sans toutefois trouver plus de bijoux que ceux dont la forme était sans conteste bien différente à celle d'un trèfle. Déçue, elle retira sans plus de cérémonie ses 'mains expertes' et dit : "Rien non plus de mon côté."

S'en suivit un silence de réflexion, attendant que le vampire au boxer bleu ne soit partit, durant lequel le trio sembla réfléchir. Emmy rompit le silence.
"- E : On dirait que nous nous sommes fait bernés.
- A : Peut être que tout les maillots ne sont pas fluorescents, qui sait ?
"
A ces mots, Amy sortit son portable, ce qu'elle aurait dût faire depuis longtemps se dit-elle, et éclaira la salle. Il n'y avait personne en vue.

"- E : Comment on va faire ?
- A : C'est peut être une blague. Vous savez ? Dans le genre : 'Nous on met des gus avec des maillots mais en fait le trèfle se trouve dans un tout autre endroit qui n'a rien avoir avec eux'.
- E : Sachant qu'il fait tout noir...
- A : Sachant que tout les figurant sont partit et qu'on peut tricher... Répondit Amy, du tac-au-tac. Inspectes les meubles, je regardes dans l'armoire et sous le lit.
"

A ces mots elle s'assit entre ses genoux, de façon à ne pas froisser ni abimer sa robe, et éclaira sous le lit avec la lumière de son portable, tandis qu'Emmy revint vers Gordon, qui se trouvait près de la commode la plus proche, et, d'un doigté depuis longtemps expert en la matière, desserra sa ceinture sans qu'il ne s'en aperçoive. Elle se pencha sur la commode et, éclairé de la même façon, commença à fouiller systématiquement chacun des tiroirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   Mer 29 Aoû 2012 - 23:19

Il sembla clair également dans l'esprit de Gordon que quelque chose ne s'était pas passé comme prévu. Tous les "joyeux animateurs" de la soirée ayant quitté la pièce et aucun des maillots n'ayant révélé de clef. Habitué à ce genre d'exercice, il était absolument certain de ses fouilles. Il acquiesça donc à la proposition d'Amy de faire un peu de lumière pour y voir plus clair.
Après tout, ils avaient joués selon les règles, et ce n'était pas vraiment de leur faute si quelque chose avait foiré. Peut être même que le but du jeu était-il justement de tricher d'ailleurs...

Dans cette logique, et suivant la demande de la jolie blonde, il se leva pour aller en direction de la commode, suivit de prêt par Emmy.
Accoudé, le dos contre le meuble, il ne sentit même pas la demoiselle lui desserrer sa ceinture, lui-même trop préoccupé à chercher son briquet zippo dans l'une des poches de sa veste qu'il avait posé sur la commode afin d'être plus à l'aise dans ses investigations. Il alluma alors ce dernier afin d'y voir plus clair également et laisser sa compagne fouiller les tiroirs.

Affectueusement, il lui caressa la nuque ainsi que son dos toujours nu du revers de la main, tandis qu'elle s'affairait à explorer le meuble. Il s'adressa également à Amy qui était près du lit. N'ayant pas encore tout à fait perdu toutes ses capacités de raisonnement.

" Dis moi ! Il y a un maillots qui à pas vraiment été fouillé je crois... Sur de la moquette, ça me surprendrais pas qu'il soit tombé au sol. "

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Chambre 121 (event)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chambre 121 (event)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» event coupe du monde la semaine prochaine
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: MEMORIAL :: 
Archives
 :: Events
 :: Inauguration du Bloody Valentine
-