AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La ménagerie - Enclos terrestres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Absolem
Humain


Messages : 23
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Ven 21 Mar 2014 - 12:28

Absolem savait qu'elle n'avait qu'une très courte avance sur le boobrie, grâce à l'effet de surprise de sa course, mais surprise, elle, ne le fut pas, lorsqu'elle sentit le bec ou les griffes lui entailler le dos sans ménagement.
Elle poussa un hurlement de douleur. La situation ne pouvait être plus claire à présent : soit elle se laissait tomber à terre et une grosse autruche se ferait une joie de la manger au dîner, soit elle serrait les dents, fermait les yeux, et continuait vers son but comme elle le pouvait.

C'est alors qu'elle entendit le grondement sourd de son collègue, la bête en lui se réveillait. Cela, coupler à l'instinct de survie humain, permit à Absolem de garder une once d'espoir et d'avoir le courage de continuer d'avancer. S'il fallait mourir, elle aurait au moins tenté quelque chose, certes désespérée mais quelque chose quand même.

Elle se débarrassa de son manteau lacéré, espérant secrètement qu'il gênerait la bestiole quelques secondes, ferma les yeux et continua sa route en attendant d'être croquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ


Messages : 505
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Mar 25 Mar 2014 - 21:02

Mufasa ne s’attendait visiblement pas à ce que Hunter le pousse dans cette direction. Déstabilisé, le volatile tenta vainement de battre des ailes pour garder l’équilibre mais finit par retomber en faisant un roulé-boulé version galipette arrière dans la poussière. C’est que l’option marche arrière n’était pas fournie en série avec ce genre de bestiau…
Il fallut quelques secondes au Boobrie pour reprendre ses esprits, se remettre sur ses deux pattes et se dandiner pour s’épousseter. Quelques secondes de trop ?

Milka de son côté ne chômait pas non plus. Tout content d’avoir réussi à embrocher la vilaine voleuse de poussin – croyait-il – le Boobrie fut fort déçu de la voir muer et continuer sa course. Fichus serpents, c’était toujours pareil avec eux ! Mais il n’avait cependant pas dit son dernier mot.
Prenant son envol, il espérait que par la voie des airs il serait plus rapide que son ennemi terrestre et arriverait en premier vers son petit.

Résultat au lancé de dé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter
Lycanthrope
avatar

Messages : 127
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Ven 28 Mar 2014 - 10:23

La manoeuvre d'Hunter fut fructueuse. Le Boobrie tomba lourdement et mit un peu de temps pour se relever. Ce laps de temps permis au lycan de changer de peau dans un bruit d'os cassé. Ca faisait mal. Très mal. Quand le Boobrie se récupéra et regarda son adversaire, il y avait eu quelques changements. Il avait devant lui un Loup-garou de près de 2m30 plein de fureur et de dents pointues.

Hunter ne réfléchit pas plus. Sous cette forme, il n'avait pas besoin d'une quelconque arme, il était l'arme. Il se jeta sur le Boobrie, crocs en avant. Il lui attrapa le bec et le mordit directement à l'endroit le plus accessible, c'est-à-dire le cou. Il fallait qu'il se dépêche d'en finir avec cette créature pour venir en aide à Absolem. Avec un peu de chance Mufasa allait crier et attirer l'attention de Milka. Le lycan lâcha alors sa prise sur le bec de l'animal et ne lui donna pas le coup de grâce tout de suite. Il fallait attirer l'attention et les cris de détresse de son Boobrie devrait être une bonne diversion pour le moment.

_________________
Hunter McBRIDES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absolem
Humain
avatar

Messages : 23
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Lun 31 Mar 2014 - 13:04

Absolem n'arrivait pas à y croire : elle avait atteint le poussin vivante, amochée mais vivante !

