AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La taverne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Re: La taverne   Ven 24 Aoû 2012 - 20:30

Draz GuulDraz dû reconnaitre que cet homme n'était pas aussi vulnérable qu'elle l'aurait cru. Apparemment, il possédait plus d'un tour dans son sac, notamment cette lame qu'il venait de sortir avec une habileté propre à un homme d'expérience. Il savait qu'il jouait maintenant à un jeu dangereux, mais pouvait-il seulement comprendre que son adversaire n'était pas du genre humain, que sous cette apparence de femme se cachait un être sanguinaire doué d'une force surnaturelle. Il le devinerait surement dans les prochaines secondes. Un sourire narquois se dessina sur les lèvres de la prédatrice.

" Je n'ai que faire de votre flotte insignifiante et peu importe le prétexte, je me ferai un immense plaisir de vous montrer à quel point vous vous fourvoyez concernant votre savoir "

Pour ponctuer son intervention, elle s'élança à nouveau telle une lionne, à la fois agile et rapide. On décelait la sauvagerie de sa nature dans l'éclat de ses yeux. L'artillerie lourde qui composait l'intérieur de sa mâchoire était d'une efficacité mortelle et c'est toutes dents sorties qu'elle choisit de s'attaquer à la nuque de l'humain, au risque de se faire empaler par la lame de celui-ci.

Si l'action réussit:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Professeur J. M.
Humain


Messages : 235
MessageSujet: Re: La taverne   Sam 25 Aoû 2012 - 22:40

Le professeur avait beau s’attendre à une attaque de la part de la jeune femme, elle fut trop rapide pour lui. Etait-ce l’absinthe bien trop forte qui diminuait ses réflexes ? Il n’eut pas le temps de réfléchir que déjà la demoiselle l’avait neutralisée. La surprise fut totale, et pourtant le professeur était loin d’avoir tout vu. D’un coup il sentit une violente douleur au niveau du crane. Complétement affolé il tenta un geste de désespoir et avec sa main libre il planta sa lame dans le pied de la jeune femme.

La douleur peut être, mais il sentit l’emprise qu’elle avait sur lui diminué, c’était largement suffisant pour le professeur et il réussit à se dégager de cette étreinte pour le moins déroutante.

Il fit le point intérieurement dans sa tête l’espace d’une fraction de seconde. James passa sa main sur son front et réalisa qu’il était ouvert, ensanglanté. Il ressassa la scène dans sa tête. Elle avait sa lame encore dans son fourreau et vu la position elle n’avait pu lui infligé une telle blessure qu’avec…
James ouvrit grand les yeux et regarda la jeune femme, qui malgré une plaie infligé par sa lame recouverte de cyanure se trouvait debout devant elle. C’était impossible elle aurait du tomber sous l’effet du poison. Pourtant…

« Mais Bordel tu es quoi ?! »

Il était rare d’entendre le professeur jurer, mais la situation était exceptionnelle après tout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kieran Nealson
Vampire
avatar

Messages : 427
MessageSujet: Re: La taverne   Dim 26 Aoû 2012 - 18:36

Le coup de feu retentit.
Kieran sursauta en reconnaissant ce bruit si familier, si proche de lui. Mais aucune douleur ne suivit la détonation… Il n’était pas la cible, pas cette fois ou pas encore. Lady Velvet venait de stopper net Kain dans son attaque. Le policier avait subitement reculé, meurtrissant sa gorge au passage mais désormais hors d’atteinte et finalement en meilleur état que son adversaire qui prenait bien plus de dégâts collatéraux.

Tout se passa ensuite très vite. Une deuxième détonation retentit, mais en arrière, et Kieran eut bientôt à s’inquiéter d’autre chose que de Kain. Le lycan s’approchait à grande vitesse mais se détourna rapidement pour gagner la fenêtre la plus proche. Il se crispa en s’attendant à être la prochaine cible de la vampire maintenant que la bête s’était extraite de la mêlée. Mais rien ne vint.

Il était pourtant trop tôt pour se réjouir… L’échange s’était enclenchée entre le dernier inconnu dans l’équation et celle qui était rapidement devenue la plus menaçante de l’assemblée. Kain fut avisé de se retirer, mais il ne comptait pas rester en arrière et laisser filer deux de ses proies.

Pas un mot. Pas un avertissement. Il retrouva ses réflexes aussi rapidement que son entraînement lui permettait et fondit sur sa cible. Ce dernier assaut lui coûta cher et s’il n’était pas brouillon, sa réception fut plus mauvaise que prévue de par sa blessure à la jambe encore mal cicatrisée. Il plaqua Kain au sol pour l’empêcher de poursuivre le lycan mais trébucha par la même. Ce n’était pas vraiment ce qu’il avait en tête et il était maintenant bien trop exposé aux tirs. D’un geste vif, il enfonça la tête du vampire dans le sol pour le sonner et s’en servit à la fois d’appui pour repartir en avant, prenant une bonne avance pour gagner la fenêtre. Il avait déjà perdu trop de sang et ne voudrait pas risquer de se prendre la troisième balle du chargeur.

« Tu ne croyais tout de même pas que j’allais gentiment te laisser repartir à la chasse de la proie que tu m’as volé ? A charge de revanche, Kain. »

Il n’eut que le temps de glisser ces quelques murmures avant de sauter de la fenêtre, sentant d’avance que la réception ne serait pas moins évidente… Peu de chances qu’il rattrape le lycan, mais il aurait d’autres occasions si la bête courrait encore. Elle reviendrait, et personne ne l’arrêterait, cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Velvet
Vampire
avatar

Messages : 124
MessageSujet: Re: La taverne   Lun 27 Aoû 2012 - 16:44

Elle avait tiré et fait mouche. Une fois. Réprimant une grimace de déception quant à l'échec de son deuxième tir, elle n'avait pas baissé sa garde mais avait réalisé que son intervention avait tout de même eu l'effet escompté. Tout le monde semblait enfin calmé, le lycan était parti agoniser dans une ruelle sordide, grand bien lui en fasse, et les vampires présents ne semblaient guidés par leur volonté d'écraser la tête de l'autre dans un étau.

Kain s'était avancé le premier, le sourire au lèvres alors qu'elle l
'avait fixé froidement, sans même sourire à sa remarque quant à son jeu de jambes.

"Si j'avais voulu en finir avec vous je l'aurais fait à la seconde même où j'ai pris cette arme. Ce n'être pas mon but mais je le saurais pour la prochaine fois. Quand je vous tuerai, je le ferai de mes propres mains."

Lorsqu'elle termina de parler, il put discerner un sourire à peine perceptible mais déjà, elle reportait son attention sur le vampire qu'elle avait raté et à qui elle n'avait toujours pas adressé la parole. Elle de dévisagea sans ciller quelques secondes, la mine indéchiffrable avant d'agiter son arme dans les airs.

"Je serais vous, je finirais mon verre et je rentrerais chez moi avant de subir plus de dégâts. Vous en avoir assez fait même si j'ai trouvé votre adresse avec notre bête à poils des plus intéressantes. Dommage que votre attitude si peu civilisée ne nous ait pas permis de faire connaissance."

Elle n'eut même pas le temps de s'adresser à Kieran qu'il avait préféré chuchoter quelques mots à Kain et s'enfuir par la fenêtre. Réprimant un juron alors qu'elle avait toujours son arme en main, elle hésita un instant avant de la jeter dans la première poubelle venue.

Après tout, il lui devait un tailleur neuf et des excuses pour son comportement bestial, lui qui leur avait fait toute une leçon de morale.

Glissant l'arme dans sa poche, elle laissa tomber quelques billets sur le comptoir, qui devraient largement couvrir les dégâts et se dirigea tranquillement vers la sortie.
Finalement, elle qui pensait que sa soirée serait des plus ennuyeuses avait eu une agréable surprise. Cette ville regorgeait décidément de personnalités des plus amusantes et intrigantes.

Si seulement ils avaient su se tenir un peu plus…

Il était grand temps de rentrer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Ven 28 Sep 2012 - 15:16

ViggoViggo afficha un petit rictus lorsque la vampire commenta son interaction avec le lycan. Il but une large gorgée de son verre, il avait compris qu'il ne risquait plus rien.

