AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La taverne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité


MessageSujet: Re: La taverne   Jeu 12 Jan 2012 - 22:02

Anja FallAnja soupira. Elle n’était franchement pas sortie de l’auberge avec cette vampire enceinte. Elle ne voyait pas vraiment le problème qu’elle avait d’être dans cet état. Au contraire… En tant que vampire de lignée pure, elle voyait cela comme quelque chose de très positif. Mais apparemment quelque chose clochait au niveau d’un des processus qui avait amené à ce résultat. Voulait-elle en savoir plus ? Non, franchement pas.

Nolan avait lui aussi réagit de manière assez forte à la réaction que Llylewin avait eu et c’est sans surprise qu’elle vit une chaise s’abattre sur le pauvre qui n’avait rien demandé au départ mais qui l’avait probablement mérité dans l’esprit fantasque de la maquerelle. Bref, elle n’eut pas d’autre choix de la lâcher et mit ses mains sur sa taille d’un air grave.


- Là, vous voyez… Vous n’avez pas vraiment l’air blessé ! Ce n’était pas la peine de faire tout un cirque.

Elle vit alors les billets s’envoler et se déposer presque délicatement sur le sol, presque au ralenti. Elle n’eut pas vraiment le temps de réagir que les quelques clients présents se jetèrent comme des morfales sur ces petits bout de papiers. Malgré un standing plus élevé qu’avant, la taverne restait l’endroit privilégié de personnes peu recommandables. C’est ainsi qu’une bousculade aussi tonique qu’un pogo se déclencha, n’épargnant personne.

Bref, c’était le bordel ! Qu’en dire de plus ? Et elle était seule pour réagir et remettre de l’ordre. Elle s’écarta comme elle put de la scène pour se diriger vers la porte. Elle dut se rattraper plusieurs fois à une table, subissant quelques croches pieds non voulus mais obligatoire étant donné la bousculade et les gens au sol.

Une fois qu’elle eut parcouru les quelques pas qui la séparait du Saint Graal, elle prit une grosse clé qui pendait à son cou et l’enfonça dans la serrure. Elle entendit le son glauque du cliquetis de l’engrenage de cette dernière lui indiquant que la porte était fermée. Elle ne comptait pas laisser s’échapper ces bandits avec SON argent.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité


MessageSujet: Re: La taverne   Ven 13 Jan 2012 - 18:55

Nolan FieldComme il s'en était douté, Llylewin n'allait pas le laisser s'en sortir indemne, il entendit d'abord les jurons envoyés contre la barmaid, puis il ne vit pas arriver venir la façon dont elle allait s'occuper de lui. Rapidement, il n'eut pas le temps d'éviter la chaise littéralement balancé sur lui, se brisant en plusieurs morceaux sous l'impact. Décidément quelle soirée ! Il tomba quelques mètres derrière, il faut dire qu'elle en avait de la force la garce ! Il se retrouva sur le dos, ayant renversé au passage une table et s'était pris quelques morceaux de bois plantés sur son torse, mais rien de méchant, enfin mortellement parlant. Parce que la douleur était quand même là.

Habituellement, il se relevait immédiatement, arrachait le coeur de l'imprudent, et c'en était fini, néanmoins, il n'était pas assez stupide pour se jeter sur une vampire plus forte, mais surtout nettement plus vieille, le respect de l'âge sans doute !
Il serra les dents, grimaçant en essayant de se relever, mais il n'eut pas le temps de se remettre sur pieds que des malades se jetèrent sur lui, enfin lui passèrent dessus tout ça pour se jeter sur de pauvres malheureux billets.
Tout en parlant entre ses dents, montrant un peu qu'il avait bien été amoché, il exprimait rapidement ses intentions.


- Désolé pour la gérante, va y avoir des morts !

Autant Llylewin il ne pouvait pas vraiment riposter comme il le voulait, autant ces imbéciles en manque d'argent allaient sérieusement avoir besoin d'un excellent médecin. Il réussit à se relever, retirant chaque morceau de bois enfoncé dans son corps, non sans un petit son qui semblait le rapprocher du serpent, et finit par poser sa main sur l'épaule d'un mec qui passait par-là, ce dernier le regarda et passa du regard " t'as un problème ? " au regard " pitié ne me tuez pas " en une fraction de seconde.

Nolan retira son dernier morceau de bois, et regarda le jeune homme avec un sourire un peu terni par la douleur.


- Toi ... Tu vas morfler pour tous les autres !

Nolan planta le morceau de bois dans le cou de l'humain en l'enfonçant petit à petit jusqu'à ce qu'il tombe sur le sol, il se fichait de savoir s'il était encore vivant ou juste inconscient ... Quelqu'un avait une suggestion contre ça ? Il n'avait qu'à venir...
Il reprit un morceau d'un des pieds de la chaise et l'envoya assez rapidement vers Llylewin mais le projectile frôla seulement la vampire, volontairement de sa part.


- Oups, manqué ! T'as de la chance d'être enceinte, car la prochaine fois c'est dans le coeur ma grande !

Complètement stupide ? Oui ! Mais qu'importe sa réponse ou sa réaction, à cet instant il n'était pas assez conscient pour se calmer, la fierté du vampire sans doute. Mais peut-être que Llylewin comprendra au moins un peu qu'elle l'avait bien énervé et qu'elle le tuerait un autre soir ...
Dans le doute, Nolan avait pris un autre morceau de bois, juste au cas où ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Ven 13 Jan 2012 - 21:03

Nathaniel DuchannesIl n'en savait rien sur cette société - ou du moins, il le laissait croire. C'était un peu chiant pour lui, tous ces domaines. Il aimait bien la musique par contre. Mais, ça c'était un autre sujet. S'amuser aussi c'était pas mal. Déchiqueter des ge... Non minute, ça c'était pas sa pensée à lui ! Demain soir, ça irait "mieux".

Il se pencha en avant pour répondre. Remettant ses cheveux correctement il parla.

- "Absolument rien. C'est pour cela que je vous posais la question. D'ailleurs, je ne savais pas qu'elle avait racheté le terrain. Je pensais juste qu'elle était venue ici, à Galway. Merci du renseignement alors !"

En réalité, il avait un peu fouiné sur cette société. Bien que globalement mystérieuse, elle cachait quelque chose. La pleine lune précédente il s'était retrouvé sur le terrain du Zombi', qui n'était plus qu'un tas de cendres. Cela l'avait intrigué. Et ça, ça attirait son âme de prédateur, de chasseur. L'avait-il hérité de son loup ou l'avait-il toujours eue ? Ca... Bonne question.

Elle posa alors une question qui fit battre son coeur puis, s'arrêter. Comme les vampires peuvent rester immobile, il était dans cette paralysie totale. Lentement, il tourna la tête, retira ses lunettes et d'un air on-ne-peut-plus sérieux répondit.

- "J'ai, comme qui dirait, un petit problème de lune... Il respira puis en murmurant, il ajouta : Est-ce que vous me croyez si je vous dit que je ne suis pas ce que mon physique laisse transparaitre ? Que je suis, différent des humains normaux ?"

Tout en disant ces mots, il pointa ses yeux avec son indexe droit. Il avait fait une gaffe en disant tout cela, mais il s'en foutait légèrement un peu. Tous ceux qu'il avait accosté ici savaient qu'il n'était pas humain. Une de plus une de moins...
Revenir en haut Aller en bas
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: La taverne   Ven 13 Jan 2012 - 23:41

La vampire avait beau être en furie, les restes de sa chaise-relique de guerre dans les mains, elle marqua tout de même une pause devant la scène surréaliste qui se jouait pile devant ses yeux : les petits billets insignifiants qu’elle avait jeté avaient provoqué une véritable émeute, tous les morts-la-faim de la taverne se jetant dessus comme s’il s’était agit du Saint-Graal. Elle savait que pour les humains il s’agissait d’un temps de crise, mais quand même, chaque billet représentait à peine un dégraphage de soutif !