Elle ne se retourna pas avant de sauter sur celui-ci, se vrillant dans le même temps, présentant le poussin comme bouclier entre le boobrie et elle. Elle attérit sur le dos, en poussant un hurlement de douleur. Elle ne préférait pas imaginer son état, le principal, pour le moment, c'était de s'en tirer.
Elle serrait de toute ses forces l'animal, faisant son possible pour bloquer ses pattes griffées et ignorant comme elle le pouvait les coups de bec du bébé. Malgré ça taille, ça faisait mal !

Milka n'était plus qu'à quelques centimètres, qu'allait il faire maintenant ? Au même moment, Mufasa beuglait tant qu'il pouvait. Hunter lui faisait passer un sale quart d'heure à présent !

Elle fixa Milka droit dans les yeux, déterminée à faire du mal au poussin s'il le fallait et attendit le verdict.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Mar 8 Avr 2014 - 20:31

Milka n’avait que faire des cris de détresse de son compagnon : ses petits yeux noirs étaient fixés sur le petit, érigé en bouclier entre lui et l’humaine. Etait-ce un drapeau blanc ou une déclaration de guerre ?
Peu importe, tout ce qui importait au volatile était de sauver sa progéniture des griffes du vilain mangeur d’œuf.

Poussant des petits « Qwaaak », le volatile avança précautionneusement pour saisir le poussin au niveau de la peau tendre et un peu grasse de son cou. L’humaine le laisserait-il récupérer son bien ou bien opposerait-elle une résistance ?

De son côté, Mufasa savait bien que c’en était fini de lui et qu’il allait rapidement rejoindre les Enfers des Boobries. Néanmoins, il décida faire son possible pour être accueilli en héros aux Champs Elysées en prouvant sa bravoure jusqu’au dernier moment et tenta d’asséner des coups de becs les plus incisifs possibles à l’abominable monstre.

Peut-être réussirait-il ainsi à donner suffisamment de répit aux deux autres pour qu’ils puissent se sauver afin que son sacrifice ne soit pas vain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter
Lycanthrope
avatar

Messages : 127
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Mer 9 Avr 2014 - 11:33

Mufasa ne se laissa pas tuer sans rien faire. Il asséna des coups de becs tranchants sur le Loup-garou. Des coups vifs et répétés qui ne servaient qu'à énerver Hunter un peu plus. Il décida alors d'achever le boobrie Mufasa.

Le lycan attrapa l'immense volatile entre ses dents au niveau du long cou et serra ses mâchoires de toutes ses forces. Il fit un mouvement de tête en va et vient, tel un chien qui joue avec un chiffon. La manoeuvre avait pour but de casser les vertèbres de l'animal pour l'achever le plus vite possible. En deux mouvements de tête, Hunter entendit le bruit des os se casser. Il lâcha à contrecoeur son jouet et du sang coulait de sa gueule.

le tableau était magnifiquement affreux ou horriblement beau, tout dépendait du point de vue. Une créature de plus de deux mètres ressemblant à un loup était debout avec du sang lui dégoulinant de la gueule et un immense volatile à ses pieds avec une mare de sang qui s'étendait autour de l'animal. Un spectacle qui ferait fuir plus d'un homme.

Mais le chasseur n'avait pas de temps à perdre. Sa collègue de travail était en danger et il devait se hâter. Il se mit à quatre pattes et courra en direction du Boobrie Milka. Sa soif de sang était toujours là et son envie de meurtre n'était pas assouvie encore. Comme si sous cette forme, il pouvait arriver à assouvir sa monstrueuse bestialité. Il courrait le plus rapidement possible et s'appréta à sauter sur la Boobrie. Il ne savait pas que la jeune femme avait réussi à stopper les ardeurs de l'étrange autruche en lui présentant sa progéniture. Hunter essaya donc de sauter sur la Boobrie de façon à ce qu'il ne touche pas dans sa chute l'humaine. Il allait attaquer de face pour éloigner le danger de sa partenaire.