J'essayerai d'être plus civilisé la prochaine fois que nous nous rencontrerons, lança-t-il à la vampire alors qu'elle se dirigeait vers la porte. Une légère pointe de provocation pouvait se faire sentir dans la phrase.

Bon c'est pas tout ça, murmura-t-il pour lui-même. C'était le cas de le dire, la nuit touchait à sa faim et il n'avait toujours pas trouvé d'endroit où dormir. Il trouverait bien une victime sur le chemin.

Il vida son verre d'un trait et sortit de l'intérieur du bar, qu'il n'avait pas quitter depuis la fin de son combat, pour retrouver sa veste. Il l'enfila en grimaçant son bras ne s'était toujours pas ressoudé, il lui faudrait beaucoup plus de sang pour ça.
Il jeta un oeil autour de lui, ils avaient plutot bien saccagé l'endroit. Le vampire sortit une liasse de billets enserrée dans une pince à billet métallique  marqué du sigle d'un prestigieux hôtel. Il en tira suffisamment de billet pour compenser les dégâts qu'il avait causé, ce que les autres avaient fait, il n'en avait cure. Il posa les billets sur le bar.

Viggo se saisit du verre qu'il avait servi à la lady et le vida d'un trait, il eut été dommage de gaspiller. Il reposa sur le verre sur ses billets et s'en alla verre la porte. Au final ce fut une chouette première nuit. A présent, il devrait découvrir qui était cette fameuse Llylewin et sa prochaine rencontre avec Lady risquerait d'être intéressante.

Il n'était pas prêt de quitter Galway apparemment, c'est avec un sourire penseur qu'il poussa la porte et s'engouffra dans ce qu'il restait de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: La taverne   Mer 3 Oct 2012 - 15:25

Cela faisait à présent plus de trois heures que Gordon flânait en ville, sans but précis.
Ces deux derniers jours n'avaient, en effet, pas permis à ce dernier de profiter du repos qu'il méritait après un si long voyage. Ainsi, lorsqu'il eut terminé sa soirée de la veille au Bloody Valentine, il était reparti se coucher aussi sec, pour ne se réveiller qu'en fin d'après midi. N'ayant plus le temps d'entammer quoique ce soit de sérieux aujourd'hui, il avait ainsi décidé de prendre un peu de temps pour lui et de partir seul à pied, à la découverte de la ville de son père.

Il allait falloir tout de même qu'il règle ce problème de décalage horaire, s'il voulait profiter un peu des rares chaleurs de l'été Irlandais... Là c'était le soir, et il commençait déjà à avoir froid. Heureusement qu'ayant anticipé ce désagrément, il s'était équipé pour l'occasion. De solides rangers et un treillis couleur sable, plus adapté pour la marche que ses habituelles bottines et jean. Il avait également pris un blouson de cuir brun sombre qui cachait son arme et le holster qu'il avait placé par dessus son T-shirt kaki. Après l’aperçut qu'il avait pu avoir de la population locale et de ses mœurs la veille, il avait finit par se dire qu'il valait peut être mieux qu'il reste en permanence armé, au mépris des lois en vigueur en Europe sur le port d'arme.

Tailler la route, c'est bien, mais sa creuse. D'autant plus qu'il s'était à présent complètement perdu et que le retour risquait de prendre pas mal de temps également... Au pire serait-il quitte pour appeler un taxi, au premier rade qui croiserait sa route. S'il en trouvait un dans ce méandre de rues pas très engageantes dans lequel il s'était aventuré...

Il trouva tout de même son bonheur en un lieu pittoresque nommé "l'Eventreur Insomniac". Gordon eut alors un sourire amusé en constatant que ce genre de dénomination ne se trouvait pas que dans les romans et les contes.
Se moquant éperdument du genre de clientèle qui pouvait bien venir ici et de toute façon trop affamé pour se poser des questions de cet ordre, il poussa la porte de l'établissement.

Il commençait à être tard, et on ne pouvait pas dire qu'il y avait foule ce soir... Tant mieux, il serait ainsi servit plus vite. N'ayant que l'embarras du choix, il s'installa donc à la table qui lui sembla être la mieux placée et la plus correcte des lieux, avant d'attendre l'arrivé d'un employé pour commander un énorme steak, arrosé d'une bonne pinte. En espérant que ce bouis-bouis soit au moins capable de lui servir quelque chose de comestible.

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La taverne   Dim 14 Oct 2012 - 21:19


Amy était seule à gérer le bar ce soir. Il fallait dire qu’elle avait une mission un peu particulière. Ce soir elle devait trouver une ou deux victimes qui auront la gentillesse de servir de garde manger aux vampires de l’Undertown.
Heureusement ce soir il n’y avait pas beaucoup de monde. Et Amy avait trouvé parmi les clients sa victime idéale. Un individu seul, qui venait d’arriver dans le bar. Un humain qui venait se perdre ici à une heure aussi tardive était une cible parfaite. En plus il était mignon, et qui sait, peut-être qu’elle aurait le temps de s’amuser avec lui avant.

Une autre serveuse s’occupa de la commande de l’humain. Lorsque celle ci passa à coté d’Amy, la vampire lui ordonna de ne plus s’occuper de ce client, qu’elle s’en chargerait.
Le temps que l’on prépare son plat elle décida de passer à l’action et vint se placer à sa table deux verres d’absinthe dans la main. Elle s’assit souriante, se cambrant légèrement mettant en avant le contenu de son décolleté plongeant, parfaitement consciente de l’effet que procurait ses attributs à la gente masculine. D’une voie doucereuse elle commença la conversation.

« Bonsoir mon mignon, vu qu’il n’y a pas grand monde que dis tu de partager un petit verre en ma compagnie ? »

Plutôt franche Amy n’aimait pas tourner autour du pot.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: La taverne   Lun 15 Oct 2012 - 22:15

A peine Gordon s'était-il installé à sa table pour attendre sa commande qu'une créature de rêve s'approcha de lui deux verres à la main. Il ne fallait pas être devin pour voir ce qu'elle lui voulait...

Visiblement surpris, il tourna la tête avec nonchalance afin de juger un peu mieux les formes appétissantes de la demoiselle. Très tentantes, il fallait l'avouer...

Tentant, mais pas suffisamment pour faire oublier les vielles habitudes d'un baroudeur de son espèce. Il est vrai que quand on passé une bonne partie de sa vie dans des pays où la délinquance était inversement proportionnelle à la richesse de la population, on avait tendance à devenir parfois un peu parano...

Oh, boire un verre avec des inconnus quand il avait vu le barman préparer sa boisson où qu'il l'avait préparé lui même ne le dérangeais pas. Du moins, il n'en était pas encore à ce point là.

Et puis... Peut être que cette apparition était-elle encore une preuve de la chance insolente dont il avait réputation.

Mais généralement, quand un top-modèle vennait comme une fleure te proposer un verre déjà tout prêt... Quand tu te trouvais dans une restaurant miteux et vide, bien éloigné de l'idée qu'on se fait d'un bar à entraineuse... De surcroit situé dans un quartier douteux... mmmh... Non franchement, il valait peut être mieux faire preuve d'un minimum de prudence tout de même.

Adressant son habituel sourire en coin à la demoiselle, il lui répondit alors de sa voix suave et charmeuse, tandis qu'elle s'asseyait déjà en face de lui et posait les verres sur la table. Non sans mettre en valeur ses attribues féminins, détail que Gordon ne manqua pas de relever.

" Je t'en prie. Je me sens déjà goujat de ne pas t'avoir remarquée plus tôt et invité moi même."

Sans aucune gêne, il intervertit alors les verres qui étaient sur la table pour prendre celui que c'était aloué la mystérieuse femme et offrir le siens à cette dernière.

" Ne le prends surtout pas mal. Mais la dernière fois qu'une jolie femme m'a offert un verre dans un quartier de ce genre, je me suis réveillé dans la rue et soulagé de mes affaires... Depuis je me méfie !

Note que tu reste la bienvenue à cette table quoi qu'il arrive ! "


La réalité était plutôt qu'il était spécialiste de ce genre de manœuvre pour obtenir ce qu'il voulait d'une cible féminine, parfois masculine... Dans le cadre de ses activités bien sûr ! Le GHB avait toujours eu le mérite d'éviter bien des négociations difficiles tout comme des explications à fournir le lendemain.