Elle leva les yeux au ciel, pensant *Tous des pécores* lorsque la tenancière de la taverne décida curieusement de fermer la porte… Quoi, les mouvements de foule l’excitaient ? Elle voulait les garder au chaud pour ce soir ?
Llylewin n’eût pas le temps de réfléchir outre mesure à l’explication logique des évènements car une odeur capta soudainement toute son attention : une odeur sucrée, légèrement métallique qui donnait l’eau à la bouche… Du sang.

Elle ne savait pas trop comment, mais tel un chien de chasse en pleine battue elle repéra qu’en lieu et place du vampire qu’elle venait d’envoyer au tapis se trouvait un humain avec bout de un pied de chaise dans le cou qui saignait abondamment sur le sol, et, tel le Bruce de Nemo sniffant du sang de Dori, ses pupilles se dilatèrent sous l’effet des endorphines qui se répandaient dans son organisme, cette odeur lui rappelant à quel point elle était affamée et à quel point il était jouissif de planter ses crocs dans un torrent de bon sang bouillonnant bien chaud, et surtout à quel point elle se sentirait tellement mieux après cela, peu importe les conséquences…

A cet instant précis plus rien d’autre ne comptait, peu importe les bravades du vampire mâle probablement blessé dans son ego masculin de s’être fait ratatiner par surprise par une gonzesse, pour le moment il ne l’intéressait plus, pas assez nourrissant pour elle.

Elle se laissa guider à l’odeur comme un enfant piste une boulangerie à l’odeur des croissants chauds et repéra parmi les hommes à quatre pattes un specimen qui fleurait bon le diabète et la liqueur : un vrai « mon chéri » vampirique !

Ni une ni deux, la vampire lui balança un énergique coup de pied dans l’estomac, ce qui eût pour effet de le retourner sur le dos et de l’étaler à terre et avant qu’il ait pu faire quoi que ce soit elle lui éclata le reste de boiserie sur le crâne histoire de le rendre un peu groggy – pas question de gaspiller une goutte de son sang en le transperçant quelque part et elle n’avait pas envie de le sentir gigoter de partout.
N’écoutant que les ordres impérieux de ses entrailles, elle planta ensuite avec une sauvage délectation ses crocs dans son cou, pile dans l’artère carotide, buvant goulument la moindre goutte de ce précieux nectar.

L’impulsion du cœur ainsi que la succion de la vampire vidèrent rapidement les réserves du pauvre homme et en moins de 30 secondes elle se retrouva debout, la moue légèrement déçue de l’enfant qui vient de casser son jouet sur les lèvres, maculée de sang du nez jusque sur sa robe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Sam 14 Jan 2012 - 11:13

Anja FallAlors qu’elle avait enfermé tout le monde pour pouvoir contrôler ce qui se passait, elle avait l’impression, maintenant qu’elle s’était retournée face à la scène, que c’était encore pire. Entre Nolan qui avait décidé de s’offrir un peu de détente et Llylewin qui avait l’air totalement galvanisé par l’odeur du sang et s’était repue au cou d’un humain qui n’avait rien demandé.

Bientôt, se fut le silence total. En effet, les clients encore vivants s’étaient reculés en panique dans le fond de la salle. Ils avaient vite compris, après le deuxième mort que ça n’était franchement pas leur jour. Anja soupira. Elle n’avait franchement pas prévu ce bordel et elle aurait bien aimé qu’une de ses sœurs ou Jaro fussent présents.


- Vous auriez pu vous contrôler franchement.

Elle leva les yeux au ciel.

- Maintenant, on se calme !

Elle leva un peu le ton, pour faire comprendre qui était sensé être le maître des lieux.

- Mes clients ne sont pas des punshing ball, ni des gardes mangers sur pattes ! Ensuite…

Elle s’approcha des clients.

- Veuillez me rendre mon argent !

Elle tendit la main dans le but de recevoir son du.

- Vous ne sortirez probablement pas d’ici vivant étant donné que je nous ai enfermé tant que je n’aurais pas récupéré un minimum de MON argent ! Si vous le faites, je ferais en sorte de déverrouiller cette porte et d’occuper ces vilains garnements qui semblent assoiffés…

Pour elle, les choses n’allaient pas être si difficile, elle se pensait bien plus forte qu’eux bien qu’elle n’avait aucune information concernant leur âge, leur force, etc. Ce n’était pas vraiment prudent mais n’avait pas encore rencontré une personne pouvant lui résister. Elle était une vampire de pure lignée après tout, non ? Elle sourit avec un air inquiétant aux clients, montrant sa dentition carnassière. Elle espérait, ainsi, les décider à se ranger de son côté, surtout que l’odeur du sang lui chatouillait les narines et elle ne se priverait pas d’une gorgée si l’un d’eux se montrait peu enclin à faire ce qu’elle demandait.

Une premier client commençait déjà à sortir l’argent de ses poches et fut rapidement suivi par les autres qui avaient trop peur pour penser à autre chose que de sortir. Le lycan, quant à lui, était jeune et se ratatina autant que les autres. Anja se demanda d’ailleurs s’il était au courant de sa situation. Alors qu’elle était occupée à prendre son argent, elle récupèrerait le reste sur les cadavres plus tard, elle ne faisait plus vraiment attention aux autres.

Il était peut-être étonnant qu’elle ne râle pas concernant les deux morts, mais il était fréquent de se retrouver dans ce genre de situation, ici, dans cette ville. Elle se débarrasserait rapidement des corps en les faisant bruler et le fait de protéger ses derniers clients seraient positif en cas de problème avec la police. Après tout, elle ne leur avait rien fait sauf la proposition de les protéger du mieux qu’elle pourrait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Dim 15 Jan 2012 - 11:24

Nolan FieldL'atmosphère était particulièrement pesante, enfin pas pour les vampires, mais plutôt pour les quelques idiots qui avaient cru pouvoir ramasser l'argent d'une triple centenaires sans conséquences ... Ah ces humains, naïfs depuis leur naissance et c'est peut-être le seul caractère qu'ils ne pouvaient pas changer ! Nolan fixait toujours Llylewin s'attendant peut-être à une autre réponse de sa part, et bien non, elle se rua sur un mortel, sans doute attirer par le sang qui s'écoulait le long du cou de l'autre mec ...

S'étant déjà bien nourri avant de venir à la taverne, il ne ressentait pas encore le besoin de s'abreuver, ou bien juste par gourmandise, mais son énervement était bien plus fort pour l'instant. Il entendit les mots de la barmaid, elle essayait de se faire respecter, c'était honorable, enfin pour Llylewin et lui c'était une perte de temps. Il ne connaissait rien d'elle, mis à part qu'elle devait être une vampire d'au moins une centaine d'années, par l'attitude qu'elle dégageait et par sa désinvolture face à la scène. Lui-même aurait pu faire preuve de maturité, mais ça n'avait jamais été son genre de se laisser botter le cul sans répondre un minimum.

Il réussit enfin à se calmer et balança son pied de chaise ailleurs dans la pièce. Il s'approcha de la barmaid, tout en regardant les humains terrifiés et lui glissa quelques mots.


- Je ne connais même pas votre nom, moi c'est Nolan Field. Désolé pour vos ... clients, je me suis emporté.