_________________
Hunter McBRIDES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absolem
Humain
avatar

Messages : 23
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Sam 12 Avr 2014 - 16:43

Absolem pouvait sentir battre son cœur à tout allure. L'affreuse autruche était maintenant tellement près d'elle, et elle, était couchée à terre. C'était loin d'être la meilleure position de défense. Elle avait tout parié sur le petit poussin. Lui sauverait-il la vie sans le vouloir ?
Elle hésita quelques secondes avant de défaire son étreinte du bébé, récupérant ses mains ensanglantées, fixant la grosse bête dans les yeux.

"Prends le et fuis ! Sa vie contre la mienne..."

Sa voix était calme et posée, à l'opposé de ce qu'il se passait dans sa tête.
Elle parlait à une autruche... le désespoir lui faisait faire de drôle de choses...
Elle replia les bras doucement au dessus de son visage, au cas où, et attendit le verdict du parent contrarié.

Mais le lycan précipita les choses en arrivant rapidement et visiblement, il n'hésitait pas du tout sur la façon dont les choses devaient tourner à présent, il fonçait droit sur Milka et mini Milka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Mar 22 Avr 2014 - 20:03

Milka n’en croyait pas ses yeux : le vilain serpent venait de relâcher son petit ! Ni une ni deux, le volatile s’empara de son précieux butin par le duvet grassouillet situé à la base de son cou, mais il n’eut malheureusement pas le temps de faire un pas qu’un énorme monstre, bien plus dangereux qu’un mangeur d’œuf, lui tomba sur le râble.

Qwaaaak ! lança plaintivement le Boobrie en lâchant sa progéniture, espérant que cette dernière aurait la présence d’esprit de se mettre à l’abri le plus rapidement possible.

Alors que le lycan se jetait sur le pauvre ovipare, un nouveau protagoniste se joint fort peu discrètement à la scène : une jeune femme, en sweat de survêtement et pantalon treillis se posta fermement derrière Hunter en braquant sur lui ce qui ressemblait à un croisement entre un fusil à pompe et un kalachnikov et lança d’une voix autoritaire :

Lâche mes bestioles sale garou, ou je te transforme en pâtée à Nuckelavee !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter
Lycanthrope
avatar

Messages : 127
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Jeu 24 Avr 2014 - 13:40

Hunter se jeta sur le Boobrie qui tenait dans son bec une petite boule de plume. Ce détail échappa complètement au lycan. Il sauta donc sur la grande autruche et la propulsa au loin. Il allait pour se jeter sur sa proie les crocs en avant et toutes griffes dehors quand un "deus ex machina" intervint pour l'animal qui tentait quelques minutes auparavent de manger les deux promeneurs.

Hunter sauta sur la boobrie pour la dévorer et lui arracher le coeur. Enfin, c'était ce qu'il avait prévu au départ, mais son élan fut totalement courcicuité par cette jeune femme qui venait d'arriver.
Impensable pensa Hunter. Personne, en dehors de Mr Hycks, n'aurait pu lui faire changer son objectif sous sa forme lycane. Mais c'était ainsi, il recula alors, protégeant Absolem de son corps. Des sentiments et des sensations paradoxaux étaient à l'oeuvre dans la tête de Hunter. Il voulait tuer le Boobrie et la jeune humaine imprudente, mais il voulait aussi obéir aux ordres de cette inconnue. Il ne saurait dire pourquoi. Il se sentait maintenant le devoir se s'expliquer envers cette femme. Qu'était donc cette folie ! Il tenta de se justifier, en clarifiant la situation.

- Eux attaquer nous ! grogna-t-il difficilement avec sa gueule pleine de sang et qui n'était pas faites pour parler sous cette forme.

Il resta sur le qui-vive. Hunter avait les yeux fixés sur la jeune femme en treillis. Il était certain de l'avoir déja croisé quelque part, mais où ?