Il avait dit cette phrase sur un ton plaisantin afin de dédramatiser la situation. Après tout, il se serait contenté d'éloigner l'opportune si cette dernière n'éveillait pas son intérêt.

Reprenant son expression cynique et s'adossant paresseusement contre le dossier de sa chaise, il ajouta alors.

" James Gordon, pour te servir.

Comment une fille de ta classe à pu se retrouver ici ? "

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La taverne   Ven 19 Oct 2012 - 21:23


Amy sourit alors que l’humain acceptait son invitation. Il fallait dire qu’elle ne lui avait pas laissé vraiment le choix. Elle s’était installée sur la table et avait mis en avant deux arguments suffisamment percutants pour qu’aucun homme refuse ses avances.

Cependant, même s’il ne semblait pas insensible à son physique, l’homme était assez prudent. Elle le regarda intervertir les verres alors qu’il lui parlait d’une voix volontairement sexy.

Malin mais ce n'était pas le genre de la vampire. Comme si elle allait gaspiller un verre de son précieux nectar le diluant avec un quelconque poison. Non Amy était plutôt du genre tactile, elle aimait tous faire de ses propres mains. Et puis comment pourrait-elle envisager de s’amuser avec lui s’il était aussi froid qu’elle ?

« Pourquoi je le prendrais mal ? Tu viens de me dire que j’étais jolie non ? »

Amy se redressa sur sa chaise, gonflant sa poitrine orgueilleuse, fixant l’individu avec un regard lourd de sous-entendu.

La vampire se saisit de son verre et porta l’absinthe au contact de ses lèvres.

« Enchanté James, j’adore ce nom, moi c’est Amy, en fait je suis la propriétaire du lieu. »

Pas besoin de parler de ses sœurs pour l’instant.

« Et toi beau brun que me vaut l’honneur de ta présence dans mon bar ? »

En disant cela Amy aventura sa main sur le torse de James, faisant attention de ne pas toucher directement sa peau, afin de ne pas l’alarmer de sa froideur. Le geste se voulait sensuel et direct, alors qu’elle traçait des chemins imaginaires sur son torse, du bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: La taverne   Sam 20 Oct 2012 - 15:20

Visiblement, la prudence de notre ami ne semblait choquer la demoiselle qui ne semblait s'être préoccupée que du compliment qu'il lui avait fait. A ce stade, il ignorait toujours s'il s'agissait d'un très bon point pour elle ou si cette dernière était en réalité beaucoup plus maligne pour faire tomber un homme dans ses griffes. Mais pour en avoir la certitude, encore fallait-il passer plus de temps en sa compagnie, ce qui était justement dans ses intentions.

Comme Gordon avait fait tourner une roue de la fortune imaginaire pour se choisir un prénom, il fut également ravi de constater que ce dernier était au gout de sa nouvelle compagne de soirée. Pour celui-ci, il l'avait piqué à un célèbre commissaire de police, plus souvent surnommé Jim, tiré d'un comics à succès mettant en scène un homme chauve-souris...

Portant à son tour son verre d'alcool à ses lèvres -puisqu'il n'était visiblement pas drogué- il se contenta de répondre avec Cynisme.

"Amy est un prénom ne méritant d'être porté que par des jolies femmes. Je suis ravi de constater que cette ville semble respecter la règle... Enchanté de te connaitre. "

Ayant annoncé qu'elle était la propriétaire des lieux, elle en vint naturellement à demander ce que lui même faisait ici. Se montrant d'ailleurs de plus en plus entreprenante à son égard. Cette demande lui fit pousser un petit soupir d'amusement et il ne put s'empêcher de répliquer sur un ton légèrement provocateur.

" Vous voulez dire : qu'est-ce qui pousse un homme seul à entrer dans une taverne à une heure tardive ? ...

Je suis venu faire un tennis. "


A question idiote réponse idiote... Il ponctua cette petite pique d'une nouvelle gorgée d’absinthe avant de reposer son verre avec flegme. Son but n'était cependant pas d'épingler une personne qui avait fait l'effort de venir d'elle même vers lui, et il jugea bon de montrer qu'il ne faisait là que de l'humour en lui adressant un petit sourire de dédramatisation.
Il ne s'agissait pas d'insulter l'intelligence de la demoiselle, mais seulement de lui montrer qu'il n'était pas lui même coutumier des échanges de banalités, ni des déballages sur des motivations qui de toute façon ne regardaient que lui. Elle même s'était, de toute façon, montrée plus que succincte en révélant seulement être la propriétaire des lieux, sans autres explications pourtant soulevées par la première question de Gordon.

" Plus sérieusement, il n'y a aucun but précis qui m'a véritablement poussé à être ici ce soir, ci ce n'est que je suis affamé. Mais cela peut toujours changer... "

Il se recule alors pour éloigner son torse du doigt mutin de la jeune femme et adopte une posture nonchalante. Le bras pendu au dossier de sa chaise, la jambe posée sur son genoux et son regard empli d'assurance plongé dans ceux d'Amy. Il affirmait ainsi aimer être toujours maître de la situation et en particulier de lui même. Détail amusant, cela semblait également être le cas de la personne qui lui faisait face, en témoignait le jeu qu'elle se livrait avec lui depuis la seconde même où elle l'avait accosté. Sans perdre son éternel sourire en coin et affichant clairement son côté joueur, il ajouta donc avec un petit air plaisantin.

" A dire vrai, je me demande déjà ce que tu souhaite obtenir de moi... s'il s'agit d'argent, tu risque d'être plutôt déçue ! "

Sur ces paroles, il reprit son verre, s'amusant à le faire tourner légèrement dans sa main en jouant avec le pied. Laissant ce dernier en suspend entre ses lèvres et la table, il conclut sa remarque.

" Si cela peut te faire gagner du temps, on peut éviter de tourner autour du pot en jouant de nos attributs de séduction... Ou alors exprimons les franchement dans un endroit plus convenable pour nous deux... Juste pour le plaisir.

Que souhaite tu obtenir de moi en premier Amy ? "


Il porta de nouvelle fois la coupe à ses lèvres, tandis que ses yeux couleur miel fixaient intensément celle qui lui faisait face. Son regard était à la fois mutin et pénétrant, comme s'il cherchait à lire en elle.

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La taverne   Lun 12 Nov 2012 - 22:38


La vampire continuait à jouer son rôle de jeune femme non effarouchée et en manque de galante compagnie, mais elle devait bien l’admettre, elle avait de plus en plus de mal à rester dans son personnage.
Il fallait dire que l'humain était un drôle de numéro. Dommage car il avait une belle gueule, malheureusement à partir du moment ou il avait commencé à l’ouvrir… Amy continua de sourire au moment ou il lui répondit qu’il était ici pour jouer un tennis.

Ce qu’elle détestait le plus chez les séducteurs c’était ceux qui avait un humour et une attitude de type scolaire. Cela l'irritait au plus haut point.

Tant pis, mais au moins à défaut d’être un bon séducteur il ne semblait pas si bête.

La vampire jeta un petit regard sur le reste de la salle. Heureusement pendant leurs premiers échanges, la salle avait finis d’être vidé. Sans doute un coup de main des autres serveuses qui avait compris son manège.

Le sourire d’Amy s’effaça directement et sa voix devint bien plus froide.

« Dommage, j’aurais bien passé un moment agréable avec toi mon mignon… Mais il semblerait que ne saches pas trop profiter de l’instant présent, et plutôt que de passer tes derniers instants le sourire aux lèvres et les bourses vides, tu le passeras dans la souffrance et la douleur. »

De nouveau la vampire sourit mais cette fois-ci la grimace était exagérée dévoilant ses longues canines. Un moyen de répondre à l’humain que non ce n’était pas après son argent qu’elle en voulait…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: La taverne   Mar 13 Nov 2012 - 22:45

Aucune expression particulière ne transparut sur le visage de Gordon tandis qu'il écoutait la jeune femme sortir son laïus. Si ce n'est la satisfaction en constatant qu'il avait eu raison de faire preuve de prudence face au bizarre de la situation. La poupée d'ébène avait bien une idée derrière la tête en l'accostant. Pas tout à fait ce qu'il s'imaginait, mais bien quelque chose de néfaste pour lui.