Il s'en fichait un peu de ses clients, mais il n'avait rien contre elle. Il regarda Llylewin avec un léger sourire, pour l'instant il n'était plus énervé, après tout elle avait peut-être de bonnes raisons d'être aussi tendue. Il en profita pour ajouter un autre billet dans la main d'Anja où était déjà rassemblé la plupart des billets, en expliquant bien celui-ci.

- C'est pour votre client, en gage de ma bonne foi !

Il regarda Llylewin et sa bouche où ruisselait encore le sang de sa victime, il esquissa un sourire en coin.

- On avait une petite faim ? T'en as pris une bonne dose !

Voulait-il dire quelque chose derrière cette petite phrase ? Non ce n'était vraiment pas son genre... Il partit se réinstaller au niveau du bar, n'ayant plus aucun autre intérêt à regarder des mortels terrorisés par des vampires, c'était d'un ennui ! Il prit une gorgée de son bourbon qui n'était pas encore fini et attendit patiemment le retour au calme.
Revenir en haut Aller en bas
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: La taverne   Lun 16 Jan 2012 - 22:38

Llylewin avait regardé tous les clients fuir dans le fond de la salle un sourire amusé aux lèvres, tel un chaton se réjouissant de courser une souris avant de pouvoir la démembrer tranquillement dans un coin. Peu lui importait le cinéma de la gérante, car elle savait très bien comment ça se passait à Galway : des tas d’humains disparaissaient tous les jours et dans cette taverne en particulier, ça faisait partie du cours normal des choses…

Mais la bougresse semblait en fin de compte penser sérieusement ce qu’elle disait : voilà qu’elle pactisait avec la vermine, et que l’autre vampire faisait de même ! Dans quel monde vivait-on franchement, si on ne pouvait même plus terminer son repas tranquille parce que des andouilles qui avaient trop regardé Twilight s’étaient soudainement pris d’affection pour les humains… Pourquoi pas devenir végétariens pendant qu’ils y étaient ?

La vampire fronça les sourcils, mécontente, et plaça ses poings sur ses hanches. C’était pas le tout, mais ce petit en-cas lui avait juste ouvert l’appétit, rien de plus.

Je vous signale que je n’en suis encore qu’à l’apéro,
lança-t-elle d’un air mauvais aux deux immortels qui lui barraient la route. Vous avez le choix : soit vous me laissez prendre mon plat de résistance, soit c’est vous qui me servirez de plat principal et l’autre me servira de dessert !

L’argent, l’argent, ils n’avaient que ça à la bouche. Pourtant la prostituée c’était elle, pour avoir vendu son cul contre des billets elle ne connaissait que trop bien leur valeur mais tout de même, quand on est amené à vivre un certain temps on sait que le pognon ça va, ça vient… Alors que le sang, c’est le besoin vital, l’instinct de vie, quasiment la jouissance ultime dans une existence de vampire… Elle ne comprenait vraiment pas ce qu’ils avaient dans le crâne, mais après tout elle s’en fichait, elle avait faim et était prête à en découdre.

Bon, elle n’avait pas l’air vraiment menaçante avec ses petits poings sur son ventre dodu et son menton tout tâché, mais une lueur dans ses yeux mentionnait bien que non, elle n’était pas du tout en train de plaisanter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Mar 17 Jan 2012 - 10:28

Anja FallElle était occupée à ranger son argent dans son décolleté, préférant les mettre à l’abri et avoir les mains libres en cas de problème. Elle ne comptait pas s’éloigner des quelques clients encore en vie pour les mettre dans la caisse. C’est sur ses entrefaites que Nolan arriva pour « s’excuser » de son comportement. Autant dire qu’elle n’en avait rien à battre. Les humains étaient faibles, c’était dans le cours des choses qu’ils se fassent tuer par leur prédateur. Cependant, sans dire un mot, elle prit l’argent. Elle n’allait pas refuser l’argent même si pour elle, cela ne servait à rien. Elle préférait de l’aide pour se débarrasser des cadavres…

Cependant, ça n’était pas vraiment terminé. Lorsque Llylewin prit la parole, Anja se tourna lentement vers la femme enceinte pour lui faire face, se délectant déjà de l’affrontement qui en suivrait.

- J’ai le regret de t’annoncer, Princesse, que tu es dans MON établissement et, personnellement, j’ai du mal à apprécier que des cadavres jonchent le sol de cette Taverne. Alors, pour le plat de résistance, faudra repasser ! La gourmandise est un vilain défaut.

Elle se mit en position d’attaque, le dos légèrement arrondi, comme un félin près à bondir sur sa proie, les bras écartés du tronc.

- C’est quand tu veux ma grande…

Elle montrait les dents de manière provocante et menaçante. Rien ne pouvait l’arrêter dans son esprit. Elle était bien plus forte que cette minable et elle comptait bien protéger se garde manger jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Mar 17 Jan 2012 - 17:59

Nolan FieldNolan soupira, décidément Llylewin avait les hormones qui hurlaient ... Il termina son verre d'un trait et se tourna vers les deux femelles aux grandes dents, il sourit devant une telle scène. Il n'avait pas spécialement envie d'empêcher quiconque de dévorer un mortel, après tout, il n'accordait aucune importance à la vie de ces pauvres hommes, il ne les connaissait pas et n'en avait guère envie. En revanche il fut très étonné de voir la barmaid aussi confiante dans son combat contre Llylewin, il ne connaissait rien d'Anja, ni de l'autre enceinte d'ailleurs, mais il s'était déjà fait une idée sur l'âge de Llylewin, et il n'avait certainement pas envie de l'affronter, surtout avec des hormones à plein régime.

- Vous êtes vraiment obligées ? Non parce qu'il suffirait de trouver un arrangement, vous donnez un homme à miss " j'ai les crocs " et vous gardez son fric, après tout leurs vies vous intéressent-elles vraiment ?

Se battre pour la fierté d'accord, se battre sans avoir de raison tout à fait, se battre pour un mortel qu'on ne connaissait même pas, c'était trop bizarre. Il se plaça à quelques mètres des deux, à bonne distance, sentant que le feu d'artifice n'allait pas tarder à commencer, il était d'ailleurs placé de façon à être celui qui aurait la meilleure vue !

- Vous avez quel âge ? 200, 300 ans ? Allez soyez sérieuses un moment, en plus c'est d'un déséquilibre évident ...

Il ne précisa pas laquelle était supérieure, histoire de mettre un peu de compétition dans les enjeux. Toutefois il n'était pas dupe pour autant, ce genre de propos pouvait très bien avoir un autre effet, ce pourquoi il garda à portée de main d'éventuelles choses qui pourraient lui venir en aide. Il était en train de se demander à cet instant pourquoi avait-il fallu qu'il choisisse ce bar là ? Lui qui voulait juste se détendre en se saoulant encore une fois ...

Il regarda les personnes derrière Anja et leur fit un grand sourire l'ai de dire " hey comment ça va ? Vous passez une bonne soirée ? ". C'est clair qu'il n'aimerait pas se trouver dans cette situation mais en même temps venir ici n'était pas la meilleure des idées. Ils avaient perdu à un pari ou quoi ?


- Ah et j'oubliais ... Ça pose un problème si moi aussi je commence à avoir une petite faim ?

Il avait beau avoir mangé tout à l'heure, il restait ... un vampire et surtout ... Nolan quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: La taverne   Mer 18 Jan 2012 - 13:05

Llylewin se mit à arborer un sourire carnassier :
Je suis au regret de t’annoncer miss bamboula que les cadavres jonchaient, jonchent et joncheront bien après ta mort le sol de cette taverne, et que si tu n’as pas envie de te salir les mains c’est trop tard, il fallait y réfléchir avant de reprendre la baraque, Princesse, ironisa-t-elle en accentuant le dernier mot en parodiant l’accent de l’africaine.