_________________
Hunter McBRIDES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absolem
Humain
avatar

Messages : 23
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Sam 26 Avr 2014 - 9:41

Lorsque le lycan sauta sur l'autruche, Absolem se retourna pour ne pas faire partie des dommages collatéraux.
Elle fut d'autant plus surprise, en se tournant de nouveau vers la scène, de constater la présence de la jeune femme. D'où sortait elle d'un coup ? Ces bestioles lui appartenait ? Qu'est ce qu'elles faisaient en liberté ? Etait-ce la propriétaire des lieux ? Tant de questions se bousculaient dans la tête d'Absolem à présent. Mais elle n'avait pas le temps d'y trouver des réponses pour le moment. Le lycan avait lâché sa prise et était maintenant juste devant elle, faisant face à la nouvelle arrivante.

Absolem se redressa tant bien que mal. Elle grimaçait de douleur mais elle essaya de garder bonne figure et ne pas s’effondrer. Sans vraiment oublier la bête blessée à coté, elle fixait maintenant la femme armée.

Comment cette soirée allait-elle se terminer ?
Hunter n'avait pas l'air de vouloir en faire son repas, c'était un bon début, mais de son coté, la jeune femme ne paraissait pas fan des lycans...
Cette fois, elle regrettait d'être sortie de son lit malgré la maladie !

"Et si tout le monde se calmait et baissait les armes?" osa t-elle, le plus posément possible au vue de la situation. Elle lança un furtif regard vers Milka puis revint à la femme. "Toutes les armes..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Dim 4 Mai 2014 - 19:57

C’est ça oui, le « C’est pas moi qui ait commencé » c’est un peu facile comme excuse ! pérora la jeune femme, brandissant toujours son arme en direction du lycan. Si ça n’avait tenu qu’à elle, elle aurait plombé le lard de ce tas de poil, car elle ne supportait pas qu’un lycan affamé prenne sa ménagerie pour un garde-manger. Malheureusement, elle avait reçu des consignes claires : ne pas blesser les visiteurs quels qu’ils soient sauf en cas de légitime défense.

Je baisserai mon arme quand votre chien de garde aura repris forme humaine, et là, éventuellement, on pourra tous aller gentiment discuter dans mon bureau, lança-t-elle à l’humaine d’un ton autoritaire. Baisser les armes, elle en avait de bonnes la touriste, pour se faire bouffer la seconde suivante ?

En attendant, allez me chercher l’oisillon, manquerait plus que cet andouille aille finir en casse-croûte dans un enclos voisin,  continua-t-elle en s’adressant à l’humaine, car elle avait remarqué la petite boule de duvet au loin, et comme un de ses boobries avait manifestement rendu l’âme, il n’était pas question de perdre ce nouveau spécimen.

Le deuxième volatile gisait non loin, ramassé sur lui-même. Il n’avait pas l’air en grande forme, mais avec un peu de chance il n’avait pas encore passé l’arme à gauche.

Vous avez intérêt à ce qu’il soit toujours vivant, ou sinon vous allez vous manger une sacrée amende ! aboya-t-elle à l’intention du lycan, l’air visiblement contrarié. Déjà qu'on lui allouait assez peu de budget, si les visiteurs se mettaient à taper dans son cheptel, elle ne s'en sortirait plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter
Lycanthrope
avatar

Messages : 127
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Mar 6 Mai 2014 - 10:58

Et bien, elle avait du caractère la demoiselle ! Elle avait beaucoup de cran pour se tenir devant un lycan et l'envoyait paître même avec l'aide d'une arme. Elle avait dû en voir des choses dans cette ménagerie pour qu'une bête comme Hunter ne l'impressionne pas du tout.
Le lycan voulait l'envoyer promener mais sous cette forme là, la communication risquait d'être trés limitée. Il entreprit donc de reprendre forme humaine pour lui expliquer et lui dire ses quatres vérités.
La transformation était toujours douloureuse, dans un sens comme dans l'autre. Après quelques râles de douleurs et une respiration haletante, Hunter était fin près pour régler ses comptes avec la gardienne de ces lieux.