Lorsqu'elle eut terminée et exposée ses canines, il reposa très calmement son verre. Il avait parfaitement conscience que la situation était préoccupante, mais ça aurait été mentir que de dire qu'elle ne lui était pas familière. Il se demandait même quand un pépin de ce genre allait finir par lui tomber dessus depuis qu'il était à Galway.

S'il devait mourir ce soir, autant le faire d'une manière qui lui ressemble. De plus le personnel, qui devait être de mèche avec la patronne, avait eu la délicatesse de vider la salle. Ne perdant rien de son insolence, il répondit alors du tac-o-tac à son interlocutrice.

" Oh ! Désolé d'avoir plombé l'ambiance. Mais je n'aime ni les femmes dépravées, ni les tueuses qui souhaitent boire mon sang sans mon accord."

Et sur ces paroles, il envoya un violent coup de pied dans la table afin de la renverser sur sa future agresseuse. Il n'espérait pas lui faire grand mal par cet acte, mais au moins espérait-il que cela lui laisse le temps de s'extraire de sa position assise par une roulade sur le côté et dégainer son arme.

L'insolente Amy avait beau être une vampire, il comptait bien lui montrer que son Desert Eagle avait du répondant.

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La taverne   Mer 14 Nov 2012 - 23:18


Le jeune homme fit comme s’il n’était pas étonné, c’était un peu triste de voir qu’un beau gosse ne semblait pas surpris qu’une femme vienne l’aborder uniquement parce qu’elle avait de mauvaises intentions derrière la tête.
Mais sa vie de solitude finirait bientôt, et comble de l’ironie, une fois qu’elle aurait finis de le neutraliser, elle se servirait de son sang pour nourrir une partie de l’Undertown, une fin pas si solitaire que ça dans un sens.

Amy bloqua la table de ses deux mains mais vu la puissance du coup elle recula d’un demi-mètre.
Elle l’observa alors faire un roulé boulet pour se positionné à distance respectable et sortit son arme.
La vampire esquissa un sourire. Pas mal pour un humain mais malheureusement pas assez.

Elle se leva alors de son siège et se contenta d’observer la scène. Une des serveuses bondit vers l’humain et lui donna un violent coup dans la main le désarmant. Elle récupéra alors le pistolet et disparut derrière le comptoir.

« Tu oublies quelque chose beau gosse, ce lieu m’appartient… »

Amy souriait et tranquillement elle retira ses chaussures à talon, pas assez confortable pour la suite des festivités.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: La taverne   Ven 16 Nov 2012 - 0:38

A peine Gordon s'était-il dégagé pour s'assurer une distance de tir respectable, qu'une invitée imprévue sortit de nul part vint lui arracher son arme. Chose extrêmement contrariante... C'était malheureusement le genre de problème auquel on était confronté quand on combattait en terrain inconnu, sans maîtriser tous les paramètres, à savoir le nombre d'ennemis dans la zone de combat. Heureusement, il semblait que son adversaire désignée veuille s'amuser un peu avec sa proie, s'octroyant le privilège de vouloir le tuer elle même.

Bon... Il parait que Chuck Norris enfermé dans une pièce avec un ennemi, est capable de trouver très exactement 1247 manière de tuer son adversaire rien qu'avec les objets de la pièce, et en incluant la pièce elle même.
Gordon était-il capable de battre le record ? c'était peu probable...

En revanche à la seconde même où ce combat débutait, il avait vu très clairement deux manières pour lui de s'en sortir.

Plan A : Se tirer d'ici bien vite. Face à des créatures de la nuit, le constat était simple, en tant qu'humain, même amélioré, il était en désavantage. De plus, sa vie était bien trop précieuse à ses yeux pour risquer de la perdre aussi stupidement.

Plan B : La confrontation, mais cela demandait malgré tout une petite préparation... Qui découlerai directement du plan A d'ailleurs.

Ainsi Gordon mit-il directement sa première idée en pratique sitôt s'être retrouvé désarmé. Tout en se relevant, il attrapa une chaise à proximité et commença à se déplacer latéralement dans la pièce pour rester à bonne distance du danger qui le menaçait. Danger qui semblait d'ailleurs vouloir prendre tout son temps.

Lorsqu'il fut suffisamment proche d'un mur, il envoya le meuble dans l'une des fenêtres de la taverne. Le verre vola en éclat et la chaise rebondit... Évidemment, puisque les employés avaient jugés bon de sortir les rares clients encore présents, il aurai été stupide de laisser les volets ouverts et ainsi permettre à la victime du soir de s'enfuir.

Notre ami ne cachât d'ailleurs pas sa surprise, mêlée à ce qui ressemblait à un début de peur en constatant l'échec de sa tentative. Lui qui avait l'air si sûr de lui, ne masquait plus la sueur froide qui perlait sur son front et son arrogance semblait se muer en une sérieuse inquiétude. Début de panique qui pouvait paraitre se confirmer lorsque ce dernier se rua vers la porte principale pour se plaquer dos à celle-ci et tenter de l'ouvrir nerveusement. Nouvel échec bien entendu. Fermer les volets et laisser la porte grande ouverte... seul quelqu'un qui perdait totalement ses moyens pouvait se laisser aller à une stupidité de la sorte.

Gordon posa alors genoux a terre, visiblement un brin désemparé, pour s'adresser à Amy.

" Okay, je ne suis plus en mesure de me la péter... Mais... Je ne dois pas mourir ce soir... s'il te plait... j'ai une fille.

Ne m'oblige pas à te supplier."


Il avait effectivement placé ses mains devant lui dans une posture suppliante. Il était juste... pitoyable.

Plan B : Tenter au moins un piège avant toute confrontation directe.

Le tout était de savoir si la demoiselle allait entrer dans son jeu et relâcher sa méfiance. Au moins blesserait-il peut être son orgueil à lui infliger un si minable spectacle.

Qu'importe... quelque soit ce qui allait arriver à présent, il était déjà prêt à le recevoir. Maintenant qu'il n'avait plus le choix, il comptait bien expliquer à ce ramassis de macabés pourquoi il était le spécialiste incontesté du corps à corps, des armes blanches et de la sournoiserie chez les SAS.

Spoiler:
 

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La taverne   Dim 18 Nov 2012 - 22:29

Spoiler:
 


Amy écouta et regarda son futur repas lui faire une comédie digne d’un film de série Z à la télévision. Ce n’était pas trop mal joué et il était relativement convainquant. Elle devait bien l’admettre. Mais en plusieurs années, voir dizaines d’années d’existences, la vampire n’était plus réellement sensible à ce genre de supplications, qu’elles soient vrai ou pas.

Elle resta donc de marbre face à l’humain, aussi alors qu’il était à genou, elle s’approcha de lui se saisit brutalement de ses deux main pour les écarter et le poussa violemment sur le sol. L’homme était ainsi placé sur le sol en croix ses deux mains toujours tenus par la vampire qui était maintenant placé sur lui. Elle s’approcha de son visage et lui chuchota à l’oreille.

« Quel dommage pour ta fille, mais avec un peu de chance elle partira à ta recherche et viendra ici dans ce bar. Je préparerais une bouteille spécialement pour elle. »

Amy esquissa un sourire.

« Tu sens bon, je ne sais pas si je vais partager avec le reste de la colonie… J’ai vraiment envie de te sucer mais je sais pas si tu appréciera autant que moi… »

Louchant sur la gorge de l’humain ouvrant la bouche, ses deux canines prêtes à se planter dans la jolie gorge de sa proie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: La taverne   Dim 18 Nov 2012 - 23:49

premier acte : Situation initiale. Celui où l'on plante le décor et les personnages, a savoir une taverne vide, une poupée d'ébène sulfureuse, et le jeune premier plein de charme... Aussi curieusement que cela puisse paraitre, Gordon se représentait les évènement de ce soir comme une vulgaire pièce de théâtre. Une sinistre farce... A l'image de sa vie. En cet instant, il en venait à se dire qu'il était encore plus déconnecté de la réalité qu'il le pensait...

Le deuxième acte, celui de l'apparition de l'élément perturbateur, venait de se terminer : "Au secours ! Ma voisine de table est une vampire !". Ne restait plus qu'a entamer le troisième où allaient se dérouler la majeure partie des péripéties. Pour cela, il avait parfaitement joué son rôle de jeune père frimeur qui venait de se prendre une grosse claque et souhaitait faire marche arrière.