Elle avait parfaitement compris que la tenancière se souciait autant de la vie de ses clients que de sa première paire de chaussettes et qu’il s’agissait uniquement d’un jeu de pouvoir, une lutte pour déterminer laquelle des deux dicterait ses règles à l’autre. Le pauvre vampire, coincé entre les deux, n’avait d’autre choix que de choisir son parti et de subir le courroux de l’autre. Bien sur, il pourrait jouer son Suisse et se tenir en dehors de la querelle, mais il risquerait alors de devenir le point de cristallisation du conflit et de se prendre deux vampires furax en pleine face. Un choix risqué donc, auquel il semblait avoir du mal à se résoudre… Jusqu’à ce qu’il se décide à rejoindre le clan en supériorité numérique, c'est-à-dire la vampire qui comptait pour deux.

La vampire enceinte ne comptait toutefois pas sur son appui outre mesure, elle savait que si les choses ne tournaient à son avantage il pourrait parfaitement changer d’allégeance en cours de route.

Aucun problème non, je ne vois pas d’inconvénient à partager mon dessert, d’autant plus que la serveuse vient de s’ajouter généreusement au menu ! lança-t-elle en ne quittant pas Anja des yeux et en se reculant quelques peu. Elle n’était pas assez sotte pour se lancer dans un crêpage de chignon à mains nues avec une sauvage qui devait avoir l’habitude de chasser le gnou pour se nourrir dans son pays d’arriérés, aussi elle choisit de s’armer pour le conflit et se saisit de ce qui lui tombait sous la main : une table.
Une petite table pour deux personnes, au plateau en bois qui avait l’avantage d’avoir un pied central unique en métal qu’elle saisit, une main sur l’extrémité du pied et l’autre plus loin au niveau du plateau. Elle avança vers la vampire, fanfaronnant d’un air goguenard :

Tu sais ce qu’on dit ma grande, le client est roi… Viens donc m’empêcher de me servir !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Mer 18 Jan 2012 - 16:19

Anja FallAnja sourit en retour. Elle connaissait pertinemment la dure loi de cette ville et elle ne pourrait jamais protéger tous les humains, humains qu’elle défendait dans le seul but de se laver les mains si problème il y avait ensuite avec la police.

- J’en suis totalement consciente… Mais c’est gentille de t’en inquiéter.

Elle fit craquer son cou en essayant de dénouer ses épaules, totalement prête à en démordre avec la vampire. Ce qui était sûr, en tout cas, c’est que ce Nolan ne lui plaisait pas. Il était hypocrite. Tout son comportement le montrait et elle ne lui faisait aucunement confiance. Ses commentaires glissèrent sur elle telle une plume sur sa peau, n’ayant aucun impact sur elle. La colère commençait, cependant, à enfler face à de tel type de comportement.

- Et si tu te taisais pour voir, mon mignon ?

Elle fixait Llylewin alors que ses paroles étaient dirigées envers Nolan. Elle ne comptait pas la quitter du regard surtout lorsqu’elle la vit brandir une de ses tables, assez massives pour assommer n’importe quel humain. Elle balança ses chaussures à talon au loin pour être pied nu et plus à son aise.

- Tu sais ce qu’elle te dit la Bamboula !

Elle fonça alors vers Llylewin dans l’idée d’attraper l’autre bout de la table et de la pousser violemment contre le mur qui se trouvait derrière elle afin de l’écraser. Un rugissement impressionnant sortit de sa gorge pour lui donner de la force et du courage, bien que cela paraisse bien inutile. Et le bébé me direz vous ? Elle n’en avait rien à faire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Mer 18 Jan 2012 - 18:40

Nolan FieldComprenant rapidement que ses plans foireux de se maintenir en vie avec 2 vampires prêtes à tout détruire dans cette salle ne servaient strictement à rien, il comprit qu'il allait devoir faire un choix et vivement d'ailleurs !
La première idée était de se barrer de la taverne, c'était pas l'idée la plus idiote mais elle devait être bien classée chez les plus lâches ... Il décida d'éliminer directement la deuxième, la plus dangereuse, celle de se mettre à l'écart de l'affrontement ... Et se dirigea donc vers la troisième qui pouvait très bien rejoindre la deuxième si l'intéressée ne comprenait pas qu'il lui venait en " aide ".
Que c'était compliqué, enfin d'un point de vue survie !

Nolan prit quelques secondes de réflexion, et prit le choix de la connaissance, c'était peut-être pas le meilleur mais bon ... A ce moment précis, Anja se rua sur Llylewin qui tenait une table fermement entre ses deux mains, Nolan ne réfléchit pas et fonça sur Anja, l’action fut beaucoup trop rapide pour qu’un mortel puisse la suivre. Nolan se trouvait à présent face à la barmaid dont il n’était pas très heureux du remerciement qu’elle lui avait accordé …


- C’est pas une façon de traiter les femmes enceintes, un peu de respect ! J’essaye de trouver une solution à notre problème, manger en échange de payer, et voilà comment on me remercie … Que c'est triste !

Il se retourna vers Llylewin, histoire de lui dire « moi aussi je commence à avoir les crocs avec tes conneries », et regarda un bref instant les humains, tout ce sang concentré en un seul endroit de la pièce, ça donnait le vertige.
Il s’exprima une nouvelle fois à la serveuse d’une façon très relâchée, presque énervante.


- Ah mais par contre, vu que vous avez refusé mon soutien financier, je prendrai n’importel humain, le viderai de son sang et bien sûr sans laisser un sous, ça va de soi !

Ses yeux montraient clairement ses intentions, manger ! De quelle manière, il n’en savait encore rien car avec ces deux furies, les situations pouvaient changer très très rapidement !

* Une chance que je ne sois pas sur mon 31 … *

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: La taverne   Jeu 19 Jan 2012 - 12:43

Llylewin avait senti que la négresse était sur le point de se jeter sur elle et elle s’était préparée à la recevoir, prévoyant de l’assommer en se servant de sa table comme une massue : un peu rustique comme technique, mais efficace.
Elle aurait ainsi eu le temps, en attendant que la Brigitte Bardot des humains se remette de boulotter un ou deux clients avant de se carapater.

Cependant, les choses ne tournèrent pas comme prévu et le vampire décida, dans une attitude chevaleresque de s’interposer entre le deux femelles en mode crêpage de chignon intensif.
Llylewin en fut presque déçue, elle qui se faisait une joie de tester l’ergonomie de sa nouvelle arme, mais pendant qu’il tentait de sermonner son adversaire sur le fait qu’on ne devait pas attaquer les femmes enceintes – Llylewin ne percuta même pas que l’on parlait d’elle, son esprit ayant encore du mal à assumer ce concept – elle se focalisa sur ce qui lui faisait envie depuis le début : les humains et leur sang tout chaud qui l’appelait, qui l’appelait de plus en plus fort au fur et à mesure que la terreur montait en eux, accélérant leur rythme cardiaque et chargeant leur fluide vital d’adrénaline et divers autres nutriments en réaction au stress afin de préparer leur organisme au mécanisme de survie « fight or flight ».
Bien entendu, la vampire n’avait pas conscience de tout cela, mais sans savoir pourquoi elle les trouvait de plus en plus appétissants, ces petits agneaux apeurés terrés dans leur coin…

Ni une ni deux, en l’espace d’une seconde elle décida de foncer dans le tas, avançant vers le petit groupe d’humains en se servant de sa table comme d’un bélier – lui barre le passage qui pourra, elle s’en occuperait le moment venu, pour le moment elle avait besoin de sa dose, telle une junky en manque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Jeu 19 Jan 2012 - 16:02

Anja FallCe type commençait franchement à lui taper sur les nerfs. Il avait choisi de s’interposer et de jouer son bad boy au côté de la vampire enceinte. Il avait fait son choix. Alors qu’il baragouinait sur sa position de sauveur de l’humanité, Anja ressentait son agacement soulever sa poitrine. Elle lui fit donc un sourire entendu, son visage se détendant quelque peu avant de, brusquement, lui prendre l’épaule gauche à deux mains pour l’envoyer valdinguer contre le bar en bois massif et comportant un espèce d’accoudoir en fer.