- Dites moi ma petite dame ! Vous pourriez garder vos animaux sous clefs ça nous arrangerait. Si je n'avais pas protégé ma collègue et si je n'avais pas était un lycan, nous serrions en charpie sur le sol à cause de vos maudits volatils. J'aimerais savoir comment il est possible, pour des créatures aussi dangeureuses, qu'elles arrivent à être en dehors de leur enclos. Vous avait une explication à cette anomalie ? Celà fait la deuxième fois que j'ai affaire à vos stupides bestioles, d'abord les farfadets dans un pub et maitenant les autruches qui se promènent avec les visiteurs. Je vous préviens, je ne vais pas m'arrêter là. Vous allez entendre parler de moi et sur vos manières désatreuses de gérer ce zoo.

Hunter était furieux et tout en invectivant la gardienne, il faisait des grands gestes pour accompagner ses paroles. Toute cette scène aurait put être empreinte d'une tension lourde et pesante entre les protagonistes si seulement Hunter McBrides avait eu un pantalon, ou même un short pour cacher des choses que la moral réprouve à vous conter ici.

_________________
Hunter McBRIDES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absolem
Humain
avatar

Messages : 23
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Sam 10 Mai 2014 - 14:05

Absolem tourna la tête en direction de l'oisillon. Allez lui chercher le bébé autruche ? Il n'en était pas question, ses mains ne supporteraient plus un seul coup de bec ou de griffes supplémentaire.
"Allez vous la chercher vous même votre bestiole." Le ton n'était pas spécialement agressif, elle mit ses mains en avant comme pour expliquer son refus.

Puis elle regarda en direction du lycan. Celui-ci entreprit sa transformation bête-forme humaine. Cela avait l'air douloureux mais ça ne l'ému pas pour autant. Les humains ne seraient pas les seuls à souffrir.

"On était à deux doigts de se faire bouffer et vous pensez que nous allons payer une quelconque amende ? N'y comptez pas ! Nous pourrions peut-être même déposer plainte contre cet endroit. Et vous êtes qui vous ?"

Hunter avait reprit forme humaine et il était maintenant complètement nu. Absolem fixa son regard sur la jeune femme pour ne pas être...déconcentrée par son collègue. Au moins, les choses semblaient se calmer et l'hypothèse de finir sa journée dans un lit plutôt que dans un estomac était de plus en plus probable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoever
PNJ
avatar

Messages : 505
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Jeu 15 Mai 2014 - 20:56

La jeune femme se retrouva donc face à un homme nu, vêtu uniquement de lambeaux de vêtements, qui faisait preuve d’une assurance surprenante pour un homme dans sa « situation ». Elle ne se laissa pas décontenancer pour autant, car les bêtes à poil, c’était son métier.

Qui je suis ? Mais la soigneuse de la ménagerie, qui voulez-vous que je sois ? répondit-elle de manière hostile à la touriste, s’abstenant de rajouter « béotienne » derrière mais le pensant très fort.

Comment ces volatiles se sont retrouvés en liberté ? Je vais vous le dire : à cause de gens comme vous ! aboya-t-elle. La ménagerie a commis très peu d’erreurs techniques, la plupart du temps ce sont des visiteurs qui s’amusent à ouvrir les enclos pour le fun, ou alors qui se glissent à l’intérieur pour se marrer et qui finissent pas ouvrir les barrières pour pouvoir se sauver avant de se faire bouffer, ou encore des lycans en proie à la fringale qui décident de se taper un petit carpaccio de saumon… énonça-t-elle sur un ton aussi blasé qu’énervé.

Vous voulez attaquer la ménagerie ? Mais faites donc, je vous en prie, mais pour cela il faudra réussir à prouver que vous n’étiez pas pourvus d’intentions malveillantes, et vu que vous avez été pris en flagrant délit de lycanthropie active en plein milieu d’un lieu public je vous souhaite bien du courage, ricana-t-elle, omettant volontairement de mentionner qu’avec la politique offensive de l’hôtel de ville en matière de protection des humains cela ferait certainement de beaux dommages et intérêts pour le parc, qu’elle pourrait réinvestir dans des clôtures neuves.