Pourquoi avait-il pris tout ce temps juste pour jouer une comédie qui ne faisait que retarder le combat inéluctable ? Tout simplement parce qu'il ne faisait qu'appliquer à sa manière les leçons qu'il avait appris chez les SAS ainsi que durant sa vie de baroudeur :
Anatomiquement, les vampires ne différaient pas vraiment des humains et leurs muscles, nerfs et tendons conservaient la même fonction. Le coeur et la tête restaient également des zones mortelles. Sur ce point donc, ils étaient faillibles, encore fallait-il prendre en compte leur force physique et leur vitesse supérieure à celle d'un humain lambda. Face à ce genre d'adversaire, il fallait privilégier la surprise et la contre-attaque plutôt que l'affrontement direct. C'était la spécialité de Gordon...

Amy ne faisait pas que marcher droit dans son piège. Elle y courait. Déjà elle s'était approchée de lui pour se saisir de ses main et le plaquer au sol sur le dos. Le choc aurait pu être plus rude. Mais la solidité du squelette de notre ami faisait encore des merveilles.
Lorsque la vampire se plaqua contre lui pour lui susurrer une ultime provocation à l'oreille, l'expression soit disant terrifiée de Gordon redevint parfaitement flegmatique. Elle s'était mise dans une position parfaite pour pouvoir la tuer du premier coup, sa poitrine contre la sienne. Il prit même le temps de répondre au petit compliment qui lui était fait.

"Merci... Je dois avouer moi aussi que ta peau glacée me rend fou..."

Alors qu'il pouvait sentir le souffle glaciale de son adversaire contre son cou, il ajouta comme pour conclure la scène.

"Les femmes auraient dû être ma ruine depuis bien longtemps..."

Un court cri de douleur ponctua alors cette ultime phrase, tandis qu'une lame osseuse et tranchante surgissait de la poitrine de Gordon à grande vitesse. C'était la première utilisation de son pouvoir depuis qu'il était à Galway... Le but de la manœuvre était d'empaler Amy qui était sûr lui afin de transpercer son coeur.

Spoiler:
 

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La taverne   Mar 20 Nov 2012 - 22:15


Alors que la vampire allait planter ses croc dans cette gorge, salivant par avance de ce futur alléchant repas, elle sentit que quelque chose n’allait pas. En plusieurs années de chasse jamais une victime ne s’était comportée ainsi. Aussi au moment ou il hurla, Amy fit un bon en arrière, on aurait pu appeler ça instinct de survit, si la vampire n’était pas déjà morte.

Ce geste fut salvateur, car le poignard blanc qui sortis du corps de l’humain ne s’enfonça que sur quelques centimètres de profondeurs. La vampire fit un bond en arrière et se redressa. Une fois à distance respectable elle quitta des yeux l’humain et constata sa blessure. Ce n’était pas très joli, mais heureusement elle se régénèrerait rapidement.

« D’habitude quand un truc dépasse d’un mec, c’est plus bas et pas aussi coupant. Tu m’en caches des choses darling. »

Ce que venais de faire l’humain changé complétement la donne. Autant l’Undertown n’avait aucun intérêt à recruter un idiot dragueur esseulé dans un bar, autant quand il était capable de contrer un de ses assauts en faisant pousser des couteaux changeait complètement la donne.

Amy fit un petit signe à la serveuse qui s’était réfugié derrière le comptoir. Elle se releva aussitôt et d’un regard montra à Amy qu’elle avait compris. L’instant d’après la serveuse avait disparut dans l’arrière boutique.

« Alors mon beau tu vas me ressortir un truc long et dure ou tu as encore besoin de préliminaire ? Je te montre mes seins peut-être ? »

Maintenant Amy allait juger si l’humain valait le coup. Pour cela le test était simple, survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: La taverne   Mer 21 Nov 2012 - 22:52

Le plan de Gordon avait parfaitement fonctionné à un détail prêt. La vampire avait eu le temps de se dégager avant que la lame d'os, sortie de son sternum, ne la perfore et la tue. C'était horriblement contrariant... A présent il allait devoir improviser et il avait horreur de ça. Il rentra alors son ossature à l'intérieur de son corps. Inutile de lui en montrer plus sur l'étendue de son pouvoir pour le moment.

L'attitude d'Amy changea cependant du tout au tout. Alors qu'il s'attendait à la voir se mettre en colère pour de bon, ce qui aurait été normal après s'être fait rouler de la sorte, et passablement néfaste pour sa santé, cette dernière s'était mise à bonne distance pour donner des instructions à la serveuse toujours cachée derrière le bar et recommencer à lui parler. Au moins, il n'avait plus à craindre de se faire tirer dessus par surprise...

" Puisqu'on en est aux cachoteries... tu peux également oublier mon prénom et ma fille. Tous deux sont fictif. "

Cet intermède lui laissa au moins le temps de se relever, puis de sortir une cigarette tordu de son paquet -qui avait bien souffert également- avant de l'allumer.

* Respires... Respires ma fumée ! Dans trente ou quarante ans, le tabagisme passif finira par te filer un cancer, et j'aurais gagné !!

...

Ah non... C'est vrai que ça ne marche pas avec les vampires....*


Inutile de tergiverser. Malgré ses grandes qualités en la matière, l'heure n'était plus à monter des plans sur la comète. Il allait tenter de la combattre directement. c'était d'ailleurs ce qu'elle lui proposait dans une question pleine de sous-entendu.

Ce qui l'inquiétait c'était le talent avec lequel la demoiselle s'était extirpée du piège qu'il lui avait tendu. Ce n'était pas la première fois qu'il usait d'un stratagème de la sorte sur un vampire... Amy ne devait certainement pas être une "jeune novice" et elle était manifestement entrainée. Il avait déjà combattu aux côté de vampires particulièrement forts, mais jamais contre. Son corps et sa condition physique seraient-ils suffisant contre de pareilles créatures ? Au moins il allait être fixé ce soir.

Avec désinvolture, il se permit tout de même de répondre à la question qui lui était posée, un petit sourire aux lèvres.

" Tu es libre de faire ce que tu veux de tes habits querida ! Rien ne vaut la magie des préliminaires avant de conclure."

Il écrasa alors sa cigarette au sol tandis que son sourire s'effaça pour laisser la place à une expression extrêmement glaciale et fermée. Son regard d'ordinaire toujours un peu rêveur était devenu celui d'un homme parfaitement déterminé à gagner. Il enleva son blouson ainsi que son holster avant de faire quelque pas autour de son adversaire comme pour mieux la jauger, puis lorsqu'il se sentit enfin prêt, il entama les hostilités.

C'est donc une série de coup de poings et de kick rapides, directement tirés de son entrainement au MMA (Mixed Martial Art), qui allaient suivre sa charge. Ne se faisant aucunes illusions sur la différence de force et de vitesse qui devaient les séparer, il Espérait bien cependant pouvoir sortir ses griffes, au dernier moment et par surprise, au premier instant propice. Genre, si ses mains parvenaient à approcher sa poitrine pour embrocher son coeur, ou encore tout simplement s'approcher de son cou afin de la décapiter.

Spoiler:
 

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La taverne   Dim 25 Nov 2012 - 0:03


La vampire laissa l’humain faire sa petite mise en scène. Cigarette, blouson, quelques pas autour d’elle. Décidément ses humains se comportaient exactement comme dans les films qu’ils observaient, comme si un personne doué de mauvaise intentions allé lui laissé le temps de faire tous ça… Quel amateurisme ! Mais voilà depuis sa petite démonstration osseuse, le tuer n’était plus la priorité, elle savait très bien que d’un instant à l’autre le roi arriverait, et il ne fallait surtout pas le déranger pour un cadavre.
Aussi Amy attendit sagement que l’humain face le premier pas, très concentré sur ses moindres gestes.

Son attaque était précise, et il était entrainé cela se ressentait. Le moindre de ses coups était calculé, précis efficace. Cependant il avait encore un énorme défaut face à une créature aussi expérimenté qu’elle. Ce n’était qu’un humain, et donc il était lent, terriblement lent. La vampire esquivait sans réelle difficulté, s’amusant même a éviter ses coups aux derniers moments, juste pour le plaisir et le challenge. Mais voilà à être trop insouciante, May finit par le payer, car alors qu’elle prenait son temps pour éviter un énième coup de point, une sorte de griffe sortit de la main de l’humain. Puis une deuxième et une troisième !