Elle n’allait pas laisser cet imbécile gâcher tout ce qu’elle essayait de préserver et tout ce qu’elle comptait prouver dans ce combat.


- Couché !

Elle voulut se tourner vers Llylewin mais vit qu’elle était maintenant plus derrière elle, se dirigeant immanquablement vers les trois clients qui lui restaient. Il n’avait fallu que quelques secondes pour qu’elle traverse la salle pour se retrouver en face des apeurés. Elle poussa un grognement et agrippa les cheveux de la tenancière du QS de ses deux mains, les tirant violemment en arrière afin de la faire basculer sur le dos, espérant que le poids de la table jouerait en sa faveur.

Son visage exprimait toute la colère et la violence qu’elle ressentait. Comme tous les vampires présents ici, le sang commençait à lui faire tourner la tête et elle avait du mal à rester concentrer sur son premier objectif, sauver ces gardes mangers sur pattes… Elle déversait donc sa frustration sur autre chose, ses adversaires du jour.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Jeu 19 Jan 2012 - 20:33

Nolan FieldBADABOUM ! Une fois n'est pas coutume, Nolan finissait encore ... à terre ! Cette fois, c'était un peu plus dur, sans doute le côté ferraille de l'histoire, il sentait déjà que ses os avaient craqué. Au moins s'il s'en sortait vivant, il garderait un bon souvenir, de l'action c'était tout ce qu'il lui fallait !
Toujours allongé sur le sol, il prit le temps de regarder ce qu'il se passait, inutile de dire qu'il n'était pas très surpris, entre l'autre dalleuse et l'autre sauvage, autant dire que ça n'allait pas être de tout repos ! Il se releva assez douloureusement, une chance qu'il était vampire et qu'il cicatrisait plutôt bien, toutefois une bonne dose de sang lui ferait le plus grand bien !

Mais pour l'heure, son but principal était tout autre. Voyant que Llylewin se faisait tirer les cheveux d'une manière peu convenable et que de ce fait, la noire ne faisait pas attention à lui l'espace de quelques secondes, il se rua sur elle et lui envoya un bon coup de pied dans le dos, histoire d'être bien pervers dans l'action ou lâche au choix ! Enfin il ne doutait pas que pour une vampire comme elle, elle saurait s'en remettre ! Et la voilà qui partait droit sur les pauvres humains qui pensaient pouvoir survivre ...


- Je préfère que t'ailles me chercher un verre de sang frais !

Le simple fait de voir ces quelques humains terrifiés devant lui était une torture pour ses crocs qui avaient décidé de se joindre à l'histoire. Un sourire se dessina sur son visage, se concentrant sur une personne du lot, il se jeta sur elle, telle une bête enragée, après tout, c'était plus une petite faim, il crevait la dalle !!!

* Ce serait du gaspillage de ne pas en profiter !! *

Et voilà, le seul vampire qui espérait sauver sa peau, se retrouvait à laisser faire son instinct primaire oublié depuis quelques temps, tuer et boire sans se retenir !
Il commença déjà à planter ses crocs dans son cou, ah quelle jouissance !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: La taverne   Ven 20 Jan 2012 - 23:26

Llylewin s’approchait du but, elle pouvait presque les toucher, ces délicieuses petites proies qui infusaient la pièce de l’odeur de leur sang tout frais, prêt à être cueilli à même la veine…

Elle exultait déjà lorsqu’une violente douleur à la tête la stoppa tout net. Non, ce n’était pas ça tout de même… He bien si, l’autre furie l’avait empoigné par les cheveux, style homme de cro-magnon qui tente de ramener bobonne à la carvene. La maquerelle poussa un cri de rage en se sentant basculer en arrière, tractée par son cuir chevelu qui lui faisait encore plus mal qu’un lendemain de cuite.

Elle se retrouva donc à terre, après avoir chu sur son séant, qui était fort heureusement plus rembourré que de coutume grâce à la grossesse – qui avait dit que la maternité ne pouvait pas avoir du bon ?

Le temps de relever la tête, et elle aperçut le vampire brun en train de faire une razzia sur son garde manger, mais la noiraude se relevait déjà, et son petit doigt lui disait qu’elle n’allait pas la laisser boulotter sa part du butin tranquillement…

Llylewin se redressa tant bien que mal sur ses jambes, agrippant toujours fermement sa table, et assena un coup le plus violent possible à la vampire dans un mouvement ascendant de haut en bas, une sorte d’uppercut de bois, espérant amocher suffisamment son joli minois pour qu’elle lui lâche la grappe et la laisse enfin assouvir son appétit qui commençait à lui vriller les entrailles.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Dim 22 Jan 2012 - 16:09

Anja FallLe coup que Nolan lui envoya la fit basculer en avant, proche des misérables clients qui semblaient tétanisés devant le spectacle pittoresque qu’ils leur offraient, enfin, pittoresque… Elle se releva, le temps de voir qu’il plantait ses crocs dans une des gorges saillantes. Elle grogna, voulant à son tour lui montrer ce que cela faisait d’être la proie et non plus le prédateur. Il en fallait plus pour arrêter Anja qu’un malheureux coup de pied.

Malheureusement, sa colère l’aveugla car elle ne vit pas Llylewin brandir la table pour lui assener un coup plutôt rude la faisant atterrir sur Nolan qui était encore occupé avec son repas. L’impact fut violent, autant pour les deux vampires que pour l’humain qui se retrouva être l’amortisseur. Un craquement se fit entendre, d’ailleurs, preuve que cette race était bien faible. Elle eut besoin de quelques secondes pour tilter de là où elle se trouvait ainsi que pour remarquer sa blessure au niveau de son menton qui saignait maintenant. Elle dut faire craquer son cou afin de ne plus sentir la tension qui pesait sur cette partie du corps.

Les deux autres clients, le seul humain de reste et le lycan qui s’ignorait, essayèrent tant bien que mal de s’enfuir, se dirigeant avec empressement derrière le bar de la tenancière, espérant ne pas être arrêté avant. Profitant de sa proximité avec Nolan, elle se redressa légèrement, se mettant sur ses genoux et empoigna les cheveux de ce dernier pour étirer son cou afin de mordre violemment le vampire. Ses canines eurent tôt fait de rompre la peau pour trouver le gout du sang qui coulait dans les veines, sang qui provenait probablement des deux malheureux qu’il venait de tuer. Elle finit par le lâcher sans aucune finesse, espérant que cela le rendrait plus faible.


- Ça t’apprendra à vouloir faire le malin !

Elle se sentit revivifier par ce sang et se tourna vers la vampire enceinte, quelque gouttes de sang roulant le long de son menton, dans une position mi-accroupie, mi à genou, très sauvage.

- Sors de ma taverne avant d’avoir de plus amples problèmes !