Maintenant, circulez, hors de ma ménagerie si vous ne voulez pas que j’appelle les flics, conclut-elle en se dirigeant vers l’oisillon. Si elle avait été de bonne humeur, elle aurait pu proposer un t-shirt et un short souvenir de la ménagerie au visiteur afin qu’il ne se retrouve pas dans la rue en tenue d’Adam, mais vu leur attitude elle ne se sentait pas d’humeur charitable, qu’il aille se faire voir ailleurs avec sa bourgeoise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter
Lycanthrope
avatar

Messages : 127
MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   Lun 19 Mai 2014 - 13:23

La soigneuse ne se laissa pas intimidé par cet homm de près deux mètres à poil. Elle avait du cran la bougresse. Hunter n'allait pas en rester là. Il s'était fait attaqué alors qu'il était en visite dans ce parc pour ce détendre après une journée qui terminait de longues semaines de travail. Il n'en avait pas fini avec ce parc.

- Bien entendu que je vais attaquer cette ménagerie en procés. Vous êtes la soigneuse des ces braves bêtes, c'est bien ça. répondit-il d'un ton énervé. Alors comme ça vous me dites que tout le monde peut rentrer dans vos enclos pour faire mumuse avec vos animaux. Animaux soit dit en passant qui sont capables de vous décapsuler la tête d'un coup de dent, de bec ou de patte. Et vous, une responsable connaissant parfaitement ces animaux, vous précisez qu'on peut rentrer dans ces enclos comme dans un saloon. De plus, ca ne doit pas être la première fois puisque vous me citez plusieurs exemples. Donc vous n'avez fait aucun ajustement dans votre sécurité pour pallier à ses petits défauts ? fulmina-t-il.

Tout en parlant, il s'était approché de la soigneuse. Il n'était pas question d'en rester là.

- Appelez donc les flics ma chère ! Nous verrons bien ce qui se passera. Je vais d'ailleurs les appeler moi même.

Il essaya de trouver son téléphone dans ses vêtements. Premier problème majeure, il ne restait pas beaucoup de vêtement. Sentant la situation basculer dans sa tête, il ne pouvait pas continuer dans cette tenue. La police verrait un homme à poil avec deux jeunes femmes dont l'une était manifestement blessé. Il pouvait facilement l'embarquer pour exhibitionisme, voir même pour lycanthropie. La ville s'était adapté à sa faune local. Il ne fallait pas s'éterniser plus que celà. Il entreprit de ramasser ses restes de vêtements et de cacher ce qu'il pouvait cacher et de retrouver surtout ses clefs de voiture.

- Vous avez de la chance que je ne soit pas présentable. Mais vous allez entendre parler de moi. Je suis Hunter McBrides et j'occupe le poste de vice président de la Steel Corp. Je n'en ai pas fini avec votre zoo.

Il chercha ses clefs et les affaires qu'il pouvait récupérer. Il aida ensuite Absolem à se relever et regarda la gravité de ses blessures.

- Désolé de ne pas avoir été plus rapide. Mais je vous avais dit de rester près de moi. Quelle idée de vouloir jouer les Indianna Jones. Je vais vous conduire à la clinique pour qu'on vous soigne.

Il s'en alla avec sa collègue tout en lancant un dernier regard mauvais à la soigneuse.

_________________
Hunter McBRIDES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La ménagerie - Enclos terrestres   

Revenir en haut Aller en bas
 

La ménagerie - Enclos terrestres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» monsieur Jambou
» [UPTOBOX] Le Gendarme et les gendarmettes [DVDRiP]
» Les Créatures Terrestres.
» La ménagerie d'une siamoise prête à vous voler dans les plumes - Haydée de Lopburi
» Si ça se trouve, la Terre est une émission de télé réalité créée par les extra-terrestres et diffusée sur leurs chaînes TV. ► EMERY
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Gate :: LES TERRAINS EXTERIEURS :: 
Salthill et Claddagh
 :: Ménagerie fantastique
-