Vu la proximité, Amy ne pourrait esquiver, elle tenta quand même et eu juste le temps de légèrement se décaler avant que les armes improvisés de l’humain viennent se planter dans son épaule.

La vampire laissa échapper un cri de douleur. Les griffes c’étaient insérées très profondément dans la chair et avaient même atteint la rotule de son épaule. Elle assaini alors un violent coup de pied afin de projeté l’homme hors de porté et surtout de le détacher de son corps.
Même si Amy se régénérait très vite, les plaies étaient trop profondes et avaient touché nerf et ligament. Elle ne pouvait plus bien bouger son épaule et son bras droit.

« Espèce de salopard »


Souffla t-elle encore sous l’effet de la douleur. Amy s’adossa contre un mur se tenant l’épaule douloureuse avec son bras valide. Silencieuse une fraction de seconde. Puis elle se mit à rigoler, éclater d’une sorte de rire dément. La vampire était contente, car au moins il ne se déplacerait pas pour rien. Et surtout il n’allait pas tarder à arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: La taverne   Dim 25 Nov 2012 - 22:34

Spoiler:
 

La deuxième tentative avait presque fonctionné également. C'était à la fois positif et rageant... Il s'acharnait à faire croire à la vampire qu'il était toujours moins dangereux qu'il ne l'était en réalité, afin de profiter de ses excès de confiance. Ainsi il était parvenu à sortir les griffes de ses mains par surprise et la transpercer.

C'était sans compter sur la fâcheuse tendance de cette dernière à s'extirper au tout dernier moment des pièges qu'il lui tendait. D'autant plus contrariant que notre ami espérait bien que cette fois ce serait la bonne pour se débarrasser de son adversaire.
Il n'était parvenu qu'à endommager l'épaule et s'était pris en retour un magistral fouetté dans les côtes qui le propulsa un peu plus loin dans la pièce.

Restant au sol, parfaitement immobile, comme s'il avait été sérieusement touché et sonné, le jeune homme ne voyait déjà plus qu'une possibilité pour s'en sortir.
Cette fois il jouait sa dernière carte. Il était clair qu'après ce qu'elle avait vu Amy ne se risquerait plus à l'approcher de trop prêt, pour se prendre un nouveau pal sorti de dieu sait où. Inutile de compter également sur le fait qu'elle se risque à nouveau à manquer de prudence sur une attaque directe.

En fait, il ne restait plus qu'une seule chose qu'elle n'avait pas encore éprouvée, c'était la solidité exceptionnelle de son ossature, véritable bouclier interne qui lui avait permis d'encaisser le coup qu'elle lui avait portée. Elle ne devait surtout pas se rendre compte de cette particularité avant qu'il n'ai joué sa dernière carte. La plus risquée de toute.

Sans aucun remords, il se mordit donc discrètement l'intérieur de la joue afin d'emplir sa bouche de sang. Puis, simulant un réveil parfaitement désagréable, prit une violente inspiration rauque tout en se tenant les côtes de la main gauche.
Jetant un regard surpris à la jeune femme, il roula alors très vite sur le côté pour tenter de se relever péniblement et se reculer de son adversaire, sans pour autant la perdre du regard. Il se tenait à trois pattes, sa main gauche comprimée contre sa poitrine, et un filet de sang sortant de sa bouche, d'où émanait en même temps une respiration haletante. Il avait beau chercher, il n'avait encore jamais vu un joueur de foot simuler aussi bien une fracture des côtes, doublée d'une hémorragie interne...

Son plan était simple mais risqué. Tenter une nouvelle fois de faire venir Amy jusqu'à lui pour réduire sa vitesse de déplacement et profiter du laps de temps que lui conférait cet avantage pour en finir... Pour cela, il suffirait qu'elle soit assez prêt pour lui permettre de s'élancer sans prévenir et tenter de lui trancher au moins l'un de ses tendons d'Achilles à l'aide de ses griffes.

La vampire privée momentanément du support de ses jambes, il pourrait alors s'éloigner d'elle et pouvoir plus facilement utiliser les piques sortant de son corps (Par les articulations ou le sternum) comme armes de jet sur elle, avec moins de risques de la voir esquiver.

Sauf si elle parvenait à l'attraper avant qu'il n'ai le temps de s'enfuir... Auquel cas, il devrait tenter d'atteindre son coeur ou sa tête avec ses griffes, ou tenter une projection martiale afin de l'éloigner... Au cas où elle lui attraperait de nouveau les mains...

L'énorme faille, c'était de savoir si la belle allait de nouveau tenter de s'approcher de lui après ce qu'il lui avait fait... Elle avait déjà du calculer qu'il était du genre à toujours conserver des cartes dans sa manches et à se moquer royalement de l'honneur en combat.

Afin de placer un nouvel appât, Gordon laissa donc s'effriter et tomber en morceau l'une des griffes de sa main gauche, tandis que la deuxième commençait déjà à sérieusement se craqueler. Donnant l'illusion de ne pas s'y attendre lui même, il regarda tomber les morceaux de ses os au sol.

"Non ! ..."

Désormais, quoiqu'il se passe, ce serait très certainement la dernière action de ce combat et l'un des deux adversaires allait tomber ce soir.
Il ne souhaitait pas mourir ce soir, mais il savait qu'il n'avait pas la maitrise de cette échéance.

Il ne restait plus qu'à espérer qu'il avait eu raison de se mutiler la main, enfant, pour se fabriquer une ligne de chance efficace...

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La taverne   Ven 30 Nov 2012 - 11:41

Spoiler:
 



Amy se redressa l’épaule toujours douloureuse, mais sourit en observant l’état de l’humain. Le dernier coup qu'il avait subit semblait lui avoir fait plus de dégât que la vampire espérait. Elle observait avec une certaines attention le filet de sang sortir de sa bouche.
L'humain était surprenant et résistant certes, mais il semblait atteindre ses limites. Voilà une bonne chose, elle pourrait donc le neutraliser avant que le roi arrive.

La vampire observa ses os tomber en poussière. Ainsi son pouvoir également était éphémère. Finalement le principal atout de cet humain était la surprise. Ses premières attaques étaient donc déterminantes pour la suite.
Maintenant Amy avait l’impression d’avoir affaire à une pauvre petite créature sans défense. Plus d’arme, plus d’os qui sortent de son corps. Le neutraliser n’est donc plus qu’une question de temps.

La vampire moulina son bras, grimaçant un peu à cause des plaies. Mais cela importait peu, elle pris appuie sur ses jambe et commença à se précipiter sur l’humain, avec la ferme intention de mettre un terme à ce petit jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaro
Administration
avatar

Messages : 484
MessageSujet: Re: La taverne   Ven 30 Nov 2012 - 11:43

Jaro était assez perplexe. D’abord il n’avait pas apprécié être dérangé par une des serveuses de la taverne. Cependant il daigna l’écouter car elle semblait visiblement paniquée. Alors qu’elle lui expliquait la raison de sa présence, ce fut la curiosité qui prit le dessus.
Un humain capable de tenir tête à Amy, ce n’était pas quelque chose d’anodin. Aussi le roi décida d’aller voir ce qui se passait exactement.

Au moment ou il entra dans le bar, il aperçut la vampire se précipiter vers l’homme en question. Le combat avait du être violent à en juger par les débris de bois sur le sol.

« Il suffit Amy, je vais m’en occuper. »

Le roi avait parlait doucement, pourtant la vampire se figea net lorsqu’elle entendit le son de sa voix. Jaro s’approcha alors d’elle ignorant l’humain, du moins pour l’instant, observant les blessures d ‘Amy.

« Files maintenant. »

Il se retourna alors vers l’homme.

« Réussir à survivre à une attaque d’une vampire du calibre d’Amy n’est pas évident. La blesser, alors que tu n’est visiblement pas armé est impressionnant, félicitation peu de personnes peuvent se vanter d’un tel exploit. »

Alors qu’il parlait, sans un mot la vampire avait disparu par l’accès derrière le comptoir.

« Bien, te sens-tu capable de me montrer l’étendu de tes talents ? Je te préviens je suis un vampire moi aussi, mais autrement plus coriace. »

Il esquissa un sourire.