Elle semblait dans un état d’énervement tel que sa poitrine se soulevait rapidement, quelques cheveux s’étaient échappés de sa coiffure. Elle montra ses crocs de façon menaçante, près à bondir sur sa proie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Dim 22 Jan 2012 - 23:05

Nolan FieldAh quelle saveur ! Enfin du bon sang frais, il le sentait couler tout doucement dans ses veines, quel bonheur. Brusquement, il se fit tirer la tête en arrière comme un animal et sentit alors les crocs de l’autre folle dans sa chair, dans son cou. Un vampire se faire croquer, c’était possible ça ? La chaleur du sang qu’il venait de prendre, semblait le quitter, puis il tomba à terre sans ménagement de la part de la barmaid …

Là ça commençait vraiment à le … saouler. Se prendre une chaise, des morceaux de bois, un bar, et maintenant ça ? Il essaya de s’asseoir, ce qui ne fut pas chose facile, après tout il avait 180 ans le « jeunôt ».


* Je rêve, cette diablesse a osé me bouffer ? *

Il se retourna, les deux donzelles allaient certainement pas en rester là, quand l’une voulait se taper les pauvres mortels pour les vider de leur sang, l’autre semblait vouloir les protéger pour la réputation de sa taverne et accessoirement pour le plaisir d’avoir mis une râclée à l’autre. Au moins il avait le temps de se remettre d’aplomb, il ramassa au passage un morceau de bois qui traînait par-là.
Il se releva enfin, regardant au passage où s’étaient mis les pauvres proies réstantes, histoire de savoir où il pourrait se ravitailler, il avança lentement vers Anja qui semblait bien concentrée avec Llylewin.
Empoignant fermement son bout de bois, il essaya de l’enfoncer dans le bas du dos de la vampire et si elle n’avait pas prévu le coup, c’était sûr qu’il ne la manquerait pas !


- Là … Tu m’as saoulé !

Lui qui pensait faire une soirée tranquille à boire, le voilà en train de se battre contre deux vampires plus âgées que lui !
Et puis cette Llylewin quelle ingrate, bon en même temps il n’attendait aucune aide de sa part, mais quand même, elle aurait pu faire un effort pour l’aider contre l’autre black plutôt que de se jeter à corps perdu sur les humains ! A croire qu’elle n’avait pas goûté au sang humain depuis des mois. Elle n’avait rien à voir avec la classe qu’elle avait affiché au Bloody Valentine, serait-ce les hormones qui l’auraient rendu plus sauvage ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: La taverne   Lun 23 Jan 2012 - 23:10

Dans l’élan suivant son coup victorieux dans la mâchoire de son adversaire, la vampire se débarrassa de cette table qui commençait à entraver ses mouvements et repéra en un coup d’œil où se planquaient les humains, qui avaient rampé comme des cloportes vers le coin le plus sombre de la pièce pour se planquer derrière le bout de bois humide qu’était le bar… N’écoutant que son instinct (son estomac), elle bondit par-dessus le comptoir d’un geste qui aurait presque été félin s’il n’avait pas été alourdi par sa bedaine de femelle gestante.

Bien entendu, les humains ne l’attendirent pas sagement et commençaient déjà à essayer de se sauver, mais elle attrapa la jambe de l’humain qui tentait de sauver sa peau et le traina ainsi de l’autre côté du comptoir afin de pouvoir savourer son plat comme il se devait – Vous vous seriez vu boulotter un type accroupie comme une malpropre derrière un bar exigu ? Ca aurait comme manger du caviar dans une vaisselle en plastique ! – et elle aperçut alors, bien malgré elle, la vampire africaine en train de planter ses crocs dans son congénère.

Llylewin soupira, décidément l’univers semblait s’être ligué pour l’empêcher de se nourrir ce soir ! Non pas qu’elle éprouve une quelconque compassion à l’égard du monsieur, mais une fois qu’elle aurait terminé de lui régler son compte à lui, l’autre sauvage s’occuperait certainement d’elle… Tenant toujours son humain par le pied, elle le tira à sa hauteur, façon cochon pendu afin d’en prendre une petite gorgée « pour se donner du courage » en plantant ses crocs dans son mollet, puis lui assena un violent coup de pied à la tête afin de l’assommer – n’aurait plus manqué qu’il se sauve, le malandrin !

A peine l’avait-elle laissé choir comme un vulgaire sac de patates que la négresse la provoquait à nouveau, suivant ses pronostics.
La maquerelle lui répondit d’un sourire narquois : Mais avec plaisir, tu me fais un doggy bag, sweety ? Que je puisse emporter mes restes ?

Mais avant qu’elle ait eu le temps de passer à l’offensive, l’autre vampire avait entreprit de se la jouer à la Van Hellsing en tentant d’empaler son adversaire avec un pieu improvisé. Il réussit à transpercer le flanc de la tavernière qui s’étala sur le sol, était-ce du au contrecoup de l’attaque ou bien à la douleur ? Llylewin n’en avait cure, tout ce qu’elle voyait était cette petite chose métallique qui scintillait (enfin, façon de parler) à son cou…

La vampire en profita pour immobiliser un instant son adversaire, lui écrasant le torse en posant son pied et accessoirement tout son poids au niveau du sternum, lui offrant par là même une vue imprenable sur son anatomie –était-il nécessaire de préciser qu’elle ne portait pas de sous-vêtements ?- et se baissa pour arracher la clé de l’établissement qui pendait à son cou, tout en lançant au vampire mâle : Ça te dirait de prendre la clé des champs mon chou ? J’ai de quoi aller pique-niquer ailleurs, fit-elle en désignant d'un geste de la tête les restes de son humain qui n’avait toujours pas repris connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Mer 25 Jan 2012 - 13:51

Anja FallLe coup qu’elle reçut de la part de Nolan lui fit l’effet d’une bombe. Rien de bien agréable de sentir un morceau de bois se planter au niveau de sa taille. Le coup violent la propulsa au sol étant donné la douleur et sa position quelque peu précaire. Elle poussa un hurlement exprimant surtout sa colère plutôt que la douleur. Elle savait bien qu’elle n’allait pas mourir et que la douleur disparaîtrait après quelques gorgées de sang.

Elle n’eut pas le temps de voir Llylewin arriver sur elle. Tout ce qu’elle sentit fut le poids que cette dernière mit sur elle. Elle était dans une position très inconfortable. La garce appuyait sur son sternum. Elle n’avait donc pas vraiment le choix, mis à part subir. Cependant, la vampire avait déjà une idée en tête, sortir d’ici, et honnêtement Anja en était bien heureuse. Elle ne supportait pas cette situation dans laquelle elle se sentait dépassée. Elle n’avait aucun contrôle.

La maquerelle décida d’empoigner la chaine autour de laquelle la clé de la porte de la taverne se trouvait et la lui arracher. Etant donné son état de femme enceinte, le mouvement ne devait pas être évident avec ce ventre qui gênait forcément ce genre de mouvement. Elle n’eut donc aucun mal à attraper à pleine main le bras qui tenait la clé et de mordre avec violence le poignet de la vampire ou en tout cas, ce qu’elle réussit à atteindre.


- Tiens ! Un petit souvenir !

Cela n’était qu’un avant gout de ce qui allait attendre la tenancière du QS. Elle allait se renseigner sur elle et comptait bien lui concocter une vengeance digne de ce nom. Quant à Nolan, il n’allait pas être en reste. Apparemment, il semblait vouloir rester dans le rang des gagnants… peut-être qu’il changera d’avis quand elle le coincera dans une ruelle sombre pour lui arracher la tête, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Mer 25 Jan 2012 - 18:50

Nolan FieldLorsqu'il retira le morceau de chaise, il esquissa un sourire, là au moins il s'était bien vengé, comme il le fallait. Il regarda ensuite Llylewin qui profita de la situation pour écraser Anja avec une certaine vigueur mais sans aucune élégance bien sûr, puis récupéra la clé qui aurait permis à de nombreux humains ce soir d'échapper à leur funeste destin. Nolan sourit à la remarque de Llylewin, puis regarda le dernier survivant, un lycan et jeune, d'après son odeur repoussante, comme quoi à force d'avoir côtoyé des loups, on commençait à être un assez bon détective.

- Attends ma grande, je vais t'apporter le dessert ! Y'en reste un peu près du bar. D'ailleurs la cuisinière semble ne pas être d'accord avec toi.

En effet, Anja avait réussi à mordre Llylewin au bras, apparemment cet établissement ne faisait pas le Taverne-Drive, interdiction d'emporter. Nolan regarda en direction du bar, le lycan regardait les vampires avec un regard presque menaçant, il avait de l'espoir le petit croc-blanc. En un instant Nolan se retrouva à quelques mètres de lui, un très léger sourire aux lèvres, son visage paraissait pourtant impassible, le parfait type qui avait envie de tuer juste par plaisir.

Le jeune loup essaya, dans une vaine lueur d'espoir de lui décrocher la mâchoire avec un coup de poing qui paraissait bien placé, mais Nolan le bloqua tout en le fixant.


- Bad idea, je crois que j'en ai pris assez pour ce soir.

Il le balança contre le bar qu'il s'était pris un peu avant, ce dernier allait sans doute être envoyé en réparation... Il s'avança vers le lycan encore au sol, avec un air presque désolé et arracha son coeur de ses entrailles avec toute la hargne qu'il avait emmagasiné. Tenant fermement le palpitant dans sa main droite, il fit la grimace en le voyant, il commençait à être habitué d'en voir.

* Leur coeur est vraiment moche ! *

Laissant tomber le coeur sur le sol, sans y porter d'autre attention, il repartit en direction des seules personnes encore " vivantes ", tout en traînant le corps du louveteau. Il était curieux de savoir où en était Llylewin, si elle attendait son dessert ou si elle était aux prises une nouvelle fois avec la tenancière terrifiante !
Revenir en haut Aller en bas
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: La taverne   Jeu 26 Jan 2012 - 18:27

Ha la SALOPE ! jura Llylewin alors que son adversaire venait de lui planter les crocs dans la chair qui surplombait le poignet. Sous le coup de la douleur, et de la surprise, elle recula d’un bond, arrachant la clé au passage mais la lâchant en cours de route, l’envoyant valser un bon mètre sur le côté.

La chacale n’y avait pas été de dent morte et on pouvait presque reconstituer son empreinte dentaire en regardant l’avant bras de la maquerelle, qui pressait sa plaie d’un air contrarié. La vampire était mauvaise perdante, aussi elle se rapprocha de la tavernière à terre pour lui balancer un bon coup de pied pour évacuer sa fureur sans prendre la peine de viser – ça atterrirait où ça atterrirait, peu lui importait, elle avait simplement envie de se défouler.

Alors qu’elle se dirigeait vers la clé qui lui avait échappé afin de poser le pied dessus au cas où quelqu’un aurait la brillante idée de vouloir la reprendre, elle vit l’autre vampire arracher le cœur du dernier client, ce qui lui fit afficher une moue boudeuse : on ne jouait pas avec la nourriture, même si le lycan était considéré comme un garde-manger bas de gamme elle avait assez faim pour s’en contenter, et fut attristée de voir toute cette nourriture se répandre sur le sol.

Quel gâchis ! soupira-t-elle en se tenant toujours fermement le poignet. Elle avait déjà suffisamment envie de sang comme ça, et plus en perdrait, même pour une blessure aussi minime, plus elle en aurait envie, et elle en avait assez de passer son temps à courir après la nourriture, elle se sentait comme ces baleines de plusieurs tonnes qui se nourrissaient de plancton microscopique, et qui passaient leur vie à se nourrir pour en avoir sassez dans le ventre. Une perspective d’avenir assez peu réjouissante.

Ca te dirait pas de jouer les gentlemen et de venir récupérer la clé pour moi ?, fit-elle au vampire en désignant la clé d’un geste de la tête, elle avait assez donné niveau gymnastique à son goût pour la soirée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Dim 29 Jan 2012 - 22:37

Anja FallAnja était à terre mais ne reçut pas le coup de pied que Llylewin lui balança par colère. L'africaine avait au moins réussi à lui faire mal. Elle ne comptait pas se jeter de nouveau sur eux. Il n’y avait plus rien à protéger, juste un capharnaüm monstre à ranger. Elle se redressa, grimaçant pour la douleur qu’elle ressentait au niveau de sa taille et se remit tranquillement sur ses pieds. Elle lança à la maquerelle un regard qui lançait des éclairs.

Bien sûr, il y avait cette clé… mais elle avait assez payé de sa personne. Ils iraient l’ouvrir eux-mêmes. Elle se releva pour se diriger vers le bar en enjambant les quelques cadavres sur sa route. Elle comptait se prendre un bon verre de sang qu’elle but cul sec après être passée non loin de Nolan. Elle lui lança d’ailleurs un regard qui en disait long. La haine qui s’y lisait ne trompait personne et disait : "Tu me touches tes morts" et aucun doute qu'elle ne rigolait pas à cet instant.

Anja était le genre de femme qui ne supportait pas de perdre le contrôle, que ce soit de la situation ou même d’elle-même. Ici, les deux choses s’étaient passées. Ils avaient tout les deux choisis de l’humilier dans son antre à elle. Soit… mais cela ne se passerait pas comme ça, sans représailles. Elle en faisait le serment. D’une manière ou d’une autre, ils entendraient parler d’elle.

A cet instant présent, elle avait d’autres préoccupations, ne pas attirer la police… Elle devait donc se débarrasser des cadavres. Chose assez aisée, cela dit. Après, il fallait remettre tout en place, tout nettoyer… Elle soupira en pensant à ce que cela allait lui couter en sueur. Encore une chose qui allait augmenter sa haine envers les deux vampires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Lun 30 Jan 2012 - 17:56

Nolan FieldNolan n'en avait que faire des lycans, pour lui, sauf rares exceptions, ils n'étaient rien d'autres que l'espèce qui l'avait agressé en premier au cours de son existence, raison de plus pour se venger de cette façon de temps à autre.
Il croisa le regard d'Anja, elle semblait vexée, pour le moins que l'on puisse dire. Il passa à côté d'elle sans rien dire, il n'avait pas spécialement envie de remuer le couteau ou dans cette situation le morceau de bois. Dans d'autres circonstances il l'avait déjà fait, quand la situation était déjà nettement plus à son avantage ou qu'il n'était pas dans l'inconnu.

Enfin arrivé devant Llylewin il déposa le louveteau à ses pieds, d'un air nonchalant. Il essuya quelques poussières sur sa veste, l'ajusta correctement et s'étira quelques instants, c'était une soirée riche en amusements ! Il écouta la demande de sa collègue et était bien d'accord avec elle, pas question de rester plus longtemps, de toute façon il n'y avait plus de clients, et encore moins d'alcool servi généreusement par la serveuse. Il ramassa la clé et se dirigea vers la porte pour l'ouvrir. Lorsque la porte fut ouverte, il se tourna vers la gérante de l'établissement et lui envoya la clé dont il ne trouvait plus aucune utilité avec lui.


- Ah et j'oubliais ...