« Alors tu relève le défis ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: La taverne   Sam 1 Déc 2012 - 1:55

Le nouveau plan improvisé de Gordon, semblait encore fois fonctionner. Il n'en revenait pas lui même... Il devait l'avoir sacrément mise en colère pour que la demoiselle fasse fit de toute prudence de cette manière.

Qu'importe. Lui devait absolument rester concentré. Amy s'élançait et l'issue du combat allait se décider sur ce dernier coup. Si il ne parvenait pas l'immobiliser pour la maitriser ou la tuer, il lui faudrait au plus vitre trouver une solution pour sortir de ce piège qu'était devenu pour lui le bâtiment entier. Autant dire qu'il ne voyait pour le moment aucune porte de sortie...

Jusqu'à la dernière seconde il devait jouer son rôle d'animal blessé. Il ne frapperait que lorsque Amy serait sur lui.

C'est justement ce dernier point n'arriva pas... Un voix masculine retentit dans la salle, stoppant net l'attaque de son adversaire. Gordon aussi surpris qu'elle jugea cependant judicieux de ne pas trahir sa dernière carte et de rester dans sa position de simulateur.

Observant le manège des deux individus, il comprit aussitôt que le nouvel arrivant était en fait le supérieur de la vampirette, donc certainement un vampire encore plus puissant. Chose curieuse alors qu'elle se disait la propriétaire de l'établissement... Cette taverne n'était donc la propriété d'une simple personne, mais bien la face émergée d'un Iceberg. Inquiétant...

D'autant plus inquiétant que cette déduction le ramenait vers un autre détail troublant, se rapportant à sa propre expérience, et qui pouvait changer toute la donne. La couleur de peau des deux créatures qu'il observait...

Non pas qu'une quelconque forme de racisme puisse exister chez lui. Mais les vampires à peau noire n'était pas si courants en Europe occidentale. En croiser un en Irlande profonde pouvait être un hasard. En croiser deux dans la même soirée s'apparenterait plus à une extraordinaire coïncidence. Ne manquait plus qu'un troisième fasse son apparition pour qu'il puisse appeler ça une habitude... Et si ça devenait le cas, il était également possible que tout ce combat ne soit en vérité qu'un terrible malentendu.

Encore fallait-il qu'il puisse être sûr qu'il s'agisse bien des personnes auquel il pensait. La moindre indiscrétion sur certains secrets auxquels il avait eu lui même accès, pouvait lui couter cher... Ou pire mettre plusieurs de ses amis dans le plus grand embarras...

Spoiler:
 
Ainsi, Gordon, qui n'avait pas cessé de jouer son rôle de blessé, n'écoutait plus que d'une oreille son nouvel interlocuteur. Préoccupé par le chemin où l'emmenait son trop bouillant cerveau, il avait en revanche parfaitement compris que le nouvel arrivant, désormais face à lui, le mettait au défi de poursuivre le combat.

N'ayant plus le temps de réfléchir, ni les moyens de confirmer des doutes qui pourraient lui sauver ou non la vie, il fit donc la seul chose qu'il pouvait faire : Appliquer le plan qu'il réservait pour Amy.

Une manière bien peu élégante de répondre aux compliments que lui faisaient son interlocuteur, tout en acceptant le challenge... Mais c'était hélas la seul chose qu'il pouvait faire en attendant d'avoir une idée plus valable ou de nouvelles données pour s'en sortir.

D'une détente qu'il voulu la plus fulgurante possible pour ses moyens, il lança donc, tel un chat, son poing droit qui était au sol, tout en faisant jaillir une nouvelle fois ses griffes. Par cette manœuvre, il cherchait à trancher nerfs et tendons du pied gauche de son adversaire qui était tout proche. En priorité le Tendon d'Achille, ou tout autre élément anatomique important pour l'appui du corps. Ces derniers se trouvant généralement en arrière de jambe et du pied.

"A ton service !"

Si ça marchait, son adversaire devait en toute logique s'écrouler ou du moins ne plus tenir et se déplacer que sur sa jambe gauche... Dans ce cas il pourrait tenter son idée d'attaquer à distance.

Si cette action échouait, c'était que son adversaire était suffisamment rapide, malgré la surprise, pour pouvoir sauter par dessus, ou reculer devant ses griffes. Auquel cas, notre ami avait déjà fait ressortir les griffes de sa main gauche pour s'apprêter à recevoir la contre attaque qui allait forcément suivre. Soit en se servant des griffes comme outil de parade, soit en tentant un uppercut, qui était de toute façon le redressement offensif le plus rapide qu'il pouvait faire dans sa position.

_________________
Gordon Theme



Dernière édition par Gordon le Dim 9 Déc 2012 - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaro
Administration
avatar

Messages : 484
MessageSujet: Re: La taverne   Sam 8 Déc 2012 - 13:06

Spoiler:
 

Il sembla que l’individu ne soit ni surpris ni impressionné par la situation. Il venait de mettre le pied dans un lieu emplit de vampire, et pourtant il ne semblait nullement impressionné ou paniqué par la situation. Sans doute une sorte d’inconscience, ou l’absence d’un quelconque instinct de survis, ou une grande assurance en ses capacités, peu importe cela plaisait au roi.

Jaro était curieux de voir comment il avait réussis à tenir tête à Amy, il n’était pas armé donc il devait avoir une particularité spéciale. Depuis qu’il était à Galway, il avait été surpris par les humains qu’ils avaient croisé, certains étaient dotés d’un potentiel assez intéressant pour l’Undertown.

Aussi quand l’humain attaqua, Jaro ne bougea pas, se demandant en quoi un coup de poing serait dommageable. C’est quand d’un coup plusieurs griffes sortirent de son poing lui transperçant la chair que le vampire grimaça et sourit en même temps.

Il s’affala sous l’effet du coup, tout en se servant de son poids du corps pour donner un violent coup de genou et le placer sur l’articulation de son bras. Ce coup eut pour mérite de déséquilibrer l’humain et de le bloquer au sol.
Avec une de ses mains libres, il se saisit du coup de l’humain fermement.

« Voilà qui est douloureux… mais très intéressant. »

En discutant le vampire observait attentivement les faits et geste de l’humain. Ainsi si un os sortait ou qu’il tentait un coup avec sa main libre ou ses pieds, il pourrait se protéger avec son bras libre.

« J’aime ton style, ta façon d’affronter la situation… Je crois qu’on peut faire affaire tous les deux. Alors tu en penses quoi, on fait causette ou on continue ça jusqu'à ce que tu finisses par être à cours de calcium et que je te consomme avec un petit verre d’absinthe ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: La taverne   Sam 8 Déc 2012 - 17:06

Malgré une exécution impeccable, Gordon s'était retrouvé bloqué et maîtrisé en quelques secondes. Il avait beau être parvenu à priver son adversaire de l'un de ses appuis, ce derniers avait su exploiter son handicap pour utiliser son genoux et bloquer son si dangereux bras sous son genoux.

A peine notre ami eut-il le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait qu'il se retrouva saisi à la gorge par une main puissante, et complètement bloqué comme une vulgaire poupée de chiffon. Le vampire n'avait même pas eu besoin de quelques secondes pour faire de Gordon son jouet et ce dernier ne pouvait qu'apprécier la performance. La maîtrise de son corps était totale. Sa position... simplement parfaite. Il était surclassé... intégralement... Fatalement. Il ne pouvait même plus appliquer l'ultime plan d'urgence qui commençait à pointer dans son esprit. A savoir se ruer en direction des alcool et mettre le feu a ce nid de frelon, quoi qu'il lui en coute, pour au moins tenter de s'enfuir.
Lui en aurait-il seulement laissé le temps ? ...

Face à cet individu, son échec était total et il n'était pas suffisamment idiot pour ne pas voir où se situait la réelle différence de niveau entre les deux personnages. Cependant aucune forme de colère ou de panique vis à vis de sa situation ne brillait dans ses yeux... Il se contentait d'observer son adversaire, attendant simplement ce qu'il déciderait de faire de lui. Il savait déjà que ces vampires, Amy en particulier, se méfierai désormais toujours de la force que pouvait cacher un humain. S'il était ne serais-ce que parvenu à ce résultat, déjà il pouvait être heureux. Il ne leur avait pas fait l'honneur d'être une proie, de la vulgaire bouffe dont il pouvaient se servir à loisir. Rien que pour ça, leur futur repas n'aurait plus la même saveur.