Il n'oublia pas de laisser les billets payant l'intégralité de ses consommations, après tout, il y aurait au moins une raison en moins de lui en vouloir ... cela faisait encore une bonne dizaines à régler s'il en avait l'envie. En plus si Llylewin, récupérait ses billets, il pourrait dire qu'il avait été victime d'un vol dans l'absolu !
Sortant de la taverne, il n'oublia toutefois pas de souhaiter un bon repas à Llylewin qui, il faut bien le dire, ce soir l'avait aidé involontairement à s'en sortir sans trop d'égratignures.


- Cette fois-ci on aura partager. Allez bon appétit miss !

Il sous-entendait bien sûr ce qu'il s'était passé au Bloody. Nolan monta dans sa voiture, sa récente acquisition et repartit direction centre-ville...
Revenir en haut Aller en bas
Llylewin
Vampire
avatar

Messages : 2199
MessageSujet: Re: La taverne   Mar 31 Jan 2012 - 19:51

Llylewin regarda d’un air interloqué la scène surréaliste qui se déroulait sous ses yeux : la barmaid était passée de la furie à la gamine boudeuse alcoolique, et le vampire sanguinaire en gentleman qui pose gentiment un pourboire avant de prendre la poudre d’escampette, plantant là la maquerelle et son goûter…
Alors qu’elle venait de lui proposer de terminer la soirée ailleurs pour finir de picoler tranquille, mais ce type ne savait pas ce que signifiait l’invitation à prendre un dernier verre ?

Visiblement pas, ce qui était le signe soit d’une carence évidente dans sa vie sexuelle (De nos jours les vieux garçons puceaux se réservaient souvent pour « l’élue », cette femme imaginairement parfaite et d’un romantisme à toute épreuve, du coup le plan de la prostituée en cloque, même avec des centaines d’années d’expérience devenait bien moins bandant) ou bien d’une allégeance diamétralement opposée (Quand on est homosexuel, une femelle même côté verso n’est pas franchement appétissante).

Bref, la maquerelle bien décidée à ne pas se laisser démonter pour si peu se rendit au niveau du bar pour chourer une bouteille de vodka qui serait financée par la liasse de billets du gay jouvenceau, et chargea son client assommé sur l’épaule façon sac de patate, et se dirigea vers la sortie, casse-croute d’un côté, bouteille de l’autre.

Quitte à profiter de la fin de soirée seule, autant mettre les petits plats dans les grands et se trouver un coin paisible pour profiter du pécher capital dont il nous était possible de jouir...

>>> To


Dernière édition par Llylewin le Mer 1 Fév 2012 - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Mar 31 Jan 2012 - 22:04

Anja FallAnja n’en avait complètement rien à faire de ce fric, enfin… bien sûr que si mais disons plutôt que cela ne payerai pas la dette qu’il avait maintenant envers elle. Il n’était pas au courant de cette « dette », c’était un peu le but. La vengeance est un plat qui se mange froid, il verrait bien rapidement venir cette épée de Damoclès qui allait bientôt lui trancher la tête.

Elle ne fit aucune remarque concernant la bouteille que la vampire « piqua », là encore, elle le paierai d’une façon ou d’une autre et les billets qu’elle avait récupéré et qu’elle allait prendre dans le portefeuille des malheureux clients allaient probablement faire l’affaire.

Nolan lui lança les clés, elle les attrapa au vol, non sans une grimace de douleur. Il fallait un certain temps pour que cette blessure ne se referme totalement. Quelques jours probablement. Elle suivit les deux mal élevés et ferma derrière eux pour ensuite fermer la devanture pour que personne ne puisse voir ce qui se passait à l’intérieur. Elle fit la même chose pour les fenêtres.

Quand ce fut chose faite, elle fouilla les cadavres et les traina dans l’arrière cour pour les laisser tomber par la trappe. Là encore, cela ne se fit pas sans douleur mais elle n’en avait que faire. Elle avait un établissement à tenir et ne devait pas éveiller les soupçons concernant la meute. C’était le plus important. Elle referma la trappe, ayant comme idée de s’en occuper plus tard une fois qu’elle aurait nettoyé les dégâts.

Elle prit au bas mot deux heures pour faire tout briller et pour mettre dans l’arrière boutique les quelques chaises et la table abimées. Malheureusement pour elle, il restait encore LE détail qui tue, les 5 corps qui trainaient maintenant dans les conduits menant à la cours des miracles. Cela ne serait pas franchement compliqué, il suffirait de mettre le feu au corps et de laisser les os dans les souterrains… Elle devrait ensuite expliquer ça auprès de Jaro… ça n’allait pas être simple non plus.


>> Vers les canalisations >>


Dernière édition par Anja Fall le Sam 4 Fév 2012 - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: La taverne   Ven 3 Fév 2012 - 16:49

Vigdis Rosen
Vigdis poussa la porte et découvrit une ambiance beaucoup plus à son goût, loin de fioritures inutiles du Bloody Valentine. Elle lâcha la porte sans même prêter attention à son compagnon et fit le tour de la salle du regard. Effectivement, l'ambiance était bien plus chaleureuse avec ces murs de pierres et ces poutres en bois. Elle s'assit au bar, comme d'habitude et demanda une chope. Vigdis fouilla dans la poche intérieure de son blouson de cuir et en sortit de quoi se rouler une cigarette. A peine mise à la bouche, elle l'alluma et recracha une bouffée de soulagement. Une sensation étrange l'envahie, un peu à la façon de la madeleine de Proust.


Vigdis se retrouva plongée dans un souvenir auquel elle ne s'attendait pas. Le mélange de la bière, de l'odeur de la cigarette, de la vision des volutes de fumée qui s'en échappait, l'ambiance du bar, tout la ramenait à ce souvenir. C'était en Russie, la première fois qu'elle préparait un gros coup. Elle avait retrouvé ses collaborateurs dans le même genre d'endroit. La fumée de leurs cigares envahissait la pièce, l'odeur en était même désagréable. Ils avaient un plan qu'ils devaient me soumettre avant de passer à l'attaque. Ce qu'on ne savait pas à cette époque, c'est qu'une taupe se cachait parmi nous. Ainsi, Vigdis se souvint des sommes d'argent pharaoniques qu'ils ramenaient et avait envie de recommence ce genre de vie. Mais pour cela, il fallait trouver des coéquipiers de confiance et pour le moment, la confiance n'était pas son fort. Vigdis, dans sa rêverie, fit tomber sa cigarette sur son autre main qui était plaquée sur le bar. La douleur la fit revenir sur terre précipitamment. Elle jeta un oeil à Dmitri et se dit que peut-être cet homme pourrait devenir assez digne de confiance pour devenir son Clyde.


Vigdis le regarda plus intensément, de haut en bas. Il n'avait pas le profil du cambrioleur, du voleur à l'étalage. Il n'avait tout simplement pas l'air d'avoir besoin de voler. Vigdis l'enviait presque, même si elle arrivait à faire croire à certains qu'elle dépouillait par amour de l'aventure, elle faisait cela surtout dans un but lucratif. C'est à ce moment-là où elle se disait qu'il était temps qu'elle en apprenne plus sur cet homme qui l'accompagnait depuis le Bloody Valentine. Elle n'avait pas ouvert la bouche depuis un bon bout de temps, si bien que lorsqu'elle prononça ces quelques mots, seule une voix rauque sortit de sa bouche :

"Et sinon, vous faites quoi dans la vie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La taverne   

Revenir en haut Aller en bas
 

La taverne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La Taverne du Nain Joyeux
» La Taverne
» Un bagarre à la taverne
» [Terminé] La taverne du Ménestrel [Libre !]
» la taverne médiévale
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: LA VIEILLE VILLE DE GALWAY :: 
Rahoon
 :: Eventreur Insomniaque
-