Mais contre toute attente, ce dernier semblait plutôt enclin à discuter. Chose qu'il avait déjà ressentit avant son attaque. Avec une expression cynique sur le visage, il répondit au compliment qu'il lui adressait une nouvelle fois.

" Merci du compliment... Et OK pour la discussion..."

Il leva sa main libre pour faire un signe de soumission envers son agresseur. Lorsqu'il le lâcha enfin, il massa alors son cou afin de retrouver toutes ses facultés respiratoires qui avaient été bien malmenée l'espace d'un instant.

Tout en se relevant, il reprit alors la parole.

" Je regrette seulement de ne pas avoir su d'avance où je mettais les pieds... Avec une stratégie et l'armement adéquat, je vous aurais offert une prestation de bien meilleure qualité."

Difficile pour lui de perdre sa forte propension aux sarcasmes si on lui laissait l'occasion d'en faire... Mais il avait tout de même conscience qu'il s'en sortait plus que bien au vu du traquenard dans lequel il s'était fourré. Il semblait bien que sa chance ne l'ai pas abandonné finalement... Et afin de le vérifier définitivement, il posa alors la question qui le taraudait tant depuis tout à l'heure.

"Mais si j'avais su où je mettais les pieds... Il se pourrait également que cette rixe n'ai pas eu de raison d'être... Cela risque de vous paraitre étrange, mais le nom de Solomon Vandy vous évoquerait-il quelque chose par hasard ?"

Il n'avait pas choisi ce nom par hasard. Solomon Vandy était son principal contact en Afrique. Un homme qui avait la particularité d'être toujours là où il ne l'attendait pas, quelque soit le pays... Toujours pour offrir quelques mission "particulières", au mercenaire qu'il était ou le guider vers de "bonnes affaires" locales. De cet homme, Gordon ne savait lui même pas grand chose, si ce n'était que c'était lui aussi un vampire, qu'il usait d'un nom d'emprunt et qu'il était rattaché à une organisation qui avait pris sa source en Afrique pour aller se diversifier en Europe.

C'était ce même individu qui avait arrangé son voyage jusqu'à Galway... Ce dernier était venu le trouver dans un bar glauque de Johannesburg et c'est là que Gordon lui avait appris sa volonté de disparaitre quelque temps suite à ses ennuis de plus en plus pressants avec Interpol. En citant parmi d'autre la ville d'origine de son père, Vandy avait su le convaincre de se rendre définitivement là bas, sur l'argument qu'il y trouverait l'aide de certains "amis" et qu'Interpol ne viendrait pas le chercher là bas.
C'était soit disant un service qu'il lui rendait en remerciement de son "bon travail"...

Il ignorait comment il s'y était pris, mais il devait avouer qu'il n'avait pas encore été inquiété jusque là... Quant à savoir comment il rencontrerai ces fameux nouveaux "amis", Solomon Vandy c'était contenté de lui dire que ce serait eux qui viendraient à sa rencontre.

En cet instant, Gordon se demandait si ce n'était pas précisément ce qui était en train de se produire...

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaro
Administration
avatar

Messages : 484
MessageSujet: Re: La taverne   Mer 19 Déc 2012 - 7:04

L’humain lui montra qu’il était d’accord pour cesser l’affrontement. Aussi Jaro se releva le libérant en même temps. Il lui indiqua une table encore debout et s’assit après avoir écouté ses paroles.

Apparemment l’humain connaissait des gens intéressants, cependant le roi ne révélerait rien à un parfait étranger tant qu’il n’avait pas fait ses preuves. La confiance était une chose qui se méritait.

« Je me fiche totalement des noms que tu peux me donner, hormis le tiens. Tu sais te battre et tu es doté d’un don particulier. Tu m’intéresses, c’est la raison pour laquelle tu es encore en vie. »


Avant tout le roi avait besoin de connaitre l’étendu de ses capacités. Déjà il avait prouvé que c’était un excellent combattant, sur de lui et nullement effrayer par les non-humains, mais pour faire parti de l’Undertown il fallait aussi d’autres types de compétences.

« Bien entendu rien n’est gratuit en ce monde, et me contenter de te promettre de t’épargner ne te motiveras pas beaucoup, j’en suis sur. Donc je te propose dans un premier temps de travailler pour moi… Contre rémunération. »

Jaro sourit. Oui il le laisserait partir sain et sauf du bar, de toute façon s’il revenait avec les forces de l’ordre, il y aurait une dizaine de témoins pour certifier qu’il était bien passé dans ce bar, qu’il s’était saoulé et avait cassé du mobilier tous seul, le discréditant. Aussi le roi était décidé à le tester, après tout cet humain était intéressant.

« Qu’en penses-tu ? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
Humain
avatar

Messages : 322
MessageSujet: Re: La taverne   Mer 19 Déc 2012 - 15:15

Même s'il n'avait pas eu de réponse directe à la question qu'il posait, Gordon partit du principe qu'il était plus que probablement tombé sur les personnes qui l'intéressait.
En tout cas, le moment ne semblait plus du tout propice à se battre et cela arrangeait complètement ses affaires. Afin de se détendre complètement, et se moquant éperdument de savoir s'il s'agissait d'une chose à faire ou non en face de son interlocuteur, il sortit de nouveau une cigarette qu'il alluma. Il avait préféré cependant rester debout au milieu de la salle plutôt que de s'assoir en face du vampire. Ce dernier ne l'avait pas invité à le faire, et il préférait malgré tout rester sur ses gardes au cas ou la discussion tournerait court.

Après une bouffée salvatrice, il prit son temps pour recracher un long filet de fumée et prendre la mesure de la proposition qui lui était faite.

" Cela ne me pause pas de problème... Vous vous doutez que je ne me serais pas permis de vous poser cette question par hasard.

Ne commettez jamais l'erreur de me juger uniquement sur mes capacités physiques... j'ai aussi une cervelle et je m'en sers !"


Le ton qu'il employait ne se voulait absolument pas impertinent, mais s'il devait être amené à travailler pour cet homme, il jugeait utile de l'informer en premier sur les facettes de sa personnalité qui pouvaient poser problème à un éventuel employeur. A savoir qu'il était le genre d'homme qui avait ses propres avis sur tout et qui n'acceptait pas de se laisser manipuler si facilement.

Ceci étant dit, il esquissa alors un léger sourire en coin afin de poursuivre sur les autres questions qu'impliquaient la proposition de Jaro.

" ...

Appelez moi juste Gordon... C'est sous ce nom que je suis connu dans le "milieu".

Je suis un mercenaire réputé très polyvalent pourvu qu'on y met les prix. Pour plus de détails, lisez le C.V à mon nom établi par Interpol...

Sachez également que j'ai quelques différents avec ces derniers et que c'est l'une des raisons de ma venue ici.
Si vous me croyez toujours intéressant pour vous, il vous faudra composer avec ça..."


Son sourire s'effaça alors tandis que son regard fixait intensément son interlocuteur, signe qu'il ne ferait aucun compromis sur le dernier point qu'il comptait évoquer.

" Une dernière chose qui pourrait vous poser problème...

Je ne me mêle pas des activités extérieures de mes "amis"... Mais je refuse de prendre part à toute action menaçant l'intégrité de personnes innocentes.

Dérouiller un pauvre mec venu boire un verre, juste pour le vider de son sang... Ce n'est pas une chose à faire en ma présence, par exemple ! "


Il avait repris une expression cynique sur cette dernière phrase afin de dédramatiser la situation. Cela ne changeait rien cependant à la véracité de ses propos et il était toujours bon de mettre d'abord les choses au clair avant de s'engager mutuellement sur une relation professionnelle.

Il ajouta enfin pour conclure.

"Si vous n'avez pas de problème avec ces derniers points, je suis d’ors et déjà prêt à signer un contrat avec vous.

Sinon... Je pense que nous pouvons reprendre là où nous en étions."

_________________
Gordon Theme

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La taverne   

Revenir en haut Aller en bas
 

La taverne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La Taverne du Nain Joyeux
» La Taverne
» Un bagarre à la taverne
» [Terminé] La taverne du Ménestrel [Libre !]
» la taverne médiévale
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: LA VIEILLE VILLE DE GALWAY :: 
Rahoon
 :: Eventreur Insomniaque
-